Citer ses sources à l'IGD

Livre | Chapitre d'ouvrage collectif | Article de périodique | Article de presse | Mémoire de licence ou master | Document dont l'auteur est une institution ou une collectivité | Document académique | Wiki
 

Vous trouverez ci-dessous les formats de citation de plusieurs types de documents selon les normes définies par l'«American Psychological Association» (APA), 6e éd., normes dont nous préconisons l'utilisation dans le cadre des travaux réalisés par les étudiants  de l'Institut de géographie et durabilité.

Des informations beaucoup plus détaillées sont disponibles dans la brochure «Forme des travaux personnels de recherche» (25 pages - format A5) qui peut être obtenue gratuitement - sous forme imprimée - auprès du Centre de documentation de l'IGD.

Un enseignement est également dispensé dans le cadre du cours «Recherche documentaire» du bachelor ès Sciences en géosciences et environnement, mention géographie.

Feuilleter la brochure «Forme des travaux personnels de recherche», éd. 2011.

 

Tous les types de références (livres, articles de périodiques, articles de journaux, …) sont présentés dans une seule et même liste de références bibliographiques. Seules exceptions possibles : les documents cartographiques (topographiques, géologiques…), les photographies aériennes, les actes législatifs et les sites Web concernant le domaine étudié de façon générale. Pour les sites Web donner l'URL ainsi qu'une brève description.
Ex : http://www.unesco.org/water/index_fr.shtml Le portail de l’eau de l’UNESCO avec ses programmes et les événements internationaux.

Les références bibliographiques sont présentées par ordre alphabétique croissant du nom de famille de l’auteur (A->Z) et dans l’ordre croissant de la date de publication (les documents les plus anciens apparaissent en premier), elles sont formulées dans la langue du manuscrit sauf pour les éléments suivants qui ne doivent pas être traduits : auteur, titre, maison d’édition et la ville de l’éditeur.

Format des appels à citation (dans le texte) -> Nom(s), date, p. x

Exemple pour une citation directe : «Le réseau qui est mis en place se caractérise notamment par une hiérarchisation très importante des droits et des usage(Reynard, 2008, p. 29). Fait référence dans la liste de références bibliographiques à : Reynard, E. (2008). Transporter l’eau : regards croisés sur les réseaux urbains et ruraux de l’eau en Suisse. Flux, 72(2-3), 27-38.

Livre


Auteur, A. (date). Titre (et sous-titre) du livre. Ville : Editeur.
 

Paskoff, R. (1998). Littoraux : impact des aménagements sur leur évolution. Paris : A. Colin.
 

Si le siège social (ville) de la maison d’édition se situe dans plusieurs villes, il suffit d’indiquer la première.

TOP ^

Chapitre d'ouvrage collectif


Auteur, A. (date). Titre du chapitre. Dans E. Editeur (Éd.(s)), Titre du livre (pp. page début-page fin). Ville : Editeur.



Reynard, E. (2005). Paysage et géomorphologie : quelques réflexions sur leurs relations réciproques. Dans Y. Droz et V. Miéville-Ott (Éds), La polyphonie du paysage (pp. 101-124). Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes.

 

Si le siège social (ville) de la maison d’édition se situe dans plusieurs villes, il suffit d’indiquer la première.

TOP ^

Article de périodique


Auteur, A. (date). Titre de l’article. Titre du périodique, vol.(no), page début-page fin.

 


Hoblea, F., Jaillet, S., & Maire, R. (2001). Erosion et ruissellement sur karst nu en contexte subpolaire océanique : les îles calcaires de Patagonie (Magallanes, Chili). Karstologia, 38, 13-18.
 

Jusqu’à sept auteurs citer les noms de tous les auteurs. S’il y a plus de sept auteurs, noter les noms des sept premiers suivis de « et al. » (« al. » étant l’abréviation usuelle de « alii » qui signifie « et autres »). Ex : Reynard, E., Scapozza, C., Fontana, G., Regolini-Bissig, G., Lambiel, C., Martin, S., et al.

Le volume (vol.) ou tome est l'«ensemble des livraisons d'une publication pendant une année légale» (Grand dictionnaire terminologique). Sans mention du volume, indiquer le numéro sans italique et sans parenthèses.

