Vous êtes iciUNIL > Section d'histoire de l'art > Collaborateurs > Histoire de l'art médiéval > Michele Tomasi

Michele Tomasi

Maître d'enseignement et de recherche | Présentation | Intérêts | Enseignements | Publications
 

Maître d'enseignement et de recherche

Art médiéval

Présentation

Michele Tomasi a étudié à l’Université et à la Scuola Normale Superiore de Pise, où il a soutenu en 2002 une thèse intitulée : Chiesa, città e popolo. Arche di santi e beati in Veneto e in Friuli nella prima metà del Trecento. Il a été boursier de la Compagnia di San Paolo à l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris, du Getty Grant Program (Los Angeles) et de l’Università Cattolica del Sacro Cuore de Milan.

Il a assuré des cours à l’École du Louvre, à l’École Pratique des Hautes Études (Paris), à la Scuola Normale Superiore de Pise, ainsi que dans les universités de Fribourg, La Rochelle, Paris IV-Sorbonne, Venise « Ca’ Foscari » et Zurich. Il a rejoint l’UNIL en 2006, d’abord comme maître-assistant, puis comme MER type 1 depuis 2010.

Il est membre du comité de rédaction pour la période médiévale de Perspective. La revue de l’INHA et du Centre d'études médiévales et post-médiévales de l'UNIL.

En 2014, il a été élu membre associé correspondant de la Société nationale des Antiquaires de France.

De 1999 à 2013 il a collaboré au projet Opere firmate nell’arte italiana/Medioevo de la Scuola Normale Superiore de Pise et de 2009 à 2012 au projet de recherche international Transferts artistiques dans l’Europe gothique (XIIe-XVIe siècle), piloté par l’INHA et les Universités de Liège et de Toulouse.

Intérêts

Les recherches de Michele Tomasi ont porté surtout sur l’art gothique en Italie et en France, en particulier sur la sculpture en Vénétie au Trecento, sur l’orfèvrerie et l’ivoirerie gothiques, sur les arts en France autour de 1400 ; il a également étudié les rapports entre textes littéraires et images profanes, la fortune du Moyen Âge et l’histoire de l’histoire de l’art aux XIXe et XXe siècles. Il s’intéresse particulièrement au statut et à l’image de l’artiste au Moyen Âge, aux relations entre artistes, commanditaires et public, aux conditions de production et de réception des œuvres, aux échanges artistiques et aux rapports entre les arts.

Enseignements

La liste des enseignements de Michele Tomasi à l’UNIL est disponible sur le site Unisciences

Publications

Principales publications depuis 2009.

