Master interfacultaire en humanités numériques

Le cursus du Master interfacultaire en humanités numériques (Lettres, SSP, FTSR) est constitué d'un programme de 60 crédits ECTS en "cultures, sociétés et humanités numériques" et d'un programme disciplinaire de 60 crédits ECTS comprenant le mémoire de Master (30 ECTS), qui constitue le lieu où l'étudiant·e croise les humanités numériques et la discipline qu'elle·il a choisie.

Les informations générales concernant le Master se trouvent sur le site de la Faculté des lettres.

Plan d'études en sciences des religions dans le cadre du Master interfacultaire en humanités numériques

Articulant une variété d’"approches" (historico-anthropologique; psychologique; sociologique; migrations), mobilisant autant de méthodes, ainsi qu’une variété de «champs» (religions d’Asie du Sud, histoire du judaïsme ancien et moderne, religions polythéistes des mondes antiques: Grèce–Rome–Levant, histoire du christianisme ancien et moderne, islam, traditions transversales et marginalisées, pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines), constituant autant de terrains d’enquête, le cursus en histoire et sciences des religions reflète les multiples dimensions et la pluralité des pratiques et croyances religieuses. Il prend ainsi appui sur un tronc commun comprenant deux volets. D’une part, il amène les étudiant·e·s à interroger des questions communes à partir d’une perspective comparatiste, à problématiser par conséquent les champs les uns par les autres et à se placer ainsi dans la continuité d’une tradition scientifique fondée sur la pratique de la comparaison. D’autre  part, il les conduit à approfondir une analyse réflexive sur cette discipline, ainsi que les méthodes et les techniques de la recherche scientifique dans cette discipline.
Compte tenu de la pluralité des "religions", le cursus sensibilise les  étudiant·e·s à l’interdisciplinarité et leur permet d’acquérir les compétences méthodologiques  plus spécifiques dans les domaines suivants: les approches historico-anthropologiques et sciences sociales.
Ouvert sur l’horizon du monde professionnel, le cursus permet aux étudiant·e·s de construire soit un profil de généraliste, fort d’un savoir étendu sur les cultures religieuses dans l’histoire et le monde contemporain et d’une familiarité avec les enjeux de la multiculturalité, de l’interdisciplinarité et de la transversalité des approches; soit un profil plus spécialisé, en accumulant un savoir orienté vers des objets et des cultures religieuses spécifiques et en maîtrisant les méthodes les plus adéquates pour les analyser.
Cultivant chez les étudiant·e·s un regard critique, la formation proposée a pour but de les rendre capable d’expliciter, à travers le mémoire de Master, notamment les  héritages véhiculés par les traditions et l’histoire de leurs réélaborations, de mettre en contexte le rapport entre "religion" et "culture", d’analyser comment ce rapport s’articule dans les sociétés mondialisées et de repérer les configurations sociales et symboliques des identités religieuses et des religiosités.

Plan d'études en études théologiques dans le cadre du Master interfacultaire en humanités numériques

S’appuyant  sur  les  connaissances  de  bases  acquises au  niveau  du  bachelor  dans  les  branches constituant  l’organon  de  la  théologie,  la  discipline  études  théologiques du  master  en  humanités numériques permet une spécialisation dans deux branches, abordant des questions méthodologiques pointues  et  ouvrant  à  la  recherche  académique.  Ce  programme  de  spécialisation  offre  et  encourage un dialogue avec les autres branches de la théologie (notamment au travers des crédits à options).

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 00
Fax +41 21 692 27 05