Littérature romande et francophone

L’enseignement de la littérature romande et la recherche consacrée à des auteurs suisses de langue française sont depuis plus d’un demi-siècle une des spécificités de la section de français de l’UNIL. Cette production littéraire de proximité, dont le statut est régulièrement discuté, est particulièrement apte à nourrir des réflexions dans les domaines de l’histoire culturelle et de la sociologie de la littérature ; elle permet également de s’interroger sur les conditions d’existence et de viabilité de canons esthétiques et de formes d’expression à contre-courant, servis par la relative indépendance institutionnelle de la région dans laquelle ils sont ancrés.

Intégrée à tous les niveaux de la formation aux programmes d’enseignement de la section de français, la littérature romande bénéficie également du fait que le centre d’études qui lui est dédié, le Centre de recherches sur les lettres romandes, axe la majorité de ses projets sur des travaux effectués à partir des archives d’écrivains qu’il conserve. Unique dans le cadre des formations littéraires au niveau suisse, cette configuration particulière d’interaction entre le domaine des archives et ceux de l’analyse des œuvres ouvre des perspectives du côté de l’approche génétique des textes, et plus largement du côté de l’édition critique.

Les recherches menées en littérature francophone européenne côtoient celles consacrées à la francophonie du Sud, portant spécialement sur l’Afrique subsaharienne.

 

La démarche critique interroge l’histoire littéraire de cet ensemble dont l’unité linguistique tient aux violences de l’Histoire, mais elle mène aussi des études ponctuelles d’œuvres et des mises en perspective interdisciplinaires. Plusieurs accords de coopération permettent un véritable partenariat de recherche et d’enseignement. Celui-ci se profile à tous les niveau du cursus et avec le programme de spécialisation Etudes africaines : textes et terrains (MA, 30 ECTS) qui cible l’analyse des textes et des productions esthétiques associées aux cultures africaines subsahariennes, en exploitant leur hétérogénéité diasporique. Les réflexions associent histoire et fiction, anthropologie et littérature, avec les approches des gender studies et decolonial studies. Les recherches menées et les événements créés sont mis en réseau interfacultaire grâce à la plateforme « Pôle pour les Etudes africaines de la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne » (PEALL).

Suivez nous:        
Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 73
Fax +41 21 692 29 15