Ouvrages

Direction d'ouvrage

Contributions dans des ouvrages collectifs

  • « L’oreficeria gotica », in M. Collareta (dir.), Visibile parlare. Le arti nella Toscana medievale, Florence, Edifir, 2013, p. 259-278.
  • « Matériaux, techniques, commanditaires et espaces. Le système des retables à la chartreuse de Champmol », Netherlandish Yearbook for History of Art, 62, 2012 [2013], p. 28-55.
  • « Oreficeria, scarti culturali, circolazione artistica, tra Lombardia e Francia, attorno al 1400. Rileggendo alcuni inventari viscontei », in S. Romano, D. Zaru (dir.), Arte di corte in Italia del Nord. Programmi, modelli, artisti (1330-1402 ca.), Rome, Viella, 2013, p. 349-370.
  • « L’or, l’argent et la chair : remarques sur l’usage de la couleur dans les bustes reliquaires en métal du XIVe siècle », in M. Boudon-Machuel, M. Brock, P. Charron (dir.), Aux limites de la couleur. Monochromie et polychromie dans les arts (1300-1600), Actes du colloque international (Tours, 12-13 juin 2009), Turnhout, Brepols, 2012, p. 133-140.
  • « La pala d’altare di Maubuisson : note sull’iconografia », in M.M. Donato, M. Ferretti (dir.), « Conosco un ottimo storico dell’arte… ». Per Enrico Castelnuovo. Scritti di allievi e amici pisani, Pise, Edizioni della Normale, 2012, p. 125-130.
  • « Sculture gotiche nella basilica di Aquileia », in G. Cuscito, T. Lehmann (dir.), La basilica di Aquileia. Storia, archeologia e arte, actes du colloque international d’Aquilée (5-7 mai 2009), vol. II, Trieste, Editreg, 2010 [2011], p. 435-462.
  • « ‘Programmes’ encyclopédiques dans la sculpture monumentale à Florence et à Venise au milieu du XIVe siècle : possibilités et limites de l’interprétation », in Le programme. Une notion pertinente en histoire de l’art médiéval?, études réunies par J.M. Guillouët et Cl. Rabel, Paris, Le Léopard d’Or, 2011, p. 211-233 (Cahiers du Léopard d’Or, 12).
  • « Un capolavoro ai margini. Gli studi sul busto di sant’Agata tra Otto e Novecento » ; « Gli smalti traslucidi. Nella cultura multicolore di Avignone », in Sant’Agata, il reliquiario a busto. Contributi interdisciplinari, sous la dir. de l’Ufficio per i Beni Culturali dell’Arcidiocesi di Catania, Catane. Edizioni Arcidiocesi Catania, 2010, p. 11-21, 65-76.
  • « Memoria dei vescovi e libertas Ecclesiae : il perduto monumento funerario del beato Bartolomeo da Breganze in Santa Corona a Vicenza », in A. C. Quintavalle (dir.), Medioevo : immagine e memoria, actes du colloque international de Parme, 23-28 septembre 2008, Milan : Electa, 2009, p. 436-442.

Articles dans des revues

  • « Note su due avori gotici del Museo Civico d’Arte Antica », Palazzo Madama. Studi e notizie, III-2, 2012-2013, p. 16-27.
  • « Luxe et dévotion au XIVe siècle. Autour du tabernacle de Thomas Basin », Comptes-rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2012-II [2013], p. 999-1026.
  • « Artistes de cour en France autour de 1400 : institutions, formules, réalités », Opera Nomina Historiae. Giornale di cultura artistica, 2-3, 2010 [2012], p. 263-286
    Article en pdf

Articles et notices dans des catalogues d’exposition

  • Opere firmate nell’arte italiana. Medioevo. Siena e artisti senesi. Maestri orafi, sous la dir. de Maria Monica Donato, textes de Maria Monica Donato, Stefano Riccioni, Michele Tomasi, avec des contributions de Elisabetta Cioni, Martina Pantarotto, Pise, Scuola Normale Superiore, 2013
    Article en ligne
  • « Federico Vanga e i suoi pari. Sulla cultura e la committenza di un principe dell’Impero », in M. Collareta, D. Primerano (dir.), Un vescovo, la sua cattedrale, il suo tesoro. La committenza artistica di Federico Vanga (1207-1218), catalogue de l’exposition (Trente, Musée Diocésain, 15 décembre 2012 – 7 avril 2013), Trente, Temi, 2012, p. 41-53.
  • Notices F.10, sur trois bustes reliquaires, et F.11, sur six encensoirs, in M. Seidel (dir.) Da Jacopo della Quercia a Donatello. Le arti a Siena nel primo Rinascimento, catalogue de l’exposition (Sienne, Santa Maria della Scala, Opera della Primaziale, Pinacoteca Nazionale, 26 mars – 10 juillet 2010), Milan : Federico Motta Editore, 2010, p. 448-457.
  • Notices 20, sur le retable de Maubuisson (avec P.-Y. Le Pogam), et 50, sur un fragment de retable des Embriachi, in P.-Y. Le Pogam (dir.), Les premiers retables (XIIe – début du XVe siècle). Une mise en scène du sacré, catalogue de l’exposition (Paris, musée du Louvre, 10 avril – 6 juin 2009), Paris : RMN, 2009, p. 101-105, 186-187.

