Vous êtes ici: UNIL > Institut d'histoire économique et sociale > Enseignement > Documents de cours > Enjeux économiques et sociaux

Les grands enjeux économiques et sociaux du monde contemporain

Descriptif | Programme
 

Descriptif

Programme d'Enseignement en Sciences humaines et sociales pour l'EPFL

Coordinateur: Jean Batou, Intervenants: Jean Batou, Thomas David
Assistants: Jean M'Pélé, Philipp Müller, Philippe Somksy 
Comprendre leurs origines pour agir au présent. Cet enseignement s'efforcera de partir d'enjeux économiques et sociaux actuels en les replaçant dans une perspective comparative et de longue durée. Quelques exemples: le développement inégal de la planète, la destruction de l'environnement, les inégalités sociales, le travail des femmes, la précarité et le chômage, les déséquilibres démographiques, les migrations, les crises économiques, les génocides, les guerres, les révolutions sociales, etc. Nous tenterons de comprendre ces enjeux dans leur complexité en intégrant leurs dimensions économiques, sociales, politiques et culturelles. Nous envisagerons aussi les actions et réactions, les unes sur les autres, de ces différentes sphères de l'activité humaine. Cet enseignement s'inspire donc d'une approche pluridisciplinaire. Les étudiant(e)s seront familiarisés avec les grandes étapes de l'histoire économique et sociale du monde, de la révolution industrielle à nos jours. Nous leur proposerons une périodisation raisonnée, une grille de lecture, des interprétations alternatives, afin de leur permettre de prendre parti et d'agir dans le monde d'aujourd'hui. Enfin, nous avons l'ambition de traiter autant des problèmes des régions industrialisées du Nord, que des réalités, souvent fort contrastées, du Sud et de l'Est, soit des régions sous-développées, émergentes ou en transition.

Programme

Cycle d'initiation

1ère année: Cours d'initiation (programme des 6 semaines)
A partir de quelques problèmes socio-économiques essentiels du monde contemporain (cf. présentation générale), nous nous poserons la question: comment on en est arrivé là? Nous voulons montrer que l'histoire permet de mieux comprendre la réalité dans laquelle nous vivons, d'avoir une meilleure prise sur elle et de se donner les moyens de la transformer (Jean Batou, Thomas David).

HISTOIRE DE LA MONDIALISATION (XV-XXIe siècles)

"Un habitant de Londres pouvait, en dégustant son thé du matin, commander, par téléphone les produits variés de toute la terre en telle quantité qui lui convenait, et s'attendre à les voir bientôt déposés à sa porte; il pouvait, au même instant, et par les mêmes moyens, risquer son bien dans les ressources naturelles et les nouvelles entreprises de n'importe quelle partie du monde, et prendre part, sans effort ni souci, à leur succès et à leurs avantages espérés; il pouvait décider d'unir la sécurité de sa fortune à la bonne foi des habitants d'une forte cité, d'un continent quelconque, que lui recommandait sa fantaisie ou ses renseignements. Il pouvait, sur le champ, s'il le voulait, s'assurer des moyens confortables et bon marché d'aller dans un pays ou une région quelconque, sans passeport ni aucune autre formalité; il pouvait envoyer son domestique à la banque voisine s'approvisionner d'autant de métal précieux qu'il lui conviendrait. Il pouvait alors partir dans les contrées étrangères, sans rien connaître de leur religion, de leur langue ou de leurs moeurs, portant sur lui de la richesse monnayée. Il se serait considéré comme grandement offensé et aurait été fort surpris du moindre obstacle (...)" (Keynes, Les conséquences économiques de la paix, Paris, 1920, p. 20-21)

Comme le montre cette citation de Keynes qui souligne l'internationalisation de l'économie avant la Première Guerre mondiale, la mondialisation n'est pas un phénomène récent. Elle débute même avec les Grandes Découvertes du XVe siècle (en particulier la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb). Cet enseignement s'efforcera de présenter les grandes étapes de la mondialisation du XVe siècle à nos jours. Il traitera des différentes facettes de la globalisation (mouvement des hommes, des marchandises et des capitaux), de son impact économique et social, ainsi que des réactions, des oppositions que la mondialisation a suscitées. Ce cours tentera de partir d'enjeux économiques et sociaux actuels en les replaçant dans une perspective comparative et de longue durée.

Ce cours s'attachera non seulement à l'évolution des économies des régions industrialisées du Nord, mais également à celles des pays du Sud, du Tiers Monde. Il convient en outre de souligner que les dimensions économique et sociale seront prises en compte.

Mots-clefs: longue durée; mondialisation; Nord-Sud.

2ème année: Ateliers par module

Choix d'un sujet et lecture de textes en relation avec l'un des thèmes abordés dans le cours d'initiation, (développement inégal de la planète, destruction de l'environnement, inégalités sociales, travail des femmes, précarité et chômage, migrations, rôle des technologies, mondialisation financière etc.)

Cycle de spécialisation 3ème année: Thèmes d'étude

Histoire économique et sociale du monde contemporain: de la généalogie d'un problème à la recherche de solutions pour le résoudre. Chaque année, l'accent sera mis sur une période, une région et un problème différents. L'enseignement est organisé sous forme de cours de 2h et de séminaires de 2h.

4ème année: Projet de Master

Exemples de thèmes parmi lesquels seront choisis les travaux:

  • Faut-il dédommager l'Afrique des conséquences de la traite négrière?
  • L'industrialisation moderne a opté pour un recours massif aux énergies non renouvelables? Quelles en sont les conséquences actuelles?
  • Quels sont les effets de la mondialisation contemporaine sur les sociétés et les économies d'Amérique Latine? L'exemple de l'Argentine.
  • Y a-t-il un rapport entre la libéralisation économique et la croissance des inégalités sociales? - L'exemple des Etats-Unis depuis les années 80.
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69231 60  -  Fax +41 21 69231 65
Swiss University