Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Institut de géographie et durabilité > Evénements IGD > Congrès et colloques > 2015 > Ressources et usages de l'eau

Analyses prospectives des ressources et des usages de l’eau. Enjeux méthodologiques.

Vignes_turbio_valley_DRuelland-1.jpg
Viticulture dans la vallée du Turbio (Haut bassin de l’Elqui au Chili, région du Norte Chico, 30°S). © D. Ruelland (mars 2011).

Lieu : UNIL - IDHEAP (salle 004)

Date : 11 mars 2015

Organisation : M. Milano et E. Reynard, Institut de géographie et durabilité, Université de Lausanne

L'entrée est libre


Objectifs

Le séminaire Analyses prospectives des ressources et des usages de l’eau. Enjeux méthodologiques vise à faire le point sur la question de la modélisation des usages de l’eau dans le futur et de leur confrontation avec les ressources disponibles. Il réunit des contributions de chercheurs de l’Université de Lausanne et de l’UMR HydroSciences Montpellier.

Programme

08:30 Accueil et introduction
Emmanuel Reynard, Institut de géographie et durabilité, Université de Lausanne

08:45 Eau, Changements Environnementaux et Sociétaux (EChangES)
Denis Ruelland, CNRS, UMR HydroSciences Montpellier

Les recherches menées par l’équipe EChangES d’HydroSciences Montpellier visent à (i) représenter la dynamique et les fonctionnements physiques et humains d’hydrosystèmes méditerranéens et de haute montagne sur des périodes rétrospectives pluri-décennales, et à (ii) évaluer l’impact conjugué des changements climatiques et anthropiques sur l’évolution de la capacité de ces hydrosystèmes à satisfaire les demandes en eau, ainsi que les possibilités d’adaptation aux changements. Ces objectifs sont abordés à travers le développement d'approches intégratives de modélisation et de scénarios prospectifs complexes qui permettent d’explorer la viabilité de trajectoires s’inscrivant dans un avenir incertain.

10:00 Pause café

10:30 Le canton de Vaud pourrait-il être confronté à des pénuries d’eau dans le futur ?
Marianne Milano, Institut de géographie et durabilité, Université de Lausanne

Le projet ICCARE–Vaud – Impacts des Changements Climatiques et Anthropiques sur les Ressources en Eau du canton de Vaud a été lancé au sein de l’IGD afin d’identifier les régions du canton de Vaud les plus vulnérables au risque de pénurie d’eau. Cette étude s’appuie sur une approche de modélisation évaluant et confrontant les ressources en eau aux évolutions de leurs usages. Un état des lieux de la situation actuelle est tout d’abord dressé suivi d’une vision régionale de l’évolution possible de l’exploitabilité des ressources.

11:00 Anticiper la demande en eau à l’horizon 2050 dans une région sèche des Alpes : Crans-Montana-Sierre
Emmanuel Reynard, Institut de géographie et durabilité, Université de Lausanne

Le projet MontanAqua – Anticiper le stress hydrique dans les Alpes – Scénarios de gestion de l’eau dans la région de Crans-Montana-Sierre (Valais), réalisé par les Universités de Berne, Fribourg et Lausanne dans le cadre du Programme national de recherche 61 sur la gestion durable de l’eau en Suisse, avait pour objectif de prévoir l’évolution de la ressource et de la demande en eau dans la région la plus sèche de Suisse à l’horizon 2050. Cette communication se focalise sur la méthodologie appliquée pour évaluer les demandes en eau futures.

11:30 Discussion

12:00 Fin du séminaire

Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube 
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 70  -  Fax +41 21 692 35 55
Swiss University