Notices de dictionnaire

  • « Guccio di Mannaia », in Saur. Allgemeines Künstlerlexikon, vol. 64, Munich et Leipzig : Saur, 2009, p. 278-279.
  • « Andrea Pisano, Nino et Tommaso », « Aquilée », « Bari », « Bartolomeo Buon », « Cosmati », « Dalle Masegne », « Embriachi », « Francesco Talenti », « Giotto », « Jean Mignot », « Lorenzo Maitani », « Modène », « Nicola Pisano et Giovanni », « Paolo Veneziano », « Renaissances », « Venise », in P. Charron, J.-M. Guillouët (dir.), Dictionnaire d’histoire de l’art du Moyen Âge occidental, Paris : Robert Laffont, 2009, p. 26-27, 48-49, 116-117, 118-119, 278-279, 294, 331-332, 379, 392-393, 494-495, 545-546, 633, 659-660, 703-704, 799-801, 960-961.
  • « Goro di ser Neroccio », in Saur. Allgemeines Künstlerlexikon, vol. 59, Munich et Leipzig : Saur, 2009, p. 94-95.
  • « Koechlin, Raymond », « Labarte, Jules », « Marquet de Vasselot, Jean-Joseph », « Molinier, Émile », in Ph. Sénéchal, Cl. Barbillon (dir.), Dictionnaire critique des historiens de l’art actifs en France de la Révolution à la Première Guerre mondiale, Paris, site web de l’INHA, 2009.

Comptes-rendus

  • Compte-rendu de I. Kasarska, dir., Mise en œuvre des portails gothiques. Architecture et sculpture, Paris, Picard, 2011, in Revue de l’Art, 175, 2012, p. 71-72.
  • Compte-rendu de C. Warr, Dressing for heaven. Religious clothing in Italy, 1215-1545, Manchester et New York, Manchester University Press, 2010, et de L. Pisani, dir., Primitivi pisani furi contesto, Ghezzano (PI), Felici editore, 2010, in Revue de l’Art, 174, 2011, p. 96-97.
  • Compte-rendu de F. Baron, S. Jugie, B. Lafay, Les Tombeaux des ducs de Bourgogne. Création, destruction, restauration, Paris, Somogy et Dijon, Musée des beaux-arts, 2009 ; de J.E.A Kroesen, Staging the liturgy. The medieval altarpiece in the Iberian peninsula, Louvain-Paris-Walpole (MA), Peeters, 2009 ; de P. Williamson, Medieval Ivory Carvings. Early Christian to Romanesque, Londres, V&A Publishing, 2010 , in Revue de l’Art, 171, 2011, p. 67-70.
  • Note de lecture sur A. Dietl, Die Sprache der Signatur. Die mittelalterlichen Künstlerinschriften Italiens, 4 voll., Munich et Berlin, Deutscher Kunstverlag, 2009, in Revue de l’Art, 178, 2012, p. 65-67.
  • Compte-rendu de B. D’Hainaut-Zveny, Les retables gothiques sculptés dans les anciens Pays-Bas. Raisons, formes et usages, Bruxelles : Académie Royale de Belgique, 2008, in Revue de l’Art, 168, 2010, p. 65.
  • Compte-rendu de F. Joubert, La sculpture gothique en France. XIIe-XIIIe siècles, Paris : Picard, 2008, et de S. Nash, Northern Renaissance Art, Oxford : Oxford University Press, 2009, in Revue de l’Art, 167, 2010, p. 75-78.

 

Articles en pdf
 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
facebook 

MTomasi_Photo.jpg

Contact

Section d'histoire de l'art
Bâtiment Anthropole
Bureau 4143
1015 Lausanne

Téléphone:
++41 (0)21 692 35 74
Email:
Michele.Tomasi@unil.ch

 

Heures de réception:
Jeudi, 14h-15h
Vendredi, 15h-16h

 

 

 

MTomasi_ArteTrecentoCouverture.jpg

MTomasi_ArcheSantiCouverture.jpeg

MTomasi_ArtMultiplieCouverture.jpeg

MTomasi_MonumentiAvorioCouverture.jpg

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69228 92  -  Fax +41 21 69229 35
Swiss University