Vous êtes iciUNIL > Section d'histoire > Enseignement > Archives > 2011-2012 > Programme des cours 2011-2012 > Baccalauréat universitaire

Baccalauréat universitaire

| Propédeutique | Baccalauréat universitaire (2e partie)
 

Programme des cours (2011-2012)

Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, la liste des cours offerts par la section d'histoire au niveau du baccalauréat universitaire.

Seuls font foi les horaires officiels tels qu'ils figurent dans la base de données de la Faculté des Lettres.

 

 

 

Propédeutique

Champs et pratiques de l'histoire

Cours d'introduction aux champs et méthodes de l'histoire ; destiné aux étudiants de 1ère année, cet enseignement porte sur les périodes médiévale, moderne et contemporaine.

 

Champs et pratiques de l'histoire I


Prof. François Vallotton, M. Sandro Guzzi-Heeb, M. Cédric Humair, M. Malik Mazbouri, Mme Eva Pibiri

Mercredi, 10h15-12h / Semestre d'automne / Cours-TP / Amphipôle A

 

Champs et pratiques de l'histoire II


Prof. François Vallotton, M. Sandro Guzzi-Heeb, M. Cédric Humair, M. Malik Mazbouri, Mme Eva Pibiri

Mercredi, 10h15-12h / Semestre de printemps / Cours-TP / Amphipôle A

 

 

Proséminaires

HISTOIRE MEDIEVALE

Le XIIIe siècle de Louis IX, roi de France, croisé et saint

Mme Eva Pibiri

Le règne de Louis IX, plus connu sous le nom de Saint Louis, est bien documenté, notamment grâce à différentes chroniques, dont la plus célèbre Histoire de Saint Louis de Jean de Joinville (1225-1317), permet de suivre le souverain lors de la 7e croisade (1248-1254) et d'en saisir des aspects aussi divers que son organisation, la vie quotidienne lors du conflit, ou encore le regard des croisés sur le monde musulman. Associées à des ordonnances royales promulguées par Louis IX, ces chroniques consentent également de comprendre comment le souverain a su étendre la puissance royale par une meilleure organisation de l'administration et de la justice, mais également comment sa piété l'a amené à légiférer sur les Juifs et les moeurs de ses sujets.

Lundi, 10h-12h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3017

 

(Sujet à définir)

M. Lionel-Maurice Dorthe

Lundi, 13h-15h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3017

 


HISTOIRE MODERNE

La Suisse romande au XVIème siècle: changements politiques, sociaux et religieux

Mme Karine Crousaz

Au XVIème siècle, période où les questions politiques, sociales et religieuses sont intimement liées, la Suisse romande vit des changements majeurs dans ces trois domaines. Les évêques de Lausanne et de Genève, tout comme le duc de Savoie, perdent définitivement toute influence politique sur l'arc lémanique. Alors que la Ville de Genève parvient à obtenir son indépendance et à former une République, celle de Lausanne, tout comme la plus grande partie du Pays de Vaud, devient sujette de Berne. Une révolution religieuse a lieu de manière contemporaine à ces changements politiques : tant Genève que le Pays de Vaud rompent avec l'Église catholique et deviennent des hauts lieux de diffusion du protestantisme en Europe. L'adoption - ou l'imposition - de la nouvelle foi implique des transformations sociales, par exemple l'introduction d'un nouveau droit matrimonial, la création de consistoires, ou encore un afflux de réfugiés (pour la plupart des protestants français et italiens) qui modifie à son tour les équilibres politiques. Ce proséminaire introduira les étudiant·e·s à ces problématiques en les initiant à la lecture de sources du début de l'époque moderne.

