Vous êtes iciUNIL > Section de français > Programme européen > Modalités pratiques

Modalités pratiques

1. Cursus | 2. Mobilité des étudiants | 3. Immatriculation | 4. Admission | 5. Passerelles entre le programme européen et les masters de français | 6. Langues du programme | 7. Inscription | 8. Sélection des étudiants | 9. Conditions de réussite et attribution du diplôme
 

1. Cursus

  1. Le programme prévoit une période de formation de deux ans comportant 4 semestres au total et totalisant 120 crédits ECTS (60 par année). Les étudiants de l'UNIL inscrits à ce programme suivent régulièrement la maquette des enseignements. Ils doivent obtenir en principe 30 crédits ECTS par semestre académique en première année, et 30 crédits ECTS dans le premier semestre en deuxième année, qui peuvent comprendre une ouverture professionnelle (par exemple un stage) selon les modalités prévues par le programme. Le mémoire final vaut 30 crédits ECTS.
  2. Les étudiants de l'UNIL restent soumis au règlement d’études de la Faculté des lettres de l'UNIL jusqu'à l'achèvement de leur parcours d'études dans le programme. Pendant leur séjour de mobilité dans une université partenaire, ils bénéficient du statut d'étudiant en mobilité dans cette institution. Pour les étudiants immatriculés à l’UNIL, la durée d'études maximale du programme est de 6 semestres académiques.
  3. En première année, l’ensemble est construit à partir de modules d’enseignements spécialisés et d’un module ouvert pouvant comporter une formation aux langues des pays d’accueil choisis par l’étudiant en mobilité. Un dossier de recherche devrait être présenté par l’étudiant à la fin de la première année et validé par le directeur ou les directeurs en codirection pressenti(s) pour le mémoire final.
  4. En deuxième année, le programme comporte des modules d’enseignement lors du premier semestre. S’effectue au second semestre la rédaction du mémoire de recherche personnel que l’étudiant devra présenter pour clôturer son programme de master. Ce mémoire consistera dans un travail de recherche original sur un sujet défini entre l’étudiant et le directeur de mémoire qu’il aura choisi parmi les professeurs de son université d’origine. Des codirections de mémoires assumées par deux professeurs appartenant à des universités différentes sont possibles. Les dimensions du mémoire et les conditions de son évaluation sont conformes aux pratiques de l’université d’origine de l’étudiant.
  5. Pour les étudiants de l'UNIL, le premier semestre de la maquette correspond au plan d'études du Master de français, seconde rubrique.
    Le second semestre de la maquette correspond au programme de spécialisation.
    Le troisième semestre de la maquette correspond au programme à option (Français moderne, seconde rubrique).

 

TOP ^

2. Mobilité des étudiants

  1. L’étudiant doit accomplir une mobilité pendant un ou deux (voire au maximum trois) semestres sur les quatre de son master. Le deuxième semestre de la première année et le premier semestre de la deuxième année sont conseillés pour effectuer cette mobilité, mais d’autres types de répartition sont possibles, par exemple d’effectuer entièrement la seconde année dans l’une des universités partenaires. Dans ce cas, la direction du mémoire final se fait en codirection entre un enseignant de l’université d’origine et un enseignant de l’université d’accueil.
  2. Au cours de chacun des semestres de sa mobilité, l’étudiant doit suivre tous les enseignements définis par la maquette-cadre de ce semestre, pour un total de 30 crédits ECTS.
  3. Les étudiants sont responsables d’une couverture d’assurance adéquate alors qu’ils participent au programme dans leur université d’origine et dans les universités partenaires.

TOP ^

3. Immatriculation

Les étudiants participant au programme sont immatriculés dans une seule université désignée comme leur université d’origine. Pendant toute la durée de leur master, ils restent immatriculés dans leur université d’origine selon les règles en vigueur dans cette université et en s’acquittant des taxes qui y sont prévues.

TOP ^

4. Admission

Sont admissibles tous les étudiants satisfaisant aux conditions d’inscription à un master de français dans leur université d’origine et qui sont titulaires, au minimum, d’un diplôme universitaire de premier cycle correspondant à la validation de trois années d’études françaises ou francophones (Bachelor, Laurea, Licence…) reconnu comme tel par les universités partenaires, ou d’un titre jugé équivalent par le Conseil scientifique et pédagogique du programme.

Des connaissances de base en latin sont requises pour suivre ce cursus de maîtrise à l'UNIL. L’étudiant qui n'a pas suivi de formation en latin durant son cursus scolaire ou universitaire antérieur est tenu de suivre le Complément de formation en latin de la maîtrise. Toutefois, une dispense peut être accordée par le Décanat de la Faculté des Lettres, sur préavis du Président de section.

