Vous êtes ici: UNIL > Actualités
Publié le:  27.11.12
Modifié le:  27.11.12
Géosciences et Environnement
 
• Enseignement et Formation - Environnement - Conférence

Changements paysagers de l'île d'Eubée (Grèce) à l'Holocène récent : la nécessaire prise en compte des paramètres naturels et anthropiques

Conférence dans le cadre du cours «Histoire, représentation et aménagement du paysage alpin» du Prof. E. Reynard.
Jeudi 13 décembre 2012 (15h15 - 16h45)  -  Anthropole UNIL - Dorigny  -  2055
Conférencier(s) / animateur(s):  Dr Matthieu GHILARDI   Chargé de recherche CNRS CNRS (laboratoire CEREGE, UMR 7330), Aix-en-Provence

La conférence
Dans le cadre de la collaboration scientifique entre l'Ecole suisse d'archéologie en Grèce (ESAG) et le CEREGE (CNRS), des recherches paléoenvironnementales ont été conduites en relation avec la mobilité holocène des paysages en Eubée (seconde plus grande île de Grèce). Les sites anciennement littoraux d'Erétrie, d'Amarynthos, d'Avlida ont fait l'objet d'une reconstitution paléopaysagère par le biais de l'analyse de plusieurs carottages; les résultats mettent en évidence une phase de progradation du trait de côte marquée entre l'Âge du Bronze et la fin de la période antique. Des datations par le radiocarbone ont permis de reconstituer précisément les grandes étapes du colmatage d'anciennes baies marines et de fournir des séquences chronostratigraphiques de référence pour la région. Ces recherches géoarchéologiques développées de manière conjointe avec les archéologues de l'ESAG permettent de comprendre les logiques d'implantation des sociétés humaines et favoriseront à court terme une remise en contexte paléoenvironnemental des sites étudiés. En parallèle à ces travaux de carottages, une étude géomorphologique a été menée dans un bassin versant de l'île d'Eubée (le Lilas) afin de comprendre à une échelle plus large les dynamiques de sédimentation amont/aval (datations par méthode OSL) depuis l'âge du Bronze jusqu'à la fin de la période vénitienne, des corrélations entre les différentes phases d'avancée du littoral ont pu être ainsi établies avec les sites installés le long de l'Euripe.

Le conférencier
Chargé de recherche CNRS au CEREGE, Matthieu Ghilardi collabore dans des programmes pluridisciplinaires intégrant des études archéologiques et des prospections géomorphologiques. L'apport de son travail se concentre sur l'adaptation des sociétés aux mutations paysagères en Egypte (Haute Egypte), en Grèce (Macédoine centrale, Eubée et Crète), à Chypre et en France (secteur du pont d'Avignon).

Renseignements : Emmanuel Reynard, Institut de géographie et durabilité, emmanuel.reynard@unil.ch, Thierry Theurillat, Institut d'archéologie (IASA) et Ecole suisse d'archéologie en Grèce, thierry.theurillat@unil.ch


Les documents:

Les liens:
CH-1015 Lausanne - Suisse - Tél. +41 21 692 22 00 - Fax +41 21 692 22 05