Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Institut de géographie et durabilité > Evénements IGD > Congrès et colloques > 2010 > Videos agriculture urbaine introduction

Le colloque agriculture urbaine en vidéos

Introduction

Joëlle Salomon Cavin (UNIL) et Nathalie Mongé (Hepia):
«Ville et agriculture en Suisse: je t'aime... moi non plus.»

En Suisse, zones agricoles et zones urbanisées sont extrêmement proches. La majeure partie de l'agriculture helvétique est en effet située dans la portion la plus urbanisée du pays (Plateau suisse et les grandes vallées alpines). En dépit de cette proximité, et en comparaison à l'importance qui lui est accordée dans d'autres contextes nationaux, l'agriculture urbaine ou périurbaine est un sujet de réflexion encore peu développé en Suisse. Peu de recherches et peu de projets concrets lui sont directement consacrés.

Des raisons culturelles et historiques peuvent sans doute nous aider à comprendre cette spécificité. En Suisse, en effet, l'agriculture est l'incarnation traditionnelle de la campagne. Elle est partie intégrante de l'identité nationale et se confond avec l'image rurale du pays. Dans cette perspective identitaire mais aussi dans sa dimension productrice, elle a toujours été définie en contraste à la ville éternelle dévoreuse du sol nourricier.

Actuellement encore, en dépit de l'évolution du territoire où se fondent milieux urbains et ruraux et où l'espace agricole n'est plus jamais loin de la ville, les catégories de ville et d'agriculture demeurent opposées dans l'imaginaire comme dans les pratiques.

Téléchargez cette vidéo: MP4, WebM

Joëlle Salomon Cavin est maître-assistante en politiques territoriales à l'Université de Lausanne et chercheuse associée au CNRS. Elle s'intéresse aux fondements imaginaires et aux effets territoriaux des relations ville-campagne, ville-nature. Ses recherches portent sur l'hostilité à l'égard de la ville, les stratégies urbaines des défenseurs de la nature et l'agriculture urbaine. Elle a publié en 2005 La ville, mal-aimée? et en 2010, avec Bernard Marchand (eds) Antiurbain, origines et conséquences de l'urbaphobie (aux PPUR).

Nathalie Mongé est diplômée architecte DPLG à l'école de Paris Belleville en l'an 2000. Après plusieurs expériences de collaborations dans des bureaux d'architectes à Paris, New-York et Genève, elle rejoint la filière Architecture du Paysage de Hepia et conduit avec Laurent Daune le groupe de recherche « Projet de Paysage » sur des sujets de Paysage liés à l'urbanisation, aux territoires de montagne et à l'énergie.

Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube 
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 70  -  Fax +41 21 692 35 55
Swiss University