Vous êtes ici: UNIL > Actualités
Publié le:  15.03.11
Modifié le:  15.03.11
Géosciences et Environnement
 
• Sur le campus - Environnement - Conférence

Géomorphosites, géohistoire et trajectoires patrimoniales des formes de reliefs. Exemples choisis dans les parcs naturels de la façade atlantique européenne

Conférence donnée dans le cadre du cours «Géomorphosites et géoconservation»
du Prof. E. Reynard
Lundi 21 mars 2011 (11h15 - 12h45)  -  Amphimax UNIL - Sorge  -  414
Conférencier(s) / animateur(s):  Dr Claire PORTAL   Université de Nantes

La conférence
Cette conférence présente une méthode d'analyse qui s'intègre à l'évaluation des géomorphosites dans le cadre d'une démarche qui vise à approfondir les critères culturels associés aux « valeurs additionnelles » des sites géomorphologiques. Cette méthode est ici appliquée aux parcs naturels de la façade atlantique européenne qui constituent des espaces d'application privilégiés présentant des reliefs spécifiques de basse altitude, aux formes variées et attractives depuis le XIXe siècle. Dans chaque parc, les reliefs ont été appréhendés selon une approche géohistorique qui permet de mobiliser différents outils (iconographies, récits de voyage, littérature scientifique, enquêtes) afin de reconstituer l'histoire des perceptions et des représentations des formes du relief jusqu'à ce que celles-ci entrent dans la sphère patrimoniale. Les trajectoires patrimoniales des vallées glaciaires et fluviales, des modelés de versant (pierriers, chaos granitiques), des zones humides et des reliefs artificiels sont ainsi reconstituées selon une grille méthodologique spécifique. Nous verrons entre autres la place et le rôle des formes de reliefs dans les représentations et dans les modèles paysagers européens. Les périodes de construction du regard patrimonial et les principaux seuils de la reconnaissance de l'héritage géomorphologique sont ainsi retracés, permettant de saisir l'histoire culturelle des formes aujourd'hui emblématiques de ces parcs, les acteurs de la mise en patrimoine et la traduction paysagère de celle-ci (valorisation in situ par le biais de panneaux par exemple). Cette approche permet d'appréhender le processus de patrimonialisation de reliefs dans des espaces où, a priori, les formes sont peu significatives, voire « ordinaires ». La reconstitution des trajectoires patrimoniales de ces reliefs fait notamment l'objet d'une représentation cartographique adaptée à la retranscription du processus de patrimonialisation.

La conférencière
Claire Portal est titulaire d'une thèse de géographie de l'Université de Nantes, sur le thème Reliefs et patrimoine géomorphologique. Applications aux parcs naturels de la façade Atlantique européenne. Elle est actuellement chercheuse dans le cadre d'un post-doctorat financé par la Région des Pays de la Loire dans le cadre du programme de recherche NEOPAT (Les nouvelles formes de patrimoines dans les Pays de la Loire).

Renseignements : Prof. Emmanuel Reynard, emmanuel.reynard@unil.ch, 079 331 72 44


Les documents:

Les liens:
CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 22 00 - Fax +41 21 692 22 05