TOP ^

5. Passerelles entre le programme européen et les masters de français

Le Conseil scientifique et pédagogique du programme européen examine les demandes d’inscription émanant d’étudiants de français ayant déjà validé un ou deux semestres dans le plan d’études des masters de leur université. Il examinera les possibilités d’équivalences pouvant être accordées par rapport au programme. Le Conseil veille aussi à ce que les étudiants ayant déjà obtenu des crédits ECTS dans le cadre du programme international puissent les faire valider dans le plan d’études du master de leur université d’origine en cas de changement d’inscription.

TOP ^

6. Langues du programme

Pour la langue du pays de destination quand celle-ci n’est pas le français, le niveau minimum conseillé est B2. Des cours de langue facultatifs peuvent renforcer au premier semestre du programme les compétences des candidats pour un séjour à l’étranger au deuxième ou au troisième semestre, mais ils ne sont pas crédités dans ce programme. Les travaux écrits et les examens prévus dans le cadre du programme sont rédigés en français, à l’exception, le cas échéant, des cours de langues.
Les étudiants non francophones formés dans des universités autres que celles des partenaires du programme et immatriculés à l’UNIL, sont soumis aux exigences linguistiques en vigueur au sein de cette dernière institution.

TOP ^

7. Inscription

  1. Les étudiants intéressés s’inscrivent au moyen du formulaire d’inscription en indiquant la ou les université(s) qu’ils auront sélectionnée(s) pour la durée complète de leur master (deux ans). D’éventuels changements d’orientation pourront intervenir au cours de la première année pour le parcours de la deuxième année.
  2. Ils joignent une copie de leur diplôme de BA avec le procès-verbal de leurs résultats d’examens. Une inscription conditionnelle est possible si l’étudiant est sur le point d’achever son BA, pour autant qu’il obtienne le diplôme au plus tard à la session de septembre précédant le début du master.
  3. S’y ajoutent :

Les étudiants remettent le dossier complet aux responsables du programme dans leur université d’origine. Les étudiants sont priés de les contacter auparavant pour bénéficier de leurs conseils d’orientation et pour leur présenter leurs intérêts de recherche.

Il est également vivement conseillé aux étudiants de se renseigner sur les conditions générales de mobilité européenne, auprès des services des relations internationales de leur université.


Délai d’inscription : 15 mai 2014.
 

TOP ^

8. Sélection des étudiants

Chaque université partenaire fixe le nombre de ses étudiants pouvant participer au programme, notamment en fonction des conventions de financement (Erasmus ou autres) existantes. La sélection des étudiants pour l’octroi de places/bourses Erasmus (ou d’autres sources éventuelles de financement) s’effectue selon les critères en vigueur dans chaque université partenaire.
Les étudiants sont informés à la fin de l’année académique en cours sur le résultat de leur inscription pour l’année académique suivante.
Le cas échéant, le Conseil scientifique et pédagogique du programme examine les inscriptions différées jusqu’au 15 septembre précédant la rentrée académique, pour autant que des places d’échanges soient encore disponibles.

TOP ^

9. Conditions de réussite et attribution du diplôme

  1. Pour réussir son master, l’étudiant doit obtenir 90 crédits ECTS validés selon les procédures prévues pour chacun des enseignements concernés, ainsi que 30 crédits ECTS pour son mémoire. Les crédits ECTS obtenus en mobilité sont tenus pour acquis pour autant qu’ils correspondent à la maquette des enseignements ou qu’ils aient été préalablement validés par le responsable/UNIL du programme. Les responsables de chaque enseignement dans les universités partenaires se chargent de valider les travaux et/ou de faire passer les examens requis, selon les procédures de validation en cours dans leur université. En plus des crédits, les enseignants attribueront à chaque validation une note selon le barème en vigueur dans leur université. Pour les étudiants de l'UNIL, les transpositions entre les différents systèmes de notes sont établies selon les pratiques propres à l'UNIL.
  2. Tout travail jugé insuffisant ou tout examen non réussi peuvent être complétés ou répétés conformément aux dispositions de l’université d’origine de l’étudiant. En cas d’insuffisance ou d’échec dans le cadre du ou des semestre(s) en mobilité auprès des universités partenaires, le CSP examine les possibilités de complément ou de répétition. Le droit de recours est garanti conformément au règlement de l’université d’origine de l’étudiant.
  3. Le plagiat, la fraude ou la tentative de fraude sont sanctionnés selon les règlements de l’université d’origine de l’étudiant.
  4. Les étudiants de l'UNIL qui auront obtenu les 120 crédits ECTS prévus par le programme et auront validé leur mémoire de recherche, se verront attribuer le diplôme de Master en études françaises et francophones dans le contexte européen. Le nom de toutes les universités partenaires du programme figurera sur le diplôme ou sur le supplément au diplôme. Le diplôme ou le supplément au diplôme comportera la liste complète des enseignements validés par l’étudiant.

    Ce programme démarrera à la rentrée 2014-2015.

 

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 73  -  Fax +41 21 692 29 15
Swiss University