François Rosset

Imagologie | Le Groupe de Coppet | Jean Potocki | Les formes du roman | Littérature et culture scientifique
 

Imagologie

Les travaux liés à cette orientation de recherche suivent une approche différenciée des images de l'autre telles qu'elles se constituent et se fixent dans un univers culturel donné. Il s'agit d'abord d'étudier les conditionnements discursifs des actes énonciatifs dont elles sont le produit, en considérant leur ancrage historique et culturel. Ces discours sont étudiés à la fois dans leur particularité conjoncturelle et dans la continuité que leur enchaînement inscrit au cours de l'histoire. Ensuite, l'analyse de larges corpus permet d'identifier et de décrire les éléments récurrents qui se fixent dans la succession des textes, sous l'empire des contraintes culturelles, langagières et épistémologiques relevant de la topique. Enfin, le regard est posé sur le glissement métaphorique qui s'opère et qui permet de lire en parallèle l'élaboration des discours sur l'autre et l'expression d'une réflexion sur les enjeux et les modalités de la fiction. Trois champs d'étude ont été et sont encore parcourus:
  1. une grande enquête diachronique consacrée à l'image de la Pologne dans la littérature française, du dernier quart du XVIe siècle à la fin du XIXe; plusieurs publications en ont résulté, dont le livre L'Arbre de Cracovie. Le mythe polonais dans la littérature française (1996);
  2. l'étude des conditions de la vie intellectuelle et culturelle dans la Suisse romande des Lumières; une série de travaux publiés ont permis d'aborder la question d'une façon générale, tandis que d'autres en présentent certains aspects particuliers, tels le rapport au(x) centre(s), la notion de limite, les contraintes de la création poétique, les propriétés de la culture scientifique; un ouvrage de synthèse est en préparation;
  3. l'examen du motif de la pratique et de l'apprentissage des langues étrangères dans les fictions du XVIIIe siècle; plusieurs publications centrées sur des cas particuliers ont vu le jour, mais le chantier reste encore largement ouvert.

Le Groupe de Coppet

Dans l'optique des études littéraires conduites en lien avec l'examen des phénomènes culturels et sociaux, le Groupe de Coppet est un objet particulièrement intéressant. Les penseurs réunis autour de Mme de Staël qui furent aussi des activistes, des publicistes, des historiens, des créateurs de fiction, ont richement contribué à la définition des bases intellectuelles, politiques et esthétiques du monde moderne. Les travaux qui leur sont consacrés se concentrent principalement sur la question qui paraît centrale dans leurs écrits, à savoir la position du sujet individuel revendiquant et expérimentant (souvent douloureusement) sa singularité, tout en prétendant agir à la redéfinition d'un monde (social, politique, économique, intellectuel, artistique) structuré par des modèles fatalement contraignants pour ce sujet. Ces travaux ont eu pour premier aboutissement de nombreuses publications, dont un ouvrage spécialisé, Ecrire à Coppet : nous, moi et le monde (2002) et un livre à destination du grand public, Le Groupe de Coppet. Une constellation d'intellectuels européens (2005). Le chantier reste toutefois largement ouvert, notamment dans le domaine de l'édition scientifique (voir cette rubrique).

Travaux d'édition scientifique

TOP ^

Jean Potocki

Depuis la thèse de doctorat, Le théâtre du romanesque : le Manuscrit trouvé à Saragosse de Jean Potocki (1991), et après une interruption d'une dizaine d'années, F.R. a repris d'importants travaux, en partenariat avec Dominique Triaire (Université Paul Valéry-Montpellier III), dans le but de procurer enfin une information la plus complète que possible et une édition scientifique fiable de l'oeuvre multiple de cet auteur dont la vie n'est pas moins fascinante que les écrits. L'édition des Oeuvres de Potocki en cinq volumes (six tomes) est achevée (2004-2005) et une biographie exhaustive a vu le jour (2004). Les conditions sont maintenant réunies pour qu'une impulsion nouvelle soit donnée à l'étude de cette oeuvre qui, dans les domaines de la fiction, du théâtre de société, de la pensée politique et de l'historiographie peut être tenue pour un ultime et brillant bilan de la culture européenne de l'ancien régime.

Les formes du roman

Centrée principalement sur le patrimoine littéraire français du XVIIe au XIXe siècles, cette démarche d'étude se concentre sur les étapes de formation, les permanences et les mouvances, ainsi que les modalités de circulation dans le temps et dans l'espace des unités de sens (signes, symboles, topoi) et des modèles formels (rhétoriques et génériques principalement) qui nourrissent et informent la création romanesque. Du registre du fantastique aux modèles biographiques, du roman épistolaire au picaresque, du conte libertin à l'écriture du voyage, cette investigation a suscité de nombreuses publications, mais là encore, de nouvelles enquêtes sont prévues, en lien direct avec l'enseignement proposé aux étudiants avancés.

Littérature et culture scientifique

Ce champ de recherche vient seulement d'être ouvert en lien avec l'enseignement assuré par F.R. à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne dans le cadre de la branche « Récit, science et fiction » du programme Sciences Humaines et Sociales. Les premiers thèmes abordés sont: le magnétisme et le roman du XIXe siècle, la biographie de savant, la construction des villes dans la fiction.

Pour en savoir plus
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69229 73  -  Fax +41 21 69229 15
Swiss University