Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Faculté de théologie et de sciences des religions > Enseignement > Disciplines théologie

Les disciplines proposées dans le cursus de théologie

Six disciplines sont enseignées en théologie à l’Université de Lausanne : les sciences bibliques (Ancien Testament/Bible hébraïque; Nouveau Testament; hébreu ancien et grec postclassique) ; la théologie systématique et l’éthique ; l’histoire du christianisme et la théologie pratique. Ces enseignements, que les étudiant-e-s complètent par d’autres en sciences des religions, composent la structure élémentaire des études en théologie telles que proposées à l’Université de Lausanne.
 

Bible hébraïque / Ancien Testament

L'enseignement vise à étudier, dans leur langue d'origine, les différents livres de la Bible hébraïque que les chrétiens désignent sous le nom d'Ancien Testament, ce qui suppose une étude sérieuse de l'histoire et de la littérature, voire de l'archéologie du Proche-Orient ancien. Ces cours initient l'étudiant à la lecture et à la critique des textes, à la connaissance des genres littéraires et de l'univers conceptuel des anciens israélites, et à la perception des enjeux religieux des textes de la Bibles hébraïque.
 

Nouveau Testament et littérature chrétienne ancienne

L'étude du Nouveau Testament s'attache à comprendre les 27 livres qui constituent, avec la Bible hébraïque, les écrits fondateurs du christianisme. La méthodologie utilisée couvre un champ large : critique textuelle et établissement du texte, analyse de textes, histoire du christianisme naissant, connaissance du milieu religieux juif et grec, analyses littéraires, cultural studies, étude de la théologie que déploie chaque écrit. Ce corpus est étudié en particulier dans ses liens avec la littérature chrétienne ancienne, composée des textes patristiques, apocryphes et documentaires. Il est étudié dans une perspective d'histoire de la lecture des textes fondateurs du christianisme.
 

La Théologie Systématique
La théologie systématique pose la question du sens et de la cohérence de la foi chrétienne aujourd’hui. En dialogue avec l’ensemble des disciplines théologiques, tout particulièrement les sciences bibliques et l’histoire du christianisme, mais aussi avec la philosophie et la culture, la théologie systématique cherche à déterminer à quelles conditions et comment le message judéo-chrétien peut offrir un sens, une orientation dans le contexte spécifique de l’Europe occidentale au début du XXIe siècle. Pour ce faire, la théologie systématique se pose toujours à nouveau la question, ancienne mais en fait toujours nouvelle, de Dieu, de sa manifestation dans l’histoire, et de la foi en quête (une quête jamais a-critique) d’intelligence.


L’éthique
L’éthique est enseignée dans une perspective philosophique et théologique. Il s’agit de voir comment agir, au niveau personnel et social, de manière bonne ou de manière juste. Cela comprend à la fois une approche générale – étude des fondements, des courants, des auteurs, etc. – et une approche pratique ou « appliquée », qui part des questions concrètes ou s’intéresse à des champs particuliers de l’agir humain – l’euthanasie, l’éthique des affaires, etc. Comme branche de la philosophie, l’éthique est pensée à partir de l’homme qui veut se comprendre lui-même dans ses rapports avec autrui et avec le monde. Dans une perspective théologique, la compréhension de soi et du sens de son agir passe par la prise en compte de la relation à Dieu et à sa volonté. La théologie entre alors en confrontation et en dialogue avec la philosophie et d’autres sciences humaines.


Histoire du christianisme
Ce champ étudie de manière critique, à partir de l’ensemble de la documentation disponible, littéraire ou non, l’histoire des cultures et des traditions religieuses se définissant comme chrétiennes. La perspective adoptée allie anthropologie, histoire sociale et histoire des idées et des représentations pour analyser les christianismes ancien et moderne en eux-mêmes ainsi que dans leurs contacts avec d’autres cultures. Pour la période ancienne (Antiquité tardive), l'enseignement porte sur la diversité et la diffusion du christianisme dans le monde méditerranéen. Pour la période moderne (depuis la Renaissance), l’évolution des cultures et traditions chrétiennes est envisagée dans une problématique de décentrement, de pluralisation confessionnelle et de sécularisation.
 

La Théologie Pratique
Cette discipline examine de façon réflexive et critique les pratiques des Églises, pratiques liées à la transmission et à la communication de l’Évangile dans la société contemporaine. Cette analyse théorique situe la théologie pratique comme une discipline transversale. Elle est en lien avec les sciences bibliques, historiques et systématiques, et elle est également appelée à penser des interactions avec certaines disciplines liées aux sciences humaines, telles que la psychologie, la linguistique ou encore la sociologie.
 

Et encore:

  • Sciences des religions
     

Disciplines complémentaires:

  • Philosophie
  • Psychologie de la religion
  • Sociologie des religions
     

Langues:

  • Grec post-classique
  • Hébreu biblique
  • Syriaque
Recherche:
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 27 00  -  Fax +41 21 692 27 05
Swiss University