Mardi, 13h-15h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3059

 


HISTOIRE CONTEMPORAINE

Entre patriotisme et survie : migrations en Europe (1830-1930)

Prof. Nelly Valsangiacomo

Le développement des Etats-nations a eu une forte influence sur les migrations, à la fois sur l'exil intellectuel et politique et, à mesure que la notion abstraite de "nationalité" devenait une réalité, sur les flux migratoires économiques, notamment sur leur rapport avec lieux d'origine et de destination.
Il s'agira dans ce proséminaire d'étudier des cas significatifs de migrations en Europe, avec une attention particulière aux différentes approches historiographiques développées autour de ce riche champ de recherche.

Lundi, 15h-17h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3068

 

Introduction à l'histoire suisse contemporaine

M. Malik Mazbouri, M. Thibaud Giddey

Conçu comme une préparation aux séminaires de deuxième et de troisième année, ce proséminaire met en oeuvre les enseignements dispensés dans le cours champs et pratiques de première année. Il se propose, notamment, de familiariser les étudiant-e-s aux instruments de travail et aux méthodes de la discipline, en couvrant plusieurs champs de l'histoire suisse contemporaine. Les sujets abordés touchent à l'histoire de la Suisse aux XIXe et XXe siècles.

Mercredi, 15h-17h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 5060

 

 

TOP ^

Baccalauréat universitaire (2e partie)

HISTOIRE MEDIEVALE


Du jeûne aux plaisirs de la table. Pour une histoire de l'alimentation au Moyen Age

Mme Eva Pibiri

Composante naturelle de la condition humaine, l'alimentation n'en a pas moins une dimension culturelle essentielle, qui varie considérablement selon les époques, les zones géographiques et les conditions sociales et économiques. Ce séminaire entend familiariser les étudiants avec les grandes lignes de l'histoire de la cuisine et de l'alimentation au Moyen Age. Il veillera à étudier les aspects culinaires et alimentaires qui tiennent de l'imaginaire, des interdits et des valeurs symboliques en les situant d'abord dans le cadre religieux et culturel du christianisme. Si celui-ci a placé au coeur de ses pratiques rituelles la commémoration d'un repas (la Cène), l'Eglise a élaboré des normes de comportement alimentaire très précises, allant de l'invention du péché de gourmandise à la mise en place d'un calendrier établissant de façon rigoureuse les périodes de jeûne et d'abstinence. Le séminaire s'attachera ensuite à observer les valeurs culinaires et alimentaires au sein de la société du bas Moyen Age, époque à laquelle la qualité des aliments devient un signe extérieur de prestige, l'accent étant désormais mis sur le qualitatif et sur la variété des produits consommés. Nous pourrons ainsi observer l'essor de la gastronomie et du banquet qui deviennent des marqueurs essentiels de la distinction sociale. Abordant de multiples domaines de la recherche historique, ce séminaire sera aussi l'occasion d'analyser des sources de toutes sortes, qu'elles soient normatives, comptables, techniques, littéraires, archéologiques ou iconographiques.

Mardi, 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

Démons et démonologie dans l'Occident médiéval : discours et représentations

Mme Martine Ostorero

Le christianisme médiéval a largement développé les idées relatives au diable et aux démons et leur a conféré des capacités qu'ils n'avaient pas au début de l'ère chrétienne. Pour l'historien Jacques Le Goff «le diable a été la principale création du christianisme au cours du long Moyen Age », durant lequel il «mène le bal de l'imaginaire». Vers la fin du Moyen Age, les démons envahissent l'espace chrétien, colonisent le ciel et l'enfer; ils s'introduisent dans le corps et dans l'esprit des êtres humains, les font parler ou les forcent à agir. Leurs pouvoirs paraissent presque illimités. Le monde chrétien de la fin du Moyen Age ne peut se penser sans les démons. C'est au bas Moyen Age que se développe la 'démonologie', une science qui consiste en l'étude intellectuelle des démons, de leur nature, de leurs pouvoirs et de leurs implications dans la magie, la sorcellerie, la possession ou les superstitions. Le démon, ou le mauvais ange, devient un objet sur lequel s'élabore un discours scientifique et philosophique. En parallèle, les discours et les représentations sur les démons transmettent un enseignement sur le comportement moral des fidèles, sur la sainteté, sur l'ordre et le désordre, ou encore sur la nature et la contre-nature..
Le séminaire propose d'étudier ces différentes thématiques dans une perspective chronologique, à travers l'analyse de sources à la fois textuelles et iconographiques.

