Vous êtes ici: UNIL > Section de français > Programme européen > Présentation

Présentation

1. Une formation internationale | 2. Un programme homogène de mobilité | 3. Un encadrement élargi pour les enseignants | 4. Une ouverture culturelle sur l'Europe | 5. Les avantages de ce cursus | 6. Un réseau européen des départements de français
 

1. Une formation internationale

Ce master de 120 crédits ECTS se déroule sur quatre semestres, dont un à deux, au maximum trois, s’effectuent en mobilité dans l’une ou l’autre des universités partenaires. Il délivre l'un des diplômes certifiant la liste complète des enseignements validés par l’étudiant dans les différentes universités du programme. Le programme de master correspond respectivement à l'un des diplômes suivants :

  • Laurea magistrale in lingue e letterature europee, americane e postcoloniali
    (Università Ca’Foscari Venezia)
  • Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation (Université de Lausanne)
  • Master mention Lettres (Université de Paris 3)
  • Master of Arts (Humboldt-Universität zu Berlin)

Nota Bene: Les étudiants des universités Ca'Foscari Venezia, Humboldt zu Berlin et Paris-3 doivent s'inscrire dès la première année de ce cursus de master à l'Université de Paris-3, pour pouvoir ensuite obtenir leur diplôme complet à l'issue des deux ans d'études et d'un semestre passé à Paris.
Pour tout renseignement administratif à ce propos, merci de contacter Mme Elodie Anaya:
elodie.anaya@univ-paris3.fr

 

TOP ^

2. Un programme homogène de mobilité

Les étudiants bénéficient d’une structure de mobilité concertée, fondée sur un programme cohérent et équilibré. Ils disposent d’un plan d’études commun aux universités partenaires, qui flèche leurs échanges européens en approfondissant leur formation de français. Le parcours international assure la compatibilité des enseignements et la reconnaissance des crédits obtenus dans le cadre des échanges. Ce cursus complet de master intègre tous les domaines du français (littérature médiévale et moderne, littérature francophone, littérature comparée, linguistique, philologie).

TOP ^

3. Un encadrement élargi pour les enseignants

Le master ouvre les étudiants à une collectivité académique et scientifique au niveau européen, en renforçant leur bagage disciplinaire et en élargissant leurs conditions d’encadrement. Le programme prévoit un enseignement de préparation au mémoire dans toutes les universités partenaires, ce qui permet de mettre en perspective les méthodologies scientifiques. Les étudiants apprennent à connaître des chercheurs renommés, et peuvent eux-mêmes se faire connaître auprès d’interlocuteurs experts pour la rédaction de leur mémoire.
Les codirections de mémoire sont encouragées. De même, les travaux de mémoire sont valorisés par leur présentation internationale (dans des événements conjoints ou sur le site du master européen).

TOP ^

4. Une ouverture culturelle sur l'Europe

Les étudiants déploient l’éventail de leur formation en accédant aux domaines spécifiques des partenaires. Ils expérimentent la variété des cultures disciplinaires et académiques, ce qui favorise une conscience de l’ancrage européen des études françaises dans des contextes linguistiques différents.
Le programme prévoit également pour les étudiants la possibilité de suivre gratuitement des cours de langue dans leur université d’accueil (enseignement de la langue locale comme langue seconde). Ils ont ainsi l’occasion de développer leurs capacités de communication et d’intégration au sein de leur université d’accueil, de même que leurs connaissances des cultures européennes au-delà de leur formation académique.
Par leur séjour dans des cités historiques, les étudiants acquièrent une expérience internationale, à laquelle contribuent, dans le programme des enseignements, une ouverture professionnalisante ou la possibilité d’effectuer un stage en mobilité.

TOP ^

5. Les avantages de ce cursus

• La mobilité ne relève pas de l’initiative et de la responsabilité personnelles des étudiants: elle est intégrée au master. Les étudiants n'ont pas de difficulté à faire reconnaître des équivalences obtenues en mobilité, le programme assurant la compatibilité totale des enseignements suivis dans les universités d’accueil.
• La formation internationale encadre à l’avance les études à l’étranger, tout en respectant la liberté individuelle des participants. En fonction de leurs intérêts et de leur projet de mémoire, les étudiants choisissent un parcours de mobilité au sein d’un programme spécifique déjà pensé pour optimiser leurs études de français.
• Les étudiants n’ont pas à s’orienter seuls dans un réseau académique qu’ils connaissent mal. Ils sont beaucoup mieux intégrés dans les universités d’accueil. Leur séjour à l’étranger est organisé par une structure spécifique, regroupant des partenaires solidaires d’un même projet.
• Chaque université met à disposition des étudiants-visiteurs un interlocuteur responsable du programme qui les conseille dans leur orientation. De même, les étudiants ont accès aux listes des enseignants des quatre universités partenaires, avec leurs spécialités respectives, ce qui favorise les choix de mobilité, la sélection des enseignements, l’échange intellectuel et la recherche scientifique à travers l’Europe.

TOP ^

6. Un réseau européen des départements de français

Ce master permet de développer et d’institutionnaliser un réseau d’études françaises et francophones, fondé sur l’articulation entre enseignement et recherche. Les départements concernés jouissent d’une visibilité internationale et d’une intégration dans les structures académiques européennes. Ils disposent d’une meilleure connaissance des programmes, des orientations et des spécialités des partenaires. Ils y participent au moyen d’une interface solide et durable, qui ne repose pas sur l’initiative individuelle des enseignants ou sur des projets ponctuels, mais qui intègre les spécificités respectives des partenaires dans une formation complète regroupant toutes les disciplines du français. Cette mise en réseau du master de français offre également une base de collaboration favorable à la création de projets de recherche européens.
Par le biais d’une maquette commune des cours, ce diplôme génère des échanges scientifiques et didactiques qui se matérialisent par la création d’une structure commune pour la gestion de la formation (Conseil scientifique et pédagogique); par des échanges d’enseignants; par des événements conjoints (colloques, journées d’études). Dans la mesure où ce programme de master intègre toutes les branches du français, tous les enseignants des départements concernés peuvent en bénéficier, ce qui est susceptible de dynamiser des collaborations fructueuses au-delà de ce cursus.

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69229 73  -  Fax +41 21 69229 15
Swiss University