Vous êtes iciUNIL > Section d'histoire de l'art > La Section > Histoire de la section

120 ans d'histoire de l'art à l'Université de Lausanne

La section d’histoire de l’art de l’Université de Lausanne actuelle résulte d’une histoire plus que centenaire.

Les premiers cours sont donnés au moment même de la fondation de l’Université en 1890 par un privat-docent, Aloys de Molin, à la fois conservateur du Musée des Antiquités et des Médailles et professeur de grec et d’histoire de la culture grecque au Gymnase. Ses successeurs conservent cette double casquette – entre histoire de l’art et archéologie – durant de nombreuses décennies. Cela permet à des personnalités telles qu’Albert Naef, archéologue cantonal, d’enseigner à des étudiants encore en très petit nombre.

La nomination d’Adrien Bovy en 1933 marque l’entrée du premier historien de l’art de formation en tant qu’enseignant. Ancien directeur des musées de Genève et de Fribourg, il a enseigné dans ces villes, dans les Universités et à l’Ecole des Beaux-Arts. Spécialiste de l’art helvétique, il publie en 1948 une importante synthèse : La peinture suisse de 1600 à 1900, qui forge son renom.

Après lui, Jean Leymarie (également professeur à l’EPUL - Ecole polytechnique et universitaire de Lausanne) et Daniel Ternois, un spécialiste de Jacques Callot, François Boucher et Ingres notamment, passent sans trop laisser de traces. Leur statut un peu incertain (chargés de cours, professeurs extraordinaires) ne leur assure pas, il est vrai, une assise convenable.

Il faut attendre les années 1970 pour que la section sorte d’un certain marasme et, à l’image de l’Université dans son ensemble, connaisse un véritable essor. Cette ouverture est voulue par les politiciens vaudois et accélérée par le déménagement progressif de l’UNIL à Dorigny. Le rôle d’Enrico Castelnuovo, nommé professeur en 1969, est essentiel dans le développement de la section, qui prend peu à peu son visage actuel. E. Castelnuovo, bien connu pour ses écrits sur la géographique artistique, l’histoire de l’art alpin et l’art de la fin du moyen-âge, développe une vision de l’histoire de l’art renouvelée, marquée par la Nouvelle histoire et l’histoire sociale de l’art. Sous son impulsion, trois chaires sont créées. Philippe Junod, chargé de cours (1971) puis professeur (1976), enseignera l’histoire de l’art de l’époque moderne. Le poste voué à la muséologie sera détenu par René Berger, directeur du Musée des Beaux-Arts de Lausanne entre 1962 et 1981. Enfin, Marcel Grandjean est nommé professeur assistant (1972) puis professeur associé (1978) en histoire de l’art monumental régional. En moins de dix ans, la section a donc quadruplé de taille au niveau de ses enseignants : le nombre des étudiants ira croissant lui aussi.

Dans ses grandes lignes, cette configuration subsiste toujours aujourd’hui. E. Castelnuovo est remplacé à son départ pour Turin par Carlo Bertelli (1984-1995), puis par Serena Romano (1995) ; Michel Thévoz, conservateur de la Collection de l’art brut, reprend le poste de muséologie en 1979, transformé en poste d’art contemporain à son départ (successivement occupé par Michael Zimmermann, Pascal Rousseau puis, dès 2009 par Kornelia Imesch Oeschlin et Philippe Kaenel). Gäetan Cassina est nommé au poste de M. Grandjean en 1995 (le soussigné le remplace en 2009) et Christian Michel reprend la chaire d’histoire de l’art de l’époque moderne dès 2003.

Alors que le nombre d’étudiants a dépassé la barre des 400 en 2010, celui des assistants reste stable, mais grâce à la multiplication des postes dits intermédiaires ou de relève (maîtres-assistant, maîtres d’enseignement et de recherche) ainsi que des charges de cours, la section assure une variété de sujets et d’approches remarquables.

 

Dave Lüthi, octobre 2010

 

 

Sources :

Olivier Robert, Francesco Panese, Dictionnaire des professeurs de l'Université de Lausanne dès 1890, Lausanne, Université de Lausanne, 2000

Laurent Tissot, Politique, société et enseignement supérieur dans le canton de Vaud : l'Université de Lausanne, 1890-1916, Lausanne, Payot, 1996

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
facebook 

molin.jpg
Aloys de Molin

naef.jpg
Albert Naef

bory.jpg
Adrien Bovy

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69228 92  -  Fax +41 21 69229 35
Swiss University