Mercredi, 15h-17h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

Le mariage au Moyen Age

Prof. Bernard Andenmatten, Mme Fanny Abbott

Tel qu'il était encore conçu et vécu jusqu'au milieu du XXe siècle dans le monde catholique, le mariage est pour l'essentiel une création de l'Europe médiévale: c'est en effet pendant le Moyen Age que s'est formé le modèle chrétien du mariage, basé sur l'exogamie (prohibition des unions entre parents, même éloignés), le consentement des époux (bravant à l'occasion les stratégies familiales) et l'indissolubilité (interdiction du divorce). Au semestre d'automne, l'ensemble de ces concepts sera examiné en évaluant le rôle essentiel joué par l'Eglise dans la construction de ce modèle. Pendant le semestre de printemps, les applications concrètes de ce modèle seront questionnées dans des contextes sociaux bien précis, qu'il s'agisse des dynasties royales et princières, de la société rurale ou du patriciat urbain. Finalement, le séminaire s'intéressera à certaines représentations et discours dévalorisant ou au contraire sublimant le mariage, comme l'amour courtois ou l'union mystique.

Lundi, 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Internef 231

 

Paléographie, diplomatique et typologie des sources médiévales, cours et travaux pratiques

Bernard Andenmatten

Orienté sur la période médiévale, ce cours présente un panorama général de l'évolution de l'écriture latine, de la fin de l'Antiquité au début des Temps modernes. Il traite aussi des principales catégories documentaires (sources narratives, chartes, comptabilité, etc.) et il est conçu comme une initiation à la recherche. Il comprend en outre des exercices collectifs de lecture et de compréhension. Ce cours est destiné aux historiens, historiens de l'art, philologues (français médiéval, latin).

Jeudi, 10h-12h / Cours-TP (travaux pratiques) / BA + MA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

 

HISTOIRE MODERNE


Etats, marché et Lumières : Introduction à l'histoire des idées

M. Bela Kapossy

Mercredi, 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 3021

 

L'indépendance des Etats Unis et les racines de la culture politique américaine (1700 - 1820)

M. Sandro Guzzi-Heeb

La politique actuelle aux Etats-Unis abonde de références à une tradition relativement ancienne, notamment à l'indépendance des colonies nord-américaines et à la construction de la fédération : le mouvement du « Tea Party » n'est que l'exemple le plus explicite de références à l'époque de la guerre d'indépendance. La violence, l'utilisation symbolique et pratique des armes ainsi que les grands débats idéologiques autour de ce thème nous renvoient également à une longue tradition.
L'Europe a eu et a souvent encore de grandes difficultés à comprendre cette tradition politique et idéologique, si différente, par certains aspects, de la nôtre.
L'objectif du séminaire est de réfléchir sur l'époque de la guerre d'indépendance comme moment de cristallisation de cette tradition politique, ainsi que comme expression d'une certaine perception de l'Etat et de la démocratie. En toile de fonds, cet enseignement propose aussi une réflexion sur les conditions particulières dans lesquelles la culture politique nord-américaine a pris forme : la disponibilité de grands espaces, la frontière occidentale, la perception de l'espace, le rapport avec les puissances européennes, les conflits pour l'occupation du territoire, la présence de différents groupes ethniques, le rôle des populations indigènes « indiennes » et des esclaves noirs, les conflits sociaux et le rôle de la violence, la perception particulière du temps et de l'histoire dans un continent « nouveau » pour les blancs.
Dans le cadre d'une journée d'étude, au printemps 2012, nous essaierons de réfléchir spécifiquement sur les continuités et les ruptures à long terme et sur les rapports avec l'actualité.

