Vous êtes ici: UNIL > Faculté de théologie et de sciences des religions > Enseignement > Disciplines sciences des religions

Les disciplines dispensées par la FTSR dans les cursus de Sciences des religions

| Historiographie, concepts et méthodes | Champs | Approches | Langues
 

L'enseignement dispensé par la FTSR dans les cursus de Sciences des religions est regroupé en "Historiographie, concepts et méthodes", "Champs", "Approches" et "Langues" 

Historiographie, concepts et méthodes

Historiographie et épistémologie de l'histoire des religions
Il s'agit ici de thématiser les problèmes, théories, méthodes et pratiques institutionnelles de la recherche scientifique en histoire des religions. Une première étape retrace l'histoire de l'interrogation sur l'altérité culturelle (représentée tour à tour par les civilisations antiques, les cultures extra-européennes et les couches populaires européennes). Une deuxième étape étudie l'histoire de l'interrogation, développée par les sciences humaines et sociales, sur la genèse, la nature et la fonction du phénomène religieux.

TOP ^

Champs

Histoire du christianisme ancien et moderne
Ce champ étudie de manière critique, à partir de l’ensemble de la documentation disponible, littéraire ou non, l’histoire des cultures et des traditions religieuses se définissant comme chrétiennes. La perspective adoptée allie anthropologie, histoire sociale et histoire des idées et des représentations pour analyser les christianismes ancien et moderne en eux-mêmes ainsi que dans leurs contacts avec d’autres cultures. Pour la période ancienne (Antiquité tardive), l'enseignement porte sur la diversité et la diffusion du christianisme dans le monde méditerranéen. Pour la période moderne (depuis la Renaissance), l’évolution des cultures et traditions chrétiennes est envisagée dans une problématique de décentrement, de pluralisation confessionnelle et de sécularisation.
 

Histoire du judaïsme ancien et moderne
Les enseignements du champ "Histoire du judaïsme ancien et moderne" abordent le judaïsme dans ses dimensions historique, sociologique, culturelle, philosophique, politique et religieuse. Les cours initient l’étudiant-e à une démarche critique raisonnée des sources liées au judaïsme, de l’antiquité à la période contemporaine.

Islam
L’enseignement du champ « Islam » aborde les savoirs et pratiques musulmans dans différentes régions du monde à partir d’une approche historique et socio-anthropologique, tout en s’inscrivant dans une optique comparative. Les origines et différentes sources des pensées musulmanes (Coran, hadith, droit, mystique) ainsi que les courants sunnites et chi'ites ainsi que les confréries soufi sont traités dans une approche dynamique et genréee, tenant compte des contextes politiques et sociaux de chaque époque.
 

Pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporains
Le champ "pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines" s'inscrit dans une approche pluridisciplinaire: conjointement la sociologie, la psychologie des religions et l'anthropologie culturelle et sociale mettent en perspective empirique et théorique la pluralisation religieuse due aux migrations et à la globalisation culturelle, l'émergence de nouvelles spiritualités et les interactions entre les différentes formes que prend cette nouvelle pluralité religieuse et l'Etat et la société civile.
 

Traditions religieuses transversales et marginalisées
Cet enseignement a pour but de promouvoir l'étude de formations historico-religieuses qui, dans leurs contextes d'appartenance respectifs, se présentent "marginalisées" par rapport aux formes religieuses historiquement dominantes. Il comporte trois domaines d'étude spécialisés:

  • Les productions mythico-rituelles et d'autres institutions symboliques des cultures extra-européennes, autrefois qualifiées de "primitives",
  • Les formes magico-religieuses propres aux couches folkloriques européennes,
  • Les courants magico-esotériques modernes et contemporains de l'Europe.

Nota bene:
Les cursus en Sciences des religions comprennent également les champs Religions d'Asie du Sud et Religions polythéistes des mondes antiques dispensés par la Faculté des Lettres.

TOP ^

Approches

Anthropologie des religions
L’étude des religions a été un domaine privilégié de l’anthropologie, comme voie d’accès aux ‘représentations collectives’ et pratiques des cultures étudiées. Aujourd’hui, si la notion même de religion (comme toute catégorie européenne) doit être contextualisée, les outils théoriques forgés dans ce domaine restent utiles pour la compréhension. A Lausanne, les enseignements d’anthropologie des religions dressent un bilan des catégories (‘religion’, ‘traditions’, mythe, etc.) et des méthodes particulières utilisées dans ce domaine :

  • enquêtes qualitatives de terrain
  • approche holiste/globalisante des cultures
  • prédominance des terrains extra-européens et de la mise en perspective comparative

Un cours/atelier d'anthropologie visuelle vient étoffer les enseignements de cette approche.
 

