Vous êtes iciUNIL > Institut d'études politiques et internationales > Recherche > Groupes de recherche > CRAPUL > Axes de recherche

Axes de recherche

Sociologie des mouvements sociaux et des révolutions

D'un point de vue général, le centre travaille sur les théories des mouvements sociaux ainsi que sur la méthodologie de leur étude. Des analyses de différentes mobilisations, comparées ou non, sont menées, qu'il s'agisse de militantisme associatif, partisan ou syndical. Une attention particulière est portée au renouvellement des formes de participation politique et de militantisme. Il s'agit également d'améliorer les instruments théoriques et méthodologiques nécessaires à l'analyse des carrières militantes (approches longitudinales), pour repérer les déterminants de l'engagement ou du désengagement militant . 

Le centre a lancé un ensemble de recherches autour des soulèvements récents dans la région MENA, occasion de renouveler sa réflexion sur la sociologie des révolutions, mais aussi les instruments et les difficultés de l'analyse comparée.

Rapports à l'univers politique et socialisation politique

Les socialisations primaire et secondaire sont prises en compte. On s'intéresse aux apprentissages politiques dans des pratiques plus ou moins durables et spécialisées: du vote au métier politique, en passant par les formes variées de l'engagement, directement ou indirectement politique. Une attention particulière est portée à la notion de compétence politique et au renouvellement de ses approches. Enfin, le centre marque un intérêt particulier pour le rapport des classes populaires au politique et pour les méthodes permettant d'enquêter sur le populaire.

Construction des problèmes publics

Il s'agit, d'une part, de l'analyse de la construction des «causes», avec un intérêt particulier pour l'étude de l'utilisation par les acteurs sociaux des ressources de l'expertise et de la science. D'autre part, les processus de médiatisation en eux-mêmes sont étudiés, à partir de la sociologie des media et de l'observation des interactions des acteurs du champ politique.

 Action politique et institutions

Ce thème de recherche regroupe l'étude des règles du jeu politique, des mécanismes d'institutionnalisation des pratiques et de construction institutionnelle des groupes. Plus généralement, c'est la place du droit dans les processus politiques qui est ici prise en compte.

 Articulation des rapports sociaux

L'analyse des différents rapports sociaux de domination (classe, race, genre, etc.) et des manières dont ils s'articulent et s'imbriquent constitue une dimension centrale des travaux du CRAPUL.  

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 31 40  -  Fax +41 21 692 31 45
Swiss University