Si l'article est publié dans un périodique disponible uniquement en ligne (e-only), mentionner «en ligne» après le titre du périodique et ajouter l'adresse Web (URL). Ex : Brunet, R. (2005). Aspects de la mondialisation : la révolution du diamant. Mappemonde [en ligne], 78. Disponible sur : http://mappemonde.mgm.fr/num6/articles/art05204.html

Dans le cas où un DOI (Digital Object Identifier ou identifiant d’objet numérique) est attribué au document que l’on cite, aucune mention supplémentaire n’est nécessaire. Ex : Westerberg, L., Holmgren, K., Börjeson, L., Håkansson, N. T., Laulumaa, V., Ryner, M., & Öberg, H. (2010). The development of the ancient irrigation system at Engaruka, northern Tanzania: physical and societal factors. Geographical Journal,176(4), 304–318. doi:10.1111/j.1475-4959.2010.00370.x

Où puis-je trouver le DOI associé à un article ?
De l'utilité du DOI

TOP ^

Article de presse


Auteur, A. (année, jour mois). Titre de l’article. Titre du journal, page.
 

Brungschwig, F. (2009, 7 janvier). Foi de météorologue, le froid de ces jours n’a rien d’exceptionnel. 24 Heures (Lausanne-Suisse), p. 3.

 

Si l’auteur est inconnu, débuter la citation par le titre de l’article. Lorsque la ville de publication n’est pas identifiable dans le titre du journal, il peut être intéressant de la rajouter entre parenthèses suivie du pays. Ex : La Liberté (Fribourg-Suisse).

Pour les articles de presse insérer l’abbréviation «p.» (1 page) ou «pp.» (+ d’une page) avant le numéro de la page. Si les pages sont discontinues séparer les numéros de pages par des virgules.

TOP ^

Mémoire de licence ou master


Auteur, A. (date). Titre du mémoire. Mémoire de licence/master non publié. Université, Faculté, Institut.

 

Thomi, L. (2004). La gestion de l’aménagement des cours d’eau dans les cantons de Glaris, de Berne et du Valais. Une comparaison illustrée par trois études de cas (mémoire de licence non publié). Université de Lausanne, Faculté des lettres, Institut de géographie.

Pour les mémoires de licence ou de master publiés sous forme électronique - > (mémoire de licence) [en ligne].

Ex : Bosson, J.-B.(2010) : Contribution à l'étude du patrimoine géomorphologique de la Réserve Naturelle des Contamines-Montjoie et démarche de géovalorisation (mémoire de master) [en ligne]. Université de Lausanne, Faculté des géosciences et de l'environnement, Institut de géographie. Disponible sur : http://mesoscaphe.unil.ch/igul/memoires/bd

TOP ^

Document dont l'auteur est une institution ou une collectivité


Institution (date). Titre du document. Ville : Editeur.

 

Eidgenössisches Institut für Schnee- und Lawinenforschung (2000). Der Lawinenwinter 1999. Ereignisanalyse. Davos : Auteur.

 

Le nom de l’institution ou de la collectivité doit être écrit en entier (variante : définir l'acronyme -> SLF - Eidgenössisches Institut für Schnee- und Lawinenforschung. Cette variante est intéressante si vous voulez utiliser l'acronyme dans l'appel de citation ! ). La mention «Auteur» pour l’éditeur indique que l’ouvrage est édité par l’auteur.

TOP ^

Document académique


Auteur, A. (date). Titre du document [Type de document]. Ville : Université, Institut.

 

Fallot, J.-M. (2009, janvier). Climatologie II [Polycopié]. Lausanne : Université, Institut de géographie.
 

En l’absence de date de publication, l’année académique fait office de date. Ex : Cosinschi, M. (2007-2008). Cartographie [Support de cours]. Lausanne : Université, Institut de géographie. Si le nom de l’université comprend la ville où elle se trouve, on ne répète pas le nom de la ville !

TOP ^

Wiki


Titre de l’article (année, jour mois). Dans Nom du Wiki [en ligne]. Disponible sur URL
 

Etalement urbain (2009, 1 janvier). Dans Wikipédia [en ligne]. Disponible sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Étalement_urbain
 

Les Wikis étant des outils collaboratifs, les auteurs sont par principe multiples. Il est donc rarement possible d’attribuer un article à un ou des auteurs définis. On débute donc la citation par le titre de l’article. La date correspond à la date de la version de l’article à laquelle vous vous référez.

Manon Rosset, 15.02.2011 (dernière mise à jour le 05.12.2013).

TOP ^


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 70  -  Fax  +41 21 692 35 55