Psychologie de la religion
Basé sur des cours et des séminaires, cet enseignement vise à montrer comment certaines thématiques propres au champ religieux peuvent être éclairées d'un point de vue psychologique. Il comporte un aspect méthodologique: discuter l'application de modèles et d'instruments psychologiques pour interpréter des conduites ou des phénomènes religieux, en particulier lorsque l'on s'intéresse à des traditions qui ne partagent pas la vision de l'être humain sous-jacente à la modernité occidentale. Sur le plan des contenus, il aborde l'étude de quelques aspects du fonctionnement psychique conscient et inconscient, individuel et collectif, et offre un éclairage psychologique de comportements religieux normaux et pathologiques.
 

Religions et migrations en sciences sociales
Comment traiter des rapports de genre dans une boîte de nuit kosovare à Lausanne? A quels enjeux renvoie le festival de lutte sénégalo-suisse? Dans le monde entier, les pratiques liées à l’appartenance religieuse, qu’elles soient alimentaires, vestimentaires, cultuelles, sont l’objet de constants remaniements en lien avec les mutations des sociétés. L’enseignement dispensé articule les approches théoriques (notions de diaspora, d’espace social transnational et translocal, de société-monde, de diversité, d’événement) et l’application des méthodes d’enquête en sciences sociales (ethnographie, analyse qualitative, anthropologie audio-visuelle) dans l’espace urbain européen et extra-européen, tout en s’inscrivant dans une perspective historique, comparative et genrée.
 

Sociologie des religions
Pourquoi les fondamentalismes ont-ils tellement de succès dans la société contemporaine? Comment peut-on expliquer les croyances aux OVNI? Et quelle est la raison pour laquelle les Etats-Unis, un des pays les plus industrialisés au monde, est aussi un des plus religieux? C'est à de telles questions mais à bien d'autres encore que la sociologie des religions donne des réponses. Les différents cours de sociologie des religions fournissent aux étudiant-e-s une connaissance profonde des théories classiques et modernes de ce champ scientifique, ainsi que des compétences méthodologiques à l'aide desquelles il est possible d'effectuer des recherches tant qualitatives que quantitatives, sur le champ religieux d'aujourd'hui.

Nota bene:
Les cursus en Sciences des religions comprennent également l'approche Histoire dispensée par la Faculté des Lettres.

TOP ^

Langues

Grec post-classique
L'enseignement du grec post-classique ou grec de la koinè, qui s'étend sur trois ans, a pour objectif une lecture autonome de la littérature chrétienne des deux premiers siècles.
La 1re année est axée sur l'apprentissage des connaissances grammaticales et linguistiques où la morphologie et la syntaxe des principales difficultés de la langue sont abordées. Cet enseignement prépare également à l'analyse critique des textes et à l'interprétation des textes. La 2e et la 3e année portent essentiellement sur la lecture d'extraits de la Septante (traduction grecque de la Bible juive), des grandes lettres de l'école paulinienne, de textes apocryphes et de textes patristiques.
 

Hébreu biblique
L'enseignement de l'hébreu biblique, qui dure quatres semestres, favorise une première approche de la langue par une sensibilisation à ses caractéristiques sémitiques. L'apprentissage de la lecture, la présentation de l'essentiel de la morphologie et de la syntaxe ouvrent l'accès à la littérature hébraïque classique de l'Ancien Testament et offrent une méthodologie qui prépare à l'étude de l'exégétique.
 

Hébreu moderne
Cet enseignement introduit à l'acquisition de l'alphabet, de la grammaire et de la syntaxe de l'hébreu moderne, ainsi qu'à sa lecture. Il est principalement destiné aux étudiant-e-s des facultés de théologie et de sciences des religions, de lettres et de SSP qui suivent des cours d'histoire du judaïsme, mais est également ouvert à toute personne intéressée jusqu'à concurrence de 20 participant-e-s.

 

 

 

Nota bene:
Les cursus en Sciences des religions comprennent également les langues Grec classique, Latin, Sanskrit, Hindi, Ourdou dispensées par la Faculté des Lettres de l'UNIL ainsi que l'Arabe dispensé par la Faculté des Lettres de l'UNIGE.

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69227 00  -  Fax +41 21 69227 05
Swiss University