Lundi 15h-17h / Séminaire / BA / Annuel / Salle Internef 252

 

Lectures lausannoises au siècle des Lumières

Norbert Furrer

Le but du séminaire, qui comporte une partie «cours», est d'esquisser l'horizon mental des Lausannois et des Lausannoises à travers leurs lectures. Nos sources d'information sont des inventaires après-décès et de ventes aux enchères, des catalogues de cabinets de lecture, des listes de souscripteurs, des registres de prêts de bibliothèques publiques. Il s'agira de construire des objets de recherche et de les étudier à l'aide de grilles d'analyse.

Lundi 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5125

 

Objectif Russie. Précepteurs, gouvernantes et transferts culturels à la fin de l'Ancien Régime

Danièle Tosato-Rigo

Ce cours-séminaire s'intéresse à un type d'émigration provisoire encore méconnu : celui des précepteurs et gouvernantes romand-e-s engagé-e-s en Russie entre 1750 et 1820, à l'instar de Frédéric-César de La Harpe ou d'Esther Monod. Sur la base de documents en partie inédits, issus de fonds de famille (journaux personnels, correspondances etc.), il s'agira de reconstituer autant que faire se peut leurs profils, leur contexte de départ et d'arrivée. On analysera par ailleurs les principales modalités de l'éducation domestique, apanage des élites et futurs souverains, ainsi que les transferts culturels engendrés en vécus par ces « missionnaires de l'éducation » qui ont contribué à tisser des liens entre deux pays aussi diamétralement opposés , dans leurs dimensions, leur système politique et leur place sur l'échiquier européen que la Suisse et la Russie.

Mardi 08h30-10h et 17h-19h (4 heures par semaine) / Cours-séminaire /  BA / Semestre d'automne / Salle Anthropole 5081

 

Paléographie de l'époque moderne

Mme Karine Crousaz

Cet enseignement, centré sur la lecture collective de documents de l'époque moderne et sur l'exposition des abréviations et des écritures les plus courantes, permet d'acquérir les bases nécessaires à la lecture des textes manuscrits rédigés entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Mercredi, 15h-17h / Cours-TP / BA et MA / Annuel / Salle Anthropole 5136


Dans le cadre du Module de spécialisation, un séminaire peut être suivi en Théologie (attention à bien respecter les délais et les modalités d’inscription de cette faculté) :

Pierre Viret (1511-1571), une autre voix de la Réforme

Pierre Gisel, Christian Grosse

Trop longtemps, le parcours et les écrits de Pierre Viret ont été lus à partir d'une perspective « calviniste » : l'orientation donnée à la Réforme romande par Jean Calvin a servi de grille de lecture pour l'interprétation de l'ensemble des événements qui ont eu lieu et des idées qui ont circulé à l'époque de la Réforme. A bien des égards pourtant, Pierre Viret incarne la pluralité des voix qui se sont exprimées à l'intérieur de la Réforme en Suisse romande. En s'efforçant de se débarrasser des points de vue téléologiques, ce cours tentera de jeter un regard neuf sur l'action et la pensée de Pierre Viret.

Jeudi 10h-12h / Séminaire / BA / Semestre d'automne / Salle Anthropole 2013

HISTOIRE CONTEMPORAINE


Affaires et scandales : formes, fonctions et effets de l'indignation publique à l'âge contemporain (XIXe et XXe siècles)

