Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Section de français > Actualités & événements

Actualités & événements

Publié le  20.04.17
Modifié le  24.04.17
Par  Florence Parmelin

facebooktweetlinkedin
Art et littérature

"L’idée d’un théâtre originaire dans la théorie et la pratique dramatiques (XVIIe-XXIe siècle)", Revue d'Historiographie du Théâtre, n° 3, mars 2017

Sous la direction d’Eric Eigenmann et Lise Michel. Avec des contributions de Marc Escola, Daniel Maggetti, …

Qu’est-ce donc que le théâtre originaire ? un mythe ? un fantasme ? Du mythe, il partage le caractère narrativisable d’un récit des origines, la réapparition constante sous des formes et dans des versions différentes, la valeur fondatrice, et l’ambivalence par rapport à l’Histoire – mais non les invariants constitutifs, sans doute. Du fantasme, au sens que la psychanalyse a pu donner à ce terme, il possède le lien étroit avec l’imaginaire, la fonction critique, émancipatrice et créatrice et la souplesse à se voir investi des aspirations, voire des désirs, de ceux qui sans cesse le réinventent – pas toujours le rapport à l’inconscient. Quoi qu’il en soit, le fait même que le recours à l’idée – appelons-la ainsi – d’un théâtre originaire surgisse dans la théorie et dans la pratique à chaque époque de l’histoire du théâtre doit aussi être perçu comme un symptôme de la manière particulière que nous avons de penser le théâtre. Dans une perspective transhistorique, du XVIIe siècle à nos jours, le volume met à l’épreuve des réflexions et réalisations scéniques qui se réclament d’une forme de ressaisie des origines.

 


Les liens:



Lien permanent vers cette actualité
Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube twitter instagram facebook 
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 73  -  Fax +41 21 692 29 15
Swiss University