Vous êtes ici: UNIL > Institut de psychologie > Recherche > Les laboratoires de recherche

Les laboratoires de recherche

Les laboratoires de recherche

CERPSA (Centre de recherche en psychologie de la santé)

Sous la direction scientifique de Marie Santiago Delefosse, le Centre de Recherche en Psychologie de la Santé (CerPsa) accueille les recherches des différents membres de l'équipe qui sont en lien également avec un certain nombre de partenaires cantonaux, nationaux et internationaux.
Les travaux du CerPsa se situent dans une perspective théorico-épistémologique constructiviste et critique et font appel préférentiellement aux méthodologies qualitatives.
Les modélisations de la psychologie qualitative de la santé refusent de réduire l'expérience du sujet au seul sujet de l'inconscient, aux seules données objectives et quantitatives, ou encore à la seule analyse institutionnelle. Elles privilégient une approche intégrant ces différents niveaux dans le champ complexe de la santé et de la maladie. Elles se réfèrent aux différents courants actuels du paradigme constructiviste: perspectives concrètes et critiques, historico-culturelles, phénoménologiques, ethométhodologiques, etc.
A remarquer que les travaux de recherche conduits dans le CerPsa, s'ils restent principalement axés sur une épistémologie constructiviste et donc qualitative, n'excluent pas les recherches quantitatives, lorsque celles-ci présentent une cohérence avec l'objet de recherche.
La direction des recherches est conduite sous la responsabilité de leurs promoteurs: Marie Santiago Delefosse et/ou Chantal Piot-Ziegler.

LEEC/LERB (Laboratoire de Recherche Expérimentale sur le Comportement)

La psychologie expérimentale reflète une approche méthodologique plutôt qu'un champs de recherche spécifique au sein de la psychologie. Aussi, les membres du LERB étudient des fonctions cognitives et comportementales variées comprenant la perception, l'attention, la mémoire, la motivation, le langage et l'émotion. De même, les chercheurs débutants et expérimentés proviennent de différents champs tels que la psychologie cognitive, la neuