Vous êtes ici: UNIL > Actualités
Publié le:  01.10.12
Modifié le:  01.10.12
Par:  Communication FBM
 
• Personnalités à la une - Santé

«Qualité de vie des personnes agées» - Remise des Prix 2012 de la Fondation Leenaards

Le projet dirigé par le Dr Raphaël Heinzer et le Prof. Mehdi Tafti sur les «Explorations cliniques et génétiques de la qualité du sommeil chez la personne âgée» recevra l'un des trois prix «Qualité de vie des personnes âgées» 2012 de la Fondation Leenaards. La remise de ce Prix aura lieu dans le cadre d'un colloque organisé le 2 octobre prochain.

Outre le Dr Raphaël Heinzer (CIRS) et le Prof. Mehdi Tafti (CIG et CIRS), l'équipe de recherche est composée du Dr José Haba-Rubio (CIRS), du Prof. Peter Vollenweider et du Prof. Gérard Waeber (Service de médecine interne, CHUV).

Les plaintes de sommeil non réparateur et de somnolence diurne sont très fréquentes chez les personnes âgées et affectent leur qualité de vie ainsi que celle de leurs proches. Avec l'âge, on observe en effet une diminution de l'intensité du sommeil, une altération du rythme circadien et une prévalence accrue d'apnées du sommeil qui altèrent la qualité du sommeil et peuvent contribuer à une perte d'autonomie. Les médecins de premier recours et les spécialistes du sommeil prenant soin des personnes âgées sont fréquemment confrontés à des plaintes relatives à leur sommeil mais restent souvent démunis pour y répondre efficacement vu le manque de connaissances dans ce domaine.

La cohorte populationnelle CoLaus a permis d'étudier extensivement le phénotype cardiovasculaire-somatique-psychiatrique et le profil génétique de plus de 6000 personnes issues de la population lausannoise. Dans le cadre de l'étude Hypnolaus, le sommeil de 1400 participants de CoLaus, âgés de 40-60 ans a déjà été investigué par des questionnaires spécifiques et un enregistrement du sommeil (polysomnographie) à domicile. Cette observation est déjà unique en son genre mais des investigations fines du sommeil associant les phénotypes subjectifs (questionnaires) et objectifs (polysomnographie) avec des données génétiques chez la personne âgée manquent au niveau international. C'est dans ce contexte que se situe le présent projet de recherche qui propose une investigation clinique et génétique du sommeil chez 1200 personnes de 60 à 85 ans issues de la population de CoLaus.

Le but de cette étude sera de répondre à trois questions essentielles:

  • Quelles sont les caractéristiques du sommeil et la fréquence des troubles du sommeil chez la personne âgée?
  • Quelles sont les conséquences des troubles du sommeil sur les pathologies somatiques et psychiatriques de la personne âgée?
  • Quels sont les déterminants biologiques et génétiques de l'altération du sommeil chez les personnes âgées?

Les bénéfices attendus de cette étude sont une meilleure compréhension de la physiologie du sommeil chez la personne âgée, l'identification de facteurs environnementaux, somatiques et génétiques impliqués dans d'éventuels troubles du sommeil chez la personne âgée et le développement de stratégies thérapeutiques adaptées aux spécificités du sommeil des personnes âgées.

Deux Scholarships (50'000.-chacun pour une année) seront également remis à deux doctorants de l'IUFRS:

Henk Verloo, de la HES La Source (prolongation de la bourse dont il a déjà bénéficié en 2011) pour son doctorat «Etude pilote sur la prévention de l'état confusionnel aigu (delirium) chez des personnes âgées à domicile après une hospitalisation ou une maladie récente» et Cédric Mabire de la HECV Santé pour sa thèse sur «La planification infirmière de sortie des personnes âgées hospitalisées dans un service de médecine».


Les documents:

Les liens:
CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 22 00 - Fax +41 21 692 22 05