Prof. François Vallotton, M. Malik Mazbouri, M. Olivier Pradervand

Repérables dès l'Antiquité comme durant le Moyen Age et l'Epoque moderne, le scandale et l'affaire renvoient, mutatis mutandis, à l'histoire longue des formes d'expression de l'indignation publique. Mais, pour appartenir à cette histoire longue, ce n'est sans doute qu'avec l'avènement des médias de masse, indissociable de l'émergence d'une sphère publique plus ou moins autonome, que l'affaire et le scandale trouvent les possibilités politiques et techniques de leur essor : artistiques, politiques, financiers, de moeurs ou de presse, scandales et affaires rythment l'histoire des sociétés contemporaines. En tant qu'objets historiques, l'affaire et le scandale, qu'il conviendra de distinguer, sont assurément révélateurs des normes, tensions et conflits qui marquent une époque ; en ce sens, leur étude permet de rendre compte des clivages et rapports de force qui travaillent une société. Mais ils sont aussi des sujets historiques qui peuvent aussi bien contribuer à réaffirmer des normes morales communes qu'à en instaurer de nouvelles, et, sous cet aspect, servir de vecteur au changement social.
Notre séminaire comportera deux volets. Au premier semestre, nous tenterons d'aborder, grâce à une série de lectures communes, les problèmes théoriques et méthodologiques que posent le scandale et l'affaire comme objets d'étude : nous puiserons ici aussi bien dans l'anthropologie que dans les sciences politiques, la sociologie, l'économie et l'histoire. Au second semestre, nous sélectionnerons, en Suisse et à l'étranger, une douzaine d'affaires et de scandales, célèbres ou méconnus, qui feront l'objet des présentations de séminaires proprement dites.

Mardi 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 3017

 

La Suisse au coeur de la guerre des ondes: les chroniques internationales du Service des ondes courtes (1939-1945)

Prof. François Vallotton, Mme Raphaëlle Ruppen Coutaz

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la radio suisse joue un rôle politique de premier ordre, notamment dans la «défense spirituelle» du pays mais également comme outil de propagande politique et culturelle à l'extérieur des frontières. Outre les programmes des trois émetteurs nationaux, la Société suisse de radiodiffusion (SSR) dispose en effet d'un service des ondes courtes destiné aux Suisses de l'étranger mais également à toutes celles et ceux susceptibles de s'intéresser à une information délivrée par un pays neutre sur l'ensemble du globe.
A la croisée de l'histoire des médias, de l'histoire politique et de l'histoire des relations culturelles internationales, le présent séminaire sera consacré à une mise en perspective de ces différentes chroniques, rédigées en plusieurs langues, qui n'ont fait jusqu'à ce jour l'objet d'aucune analyse historique fouillée. Elles constituent un matériel particulièrement intéressant pour comprendre le traitement de l'information en temps de guerre ainsi que le rôle diplomatique informel de la SSR au cours de la Deuxième guerre mondiale. Réalisé en partenariat avec des journalistes de swissinfo, plate-forme multimédia issue du Service suisse des ondes courtes, le séminaire servira de base à la création de pages internet historiques valorisant les archives de cette unité d'entreprise de la SSR.

Lundi 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

La Suisse de la Première Guerre mondiale à la Guerre froide (1914-années 1950)

Prof. Sébastien Guex, M. Christophe Farquet

Cet enseignement - destiné aux étudiants-e-s BA de 2e et 3e année - vise à comprendre de manière globalisante et en perspective internationale l'histoire de la Suisse depuis la Première Guerre mondiale jusqu'aux débuts de la Guerre froide, dans les années 1950. Les différents aspects de cette histoire - sociaux, économiques, politiques et culturels - seront présentés en essayant d'analyser leurs interdépendances réciproques.
L'enseignement prendra la forme d'un cours ex cathedra donné sur l'ensemble de l'année académique 2011-2012. Afin d'obtenir les 10 crédits attribués pour cet enseignement, les étudiant-e-s élaboreront uniquement un séminaire écrit, portant sur une thématique de leur choix.

