Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Institut d'archéologie et des sciences de l'antiquité > Grec ancien

Grec ancien

Image_Grec.png

Actualité du grec ancien


Les textes en grec ancien représentent une donnée centrale de l'histoire culturelle occidentale. Ils invitent à un dialogue à travers les siècles et à une confrontation avec un passé fondateur et constitutif de notre identité culturelle. Ce patrimoine littéraire exceptionnel offre un champ d’investigation privilégié pour une réflexion sur l'évolution des formes du savoir et de la pensée. Les études de grec ancien revêtent des intérêts multiples, parmi lesquels :

  • le relief pris par les textes anciens lus dans la langue originale;
  • le maintien d’un contact avec une culture qui sert souvent de cadre de référence à la nôtre;
  • la possibilité de découvrir à la source l’émergence de pratiques institutionnelles, intellectuelles et artistiques telles que la démocratie, la philosophie, l’histoire, le théâtre, la médecine, etc.;
  • l'ouverture à plusieurs des questions fondamentales qui se posent à toute société humaine;
  • la découverte de la mythologie et d’une religion polythéiste à partir des textes;
  • le développement de compétences de traduction et une conscience accrue des mécanismes de sa propre langue;
  • l'intérêt épistémologique d'une recherche qui peut exploiter les technologies les plus récentes et sophistiquées pour perpétuer l'étude des plus anciens documents littéraires de notre histoire.

A qui s'adresse cette discipline ?

Le grec ancien s'adresse

  • à des étudiants qui possèdent une maturité avec le grec (option spécifique ou langue 3),
  • à des étudiants qui ont passé l'examen préalable demandé,
  • mais aussi à des étudiants qui n'ont pas fait de grec ancien dans leurs études antérieures (moyennement une mise à niveau durant les deux premières années de leur cursus).

En outre, de nombreux cours de grec peuvent être choisis à titre optionnel au sein d'une autre discipline ou dans le cadre du programme à options du bachelor.

Après le bachelor, les études de grec ancien peuvent être poursuivies au niveau du master (dans le cadre du master en sciences de l’Antiquité ou du programme de renforcement), puis au niveau du doctorat.

A noter enfin qu’un rattrapage en grec ancien est proposé à titre facultatif à tous les étudiants de la faculté qui n'ont pas étudié cette langue durant leur scolarité (voir complément de formation en grec) .

Domaines d’études

La langue, la littérature, la pensée et la réception constituent les quatre domaines essentiels de l'enseignement du grec ancien à l'Université de Lausanne.

1) la langue

L'étude de la langue est abordée dans le cadre d'un cours de connaissance pratique de la langue grecque. Il inclut des présentations de grammaire, des exercices de thème et version, des travaux de stylistique et vise à une maîtrise des difficultés et des nuances de la langue grecque ancienne. En marge du grec classique, une présentation du mycénien et des principaux dialectes grecs anciens est assurée dans le cadre du cours de linguistique grecque. Un cours de lecture de textes grecs et des travaux pratiques d’accentuation et de métrique complètent l'apprentissage de la langue.

2) la littérature

Les études de grec explorent des œuvres choisies dans différents genres, abordées dans la langue ou en traduction, avec un accent mis sur la poésie homérique, la poésie mélique, la poésie dramatique (tragédie et comédie), les historiens du Ve siècle et les dialogues platoniciens. Les cours de lecture de textes grecs permettent de lire des œuvres qui se situent en marge des corpus habituellement abordés dans les cours et séminaires de littérature.


L'étude de la littérature grecque suit une double direction : philologique et anthropologique.

L'analyse philologique est sensible aux problèmes d'établissement du texte et à l'histoire de sa transmission, souvent révélatrice d'enjeux politiques et idéologiques déterminants. Il importe de comprendre comment et pourquoi on perpétue tel texte plutôt que tel autre.

L'approche anthropologique considère les faits littéraires en fonction de leur contexte de production. Le texte permet de reconstruire les aspects d'une vie culturelle et sociale dont il est, en retour, un produit. L'analyse textuelle est ainsi sensible aux références énonciatives qui ancrent le texte dans un contexte social, rituel, politique précis. Elle s'attache aussi à comprendre le texte en fonction des traditions littéraires et à mesurer l'importance des règles génériques situées à l'intersection entre régularités discursives (métrique, diction épique, langage formulaire, etc.) et conventions rituelles, et par conséquent sociales. L'étude de leur mise en discours relève autant de la linguistique textuelle que de l'anthropologie culturelle et sociale.

3) la pensée

Sensible au fait que la littérature grecque est indissociable du génie propre à la structure de la langue grecque, le dernier axe de l'enseignement privilégie l'approche de la spécificité de la pensée grecque, une pensée qui est à l'œuvre non seulement dans les textes et les différentes manifestations artistiques mais aussi dans les institutions qui règlent la vie religieuse et politique. L'étude des textes mythologiques, l'analyse des mythes et des rituels trouve ici toute sa pertinence pour aborder la question très discutée d'une "pensée mythique". Cette approche de la pensée est également nourrie par des cours d’introduction à l’histoire ancienne, à la philosophie antique et à la religion grecque qui viennent compléter la formation des étudiants.

4) la réception

Un enseignement en tradition classique permet également d’aborder la littérature grecque à travers les multiples réécritures et à travers les multiples transpositions artistiques dont elle a fait l’objet, depuis l’Antiquité romaine jusqu’à aujourd’hui.

Collaborations

Les études grecques sont organisées dans un esprit de collaboration étroite avec les autres disciplines constituant l'Institut d'Archéologie et des Sciences de l'Antiquité, ainsi qu'avec la philosophie et les langues et littératures modernes dans lesquelles la tradition classique a toute sa place. La rédaction de mémoires de maîtrise interdisciplinaires est encouragée. Les enseignants de grec sont également partenaires du Centre de traduction littéraire.

Les étudiants de grec peuvent participer aux activités des écoles doctorales des Sciences de l’Antiquité et du Programme Doctoral en Sciences des Religions. Au niveau international, les enseignants de grec proposent à leurs étudiants avancés et doctorants de participer aux ateliers des réseaux CorHaLi, Orality and Literacy, Metageitnia, Passeurs de Savoir(s).

Domaines de recherche

Anthropologie culturelle et sociale (notamment de la Grèce ancienne)
Anthropologie de la littérature et de la religion grecques
Etude de la langue grecque ancienne
Etude de la poésie orale
Etude des mythes et des pratiques rituelles
Etude discursive et énonciative des genres littéraires (Grèce antique)
Formes de la mémoire en Grèce ancienne
Histoire de la religion grecque
Littérature et civilisation grecques

Recherche:
 Go
 
rss/atom
facebook twitter facebook facebook 
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 96  -  Fax +41 21 692 30 45
Swiss University