7. Banquet et pharmakon

7.1 Banquet et médecine | 7.2 Musique et pharmakon
 

7.1 Banquet et médecine

 

Le banquet est riche de vertus thérapeutiques. A table, on parle volontiers médecine. Le médecin est un hôte apprécié. Mais qu'est-ce qui unit plus profondément savoir de la médecine et savoir de table?  

7.2 Musique et pharmakon

 

« Quand la tension croît au banquet et que les convives commencent à se disputer, une solution est d’inviter un musicien à chanter »1. Plutarque, à la fin du premier siècle de notre ère (début du deuxième), en donne un exemple dans les Propos de Table, au début du livre IX (736 d-e):

« Διὸ πρῶτον μὲν ἐκέλευσεν ᾆσαι τὸν Ἐράτωνα πρὸς τὴν λύραν· ᾄσαντος δὲ τὰ πρῶτα τῶν Ἔργων (Hes. OD 11) ‘οὐκ ἄρα μοῦνον ἔην Ἐρίδων γένος’, ἐπῄνεσεν ὡς τῷ καιρῷ πρεπόντως ἁρμοσάμενον· »

 

1. CIMADORI Silvia (2008), Plutarco, Quaestiones Convivales, Libro nono. Edizione critica con introduzione, traduzione e note di commento, thèse de doctorat dirigée par E. Pellizer et M. R. Formentin, Università degli studi di Trieste.
 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 96  -  Fax +41 21 692 30 45
Swiss University