Mercredi 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5125

 

Partis et mouvements : entre continuité et rupture

Mme Anne-Vaïa Fouradoulas

Destiné aux étudiant-e-s de 2ème et 3ème année BA, ce séminaire est consacré à deux types d’acteurs sociopolitiques, les partis et les mouvements, dans la seconde moitié du XXe siècle. Son objectif est double. Il vise, d’abord, à observer l’évolution qu’a connue l’interprétation scientifique de ces concepts au fil du temps. Pour ce faire, nous nous appuierons sur des approches théoriques de ces phénomènes – définitions, typologies, logiques d’analyse. Ce séminaire cherche ensuite à étudier la trajectoire effective de ces acteurs sur la scène sociale et politique. Il s’agira du volet empirique, dont les études de cas seront essentiellement tirées du cadre suisse. Cette démarche doit également nous conduire à appréhender le rapport entretenu entre entités partisanes et mouvementistes (différenciation, complémentarité, convergence). Suivant une perspective historique, nous attacherons une grande importance à l’environnement contextuel dans lequel interviennent les acteurs collectifs organisés; une attention particulière sera donc accordée à l’articulation entre la structure et l’action.
Dans un premier temps, des interventions orales, basées sur un corpus de textes, auront pour but de se familiariser avec l’objet traité et de nourrir le débat. Chaque séance comportera une question de fond à discuter. Dans un deuxième temps, une présentation de l’avancée des travaux écrits sera l’occasion de creuser la matière dans des directions spécifiques et de partager les premiers résultats des recherches personnelles.

Jeudi 10h-12h et 13h-15h / Séminaire / BA / Semestre de Printemps / Salle Cubotron/III (233)

 

Histoire extra-européenne

Prof. Bouda Etemad

Les conditions que le colonisateur européen trouve à son arrivée dans les régions investies (à savoir la nature des sols, le climat ; la densité et la taille des populations ; le niveau de développement des sociétés non européennes) déterminent en grande partie les types d'implantation coloniale. Les types d'implantation ont, à leur tour, une incidence sur la composition des populations coloniales et les modèles de société coloniale.
L'approche retenue implique de quantifier les migrations internationales (volume, composition et « destinée » démographique des groupes humains concernés) induites par la colonisation.
Cette approche permet de comprendre les jugements très contrastés qu'inspirent les migrations vers les colonies : les métropoles envoient-elles en outre-mer ce qu'elles ont de mieux ou de pire ? Ainsi que les appréciations différenciées sur les sociétés coloniales : modèles de relations sociales souples, sociétés ouvertes et égalitaires versus modèles élitistes, fermés et inégalitaires.
Elle permet en outre de mesurer la marge dont disposent les Européens d'outre-mer pour produire leurs propres pratiques, avec un souci de distinction tant par rapport à leurs homologues métropolitains que par rapport aux « indigènes ».
Elle permet enfin de comprendre la destinée des communautés européennes d'outre-mer après la décolonisation : enracinement versus exode forcé. L'inversion des flux migratoires après la Seconde Guerre mondiale importe-t-elle dans les ex-métropoles la situation coloniale (celle-ci pouvant revêtir aujourd'hui de nouvelles formes) ?

(Enseignement offert par la Faculté des SSP. Attention à bien respecter les délais et les modalités d’inscription de cette faculté).

Vendredi 10h-12h / Cours / BA / Semestre d'automne / Salle Anthropole 2044

 
 

Dans le cadre du Module de spécialisation, d’autres enseignements peuvent être suivis en Faculté des sciences sociales et politiques (attention à bien respecter les délais et les modalités d’inscription de cette faculté) :

