Les objectifs du millénaire pour le développement et les relations Nord-Sud: où en est-on et où va-t-on ?

1er avril 2015

 

Dr Yohan Ariffin, Institut d'études politiques, historiques et internationales, UNIL

Les Objectifs du Millénaire pour le développement ont été adoptés à la suite d’une déclaration par 147 chefs d’Etat et de gouvernement en septembre 2000. Ils visent à réduire de moitié la proportion de la population mondiale vivant dans la pauvreté extrême et souffrant de la faim, à scolariser tous les enfants du monde, à promouvoir l’égalité des sexes, à réduire de trois quarts la mortalité maternelle et de deux tiers la mortalité des enfants de moins de 5 ans, à arrêter la propagation du VIH/sida et à maîtriser les autres grandes maladies infectieuses, à assurer un environnement durable, et à mettre en place un "partenariat mondial pour le développement". L’échéance pour la réalisation de ces objectifs a été fixée à fin 2015.

Où en est-on aujourd’hui ? Au-delà du bilan qui sera présenté, en particulier dans le domaine environnemental, il s’agira de s’interroger sur l’orientation générale de ces objectifs qui cherchent à atténuer les conséquences de la pauvreté plutôt que d’affronter ses causes politiques liées à la transformation des structures socio-économiques et institutionnelles à l’échelle internationale.

Bibliographie

  • Vandemoortele J. (2011). The MDG story: intention denied. Development and Change 42(1), 1-21.
  • Saith A. (2006). From universal values to Millennium Development Goals: lost in translation. Development and Change 37(6), 1167-1199.
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 00