Travaux de Science Politique n° 16

Afonso Alexandre, Internationalisation, économie et politique migratoire dans la Suisse des années 1990, 2004.

Résumé
Le présent travail analyse l'impact de l'internationalisation (intégration européenne, libéralisation multilatérale des échanges économiques) sur la politique d'immigration suisse dans une perspective d'économie politique comparée. La thèse principale repose sur l'idée que l'internationalisation comme facteur de redistribution des ressources a considérablement modifié les préférences et le potentiel d'influence des acteurs mobiles de l'économie (entreprises multinationales) au détriment des représentants des secteurs domestiques (agriculture, construction, hotellerie) qui étaient auparavant les principaux bénéficiaires de la politique d'immigration suisse. Ces derniers profitaient notamment des permis précaires (saisonniers) accordés à avant tout à des travailleurs peu qualifiés. Depuis les années 1990 toutefois, la politique d'immigration helvétique s'est progressivement transformée en une politique dont le principal objectif est de promouvoir la compétitivité de l'économie suisse dans un environnement international plus globalisé, ceci en limitant l'entrée de travailleurs extra-européens peu qualifiés d'une part, et en promouvant celle de travailleurs très qualifiés employés dans les secteurs à haute valeur ajoutée d'autre part.

Abstract
Internationalization, economy and migratory policy in Switzerland in the 1990s
This paper analyzes the impact of internationalization (European integration, multilateral decrease of tariffs and opening of markets) on Swiss immigration policy in a comparative political economy perspective. The main argument is that internationalization as a process of redistribution of resources has considerably modified the preferences and the potential influence of the mobile actors of the economy (mainly multinational corporations) to the detriment of the representatives of the domestic sectors (agriculture, construction, hotel trade) who had been so far the main winners of this policy. Indeed, they notably took advantage of the precarious work permits (seasonal) granted to foreigners who were generally low-skilled. Prompted by these empowered economic actors, Swiss immigration policy was gradually transformed since the 1990s into a policy whose main goal is to promote the competitiveness of the Swiss economy in a more globalized international environment. This was notably done by limiting the entry of low-skilled non-European workers on the one hand, and by promoting the entry of high-skilled workers employed in the competitive sectors of the economy on the other.

pdf   afonso.pdf  (1169 Kb)


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 31 40  -  Fax  +41 21 692 31 45