Vous êtes iciUNIL > Institut d'archéologie et des sciences de l'antiquité > IASA/ASA > Projets de recherche > Projets SCOPES > Peinture murale de la cité antique de Panticapée

Peinture murale de la cité antique de Panticapée


A. Petrenko©IASA, 2006

 

La richesse du patrimoine peint de l'antique cité de Panticapée et de sa chôra -situées principalement sur le territoire de la ville actuelle de Kertch (Crimée)- est devenue une évidence grâce aux travaux scientifiques du savant russe M.I. Rostovtseff, auteur d'un ouvrage de référence sur le sujet paru en 1913-1914, La peinture décorative antique en Russie méridionale.

Tant les monuments funéraires que les revêtements peints issus des fouilles de zones habitées de Panticapée nécessitent à ce jour une étude attentive et l'intervention de spécialistes sensibles aux problèmes de conservation de la peinture murale. C'est la raison d'être du partenariat conclu entre l'Institut d'Archéologie et des Sciences de l'Antiquité de l'Université de Lausanne et la Réserve historico-culturelle de Kertch (Ukraine) dans le cadre du programme Scopes de coopération scientifique avec l'Europe de l'Est soutenu par la Confédération suisse.

Le programme de collaboration -placée sous la direction scientifique du Prof. Michel Fuchs et coordonné par Pascal Burgunder- comporte trois projets d'activités qui tous traitent de l'étude, de la conservation et de la restauration de monuments peints datés de l'Antiquité gréco-romaine, relevant du territoire de l'antique cité de Panticapée.

 

Projet N°1 : Constitution d'un corpus des enduits peints de Panticapée

Le programme de collaboration scientifique Scopes prévoit la mise sur pied d'un partenariat reposant sur un échange de compétences. Il vise à optimaliser la gestion d'un patrimoine historique fragile ainsi qu'à promouvoir la formation de la relève.

Un groupe de recherche ukraino-suisse a été fondé avec mission de procéder au catalogage systématique des enduits peints conservés dans les fonds de la Réserve historico-culturelle de Kertch. Ce travail doit déboucher sur la publication conjointe d'un corpus des fragments de peinture murale de la Panticapée hellénistique et romaine.

Dans le cadre du projet N°1, l'Institut d'Archéologie et des Sciences de l'Antiquité de l'Université de Lausanne accueille un archéologue ainsi qu'une restauratrice de la Réserve historico-culturelle de Kertch pour un séjour scientifique de longue durée. Un stage auprès du Centre d'Etude des Peintures Murales Romaines (CEPMR), partenaire privilégié de l'IASA dans ce domaine précis, vient compléter le tour d'horizon des chercheurs.

Davantage d'informations sur la Réserve historico-culturelle de Kertch et ses collections

 

Projet N°2 : Soutien à trois projets de recherche

L'Institut d'Archéologie et des Sciences de l'Antiquité de Lausanne soutient trois projets de recherche réalisés par des archéologues ukrainiens et russes. Les lauréats sont accueillis en Suisse pour un stage de courte durée afin d'y poursuivre leurs recherches et d'y préparer la publication de monuments peints de Panticapée et de sa chôra. Deux des trois bourses d'étude ont déjà été attribuées.

La nécropole de Kyozy

Le site de Kyozy s'étend sur une éminence rocheuse au nord de la presqu'île de Kertch. La nécropole de l'établissement antique était d'emplacement inconnu jusqu'à ce qu'un tombeau peint y soit découvert par Alexandr Ermolin en 2001. La mise au jour d'un tel ensemble dans la chôra de Panticapée, atypique pour une population agricole, laisse donc entrevoir l'existence en ce lieu d'une élite aisée.

Un tombeau peint de la nécropole de Kyz-Aul

Morcelée par l'avancée du front marin, la nécropole de Kyz-Aul -située sur la côte méridionale de la presqu'île de Kertch- a fait l'objet d'investigations archéologiques menées par Nikolaj Fedoseev. La mise au jour d'un tombeau monumental à voûte à degrés apporte des éléments inédits au dossier de l'établissement disparu de Kyz-Aul. L'originalité de ce monument funéraire tient tant à son architecture qu'à la décoration de ses parois. L'emploi de la voûte à degrés, clairement attesté dans le cas présent, évoque les tombeaux monumentaux érigés à proximité de Panticapée.

 

Projet N°3 : Expertise du Tombeau de 1891

Destinée à donner une suite pratique aux analyses effectuées en 2001, une table ronde internationale consacrée à l'état de conservation du Tombeau de 1891 sera organisée à Kertch dans le cadre du programme Scopes. Le monument funéraire doit être soumis à expertise pour appréciation de son état, ses peintures traitées pour conservation à l'abri de l'humidité.

Pascal Burgunder
Coordinateur du projet
(Pascal.Burgunder@unil.ch)

(Textes : P. Burgunder, IASA, et R. Synenko, RHCK)

 

 

 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Signature de la Convention de Collaboration entre l'IASA et la Réserve historico-culturelle de Kertch.
Professeur M. Fuchs, Natalya Bykovskaja, vice-directrice, Natalya Galčenko, directrice.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Carte de l'Ukraine
(Infographie : L. Saget © IASA, 2007)

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 96  -  Fax +41 21 692 30 45
Swiss University