Vous êtes ici: UNIL > Actualités
 
Publié le:  17.07.12
Modifié le:  20.08.12
Par:  IBC
 
• Recherche - Art et littérature

Publication

"Jean-Jacques Rousseau devant Coppet", sous la direction de Florence Lotterie et Guillaume Poisson

À l'heure où la Suisse, et une bonne partie de l'Europe et du monde, rivalisent d'idées pour fêter le tricentenaire de la naissance du «Citoyen de Genève», éditer un volume sur Jean-Jacques Rousseau devant Coppet peut sembler un pari hasardé. Philosophe, romancier, autobiographe, théoricien politique, pédagogue, botaniste, homme de théâtre et de musique combien féru, épistolier aussi, bien sûr: est-ce parce qu'il a été cet intellectuel total que Rousseau reste reçu dans la passion et tout le feu d'une partialité intacte? Jean-Jacques adulé et exalté par les uns; Rousseau critiqué et maudit par les autres: quoi d'étonnant, chez celui dont l'oeuvre entière relève de la rupture provocante?
Les membres du Groupe de Coppet, qui entretiennent avec l'héritage intellectuel du XVIIIe siècle - siècle qui les a vus naître et se former - des rapports complexes, alliant le souci de fidélité aux nécessités de la réfutation, sont également conditionnés par la bipolarisation des «rousseauismes» qui s'affirme de plus en plus depuis 1789. De Constant à Staël, de Bonstetten à Sismondi, tous ont naturellement lu leur «compatriote» et Rousseau nourrit, parmi eux, des sentiments ambivalents, entre accord sympathique et récusation.
Le présent volume, rassemblant huit spécialistes venant d'horizons variés, permet de manifester - à partir de quelques «noeuds» précis - une distribution orientée des façons de lire et de (re)penser Rousseau qui, en retour, permet de saisir les grandes préoccupations coppétiennes, tant il est vrai que Rousseau a été un révélateur d'identité, avec ou contre lui. C'est en ce sens qu'on le placera ici «devant» Coppet.




Tables des matières:
Florence Lotterie et Guillaume Poisson: «Avant propos»
Bertrand Binoche: «Préface. Rousseau en vérité?»
Jean-Daniel Candaux: «"Publiées sans mon aveu": l'odyssée éditoriale des Lettres sur Jean-Jacques Rousseau de Germaine de Staël»
Stéphanie Genand: «"Une lecture qui nous intéress[e] comme un événement de notre vie": Rousseau et la réflexion biographique chez Germaine de Staël»
Anne Amend-Söchting: «"Nature" vs "Culture": la Sophie de Rousseau, les Sophie de Madame de Staël»
Jean Goldzink: «Rousseau, Madame de Staël et le théâtre»
Kurt Kloocke: «Le sentiment religieux chez Jean-Jacques Rousseau et Benjamin Constant»
Émeric Travers: «Rousseau et Constant, de la délibération à la transaction politique»
Emmanuelle Paulet-Grandguillot: «Entre réfutation et inspiration: Sismondi lecteur de Rousseau»


Florence Lotterie et Guillaume Poisson (dir.), Jean-Jacques Rousseau devant Coppet, Genève, Éditions Slatkine (coll. Travaux et Recherches de l'Institut Benjamin Constant, nº13), 2012, 218 p. Le volume comprend un index des noms réels et fictifs, et un index des oeuvres.



Les liens:
CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 22 00 - Fax +41 21 692 22 05