Histoire et sciences sociales

Thierry Delessert

Ce cours propose d'explorer quelques relations épistémiques entre l'histoire et les sciences sociales au cours du XXe siècle dans une perspective de genre. Les sciences humaines peuvent offrir des outils au service de l'écriture de l'histoire, autant que l'analyse historique permet de les situer dans des contextes sociaux, politiques et nationaux singuliers. Après avoir envisagé les inscriptions académiques de l'histoire et de l'historicisme comme une science sociale, les ouvertures de la nouvelle histoire sont envisagées à l'aide du texte de Joan Scott, Genre : une catégorie utile d'analyse historique. Ce texte offre la possibilité de voir un des moments de l'éclatement d'une vision essentialiste des différences entre les sexes en France, autant qu'il ouvre la perspective d'historiciser des relations entre le Droit et le Genre. Les théorisations complémentaires de Michel Foucault sur le biopouvoir, par le biais d'un extrait de son ouvrage Histoire de la sexualité, permettent de poursuivre l'aspect de la médicalisation et de la psychologisation des rapports sociaux de sexe - la psychiatrisation des comportements humains permettant de nouvelles interrogations sur les manières d'écrire et de faire l'histoire.

Vendredi 13h-15h / Cours / BA / Annuel / Salle Anthropole 2044

 

Histoire internationale contemporaine I: Histoire internationale du XXe siècle

Prof. Jean Batou, Prof. Stefanie Prezioso

Le COURS s'intéresse à l'histoire internationale du 20e siècle. Il est ordonné sur un plan chronologique, de façon à baliser successivement les principaux enjeux de cette période. Il s'agit avant tout d'en proposer grilles de lecture et interprétations, en se référant aux controverses historiographiques majeures. L'approche choisie fait une large place à l'étude globale des phénomènes économiques, sociaux, politiques et culturels.
Le semestre d'automne est consacré à la période 1889-1945 (de la fondation de la Deuxième internationale ouvrière à l'effondrement du IIIe Reich), tandis que le semestre de printemps traite des années 1945-1989 (de la fin de la Seconde guerre mondiale à la chute du Mur de Berlin).

Le SEMINAIRE consiste en une étude de sources et documents relatifs à l'histoire internationale du 20e siècle. Il est divisé en trois groupes -"Rapports Nord-Sud" le lundi de 17 à 19h - "Histoire dans une perspective de genre" le mercredi de 13 à 15h - "Culture et Politique" le mercredi de 15 à 17h. - qui privilégient chacun une thématique spécifique (des indications plus précises seront fournies à l'occasion des séances introductives). Il vise à initier les étudiantEs au travail de base du chercheur, notamment la critique des sources et leur interprétation à partir d'une problématique. Il se propose notamment d'encadrer les participantEs dans la conception et la réalisation de travaux personnels, en les aidant à mettre en oeuvre les éléments conceptuels et les outils méthodologiques appropriés. Plus modestement, il s'agit de développer les capacités de chacunE à présenter un exposé oral et un travail écrit de synthèse répondant aux exigences académiques (élaboration d'un plan cohérent, exploitation judicieuse des sources, éléments de bibliographie).

Jeudi 10h-12h / Cours / BA / Annuel / Salle Amphipôle D

 

Introduction aux méthodes de l'histoire II

M. Jean Peutêtre M'Pele, Prof. Janick Schaufelbuehl

Ce séminaire vise à familiariser les étudiant-e-s avec les méthodes en histoire. L'exemple des relations extérieures de la France, de Charles de Gaulle à François Mitterrand, permettra d'améliorer la maîtrise de l'utilisation des sources en histoire (il s'agira surtout des documents diplomatiques français) et d'étudier différentes approches en histoire (histoire des relations internationales, histoire des mouvements, histoire du genre, histoire économique et sociale, histoire du temps présent...)
Durant les premières séances, les étudiant-e-s présenteront des textes théoriques. Ensuite, ils/elles traiteront d'un aspect particulier de l'histoire des relations internationales de la France, qui sera problématisé sur la base de sources historiques et présenté oralement ainsi que dans un court travail écrit. À la fin de l'année, les étudiant-e-s rendront un court rapport d'évaluation du séminaire.
Leur participation active à la discussion et à l'ensemble des séances du séminaire est indispensable.

Mardi 15h-17h / Séminaire / BA / Annuel / Salle Cubotron 407

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 92  -  Fax +41 21 692 29 35
Swiss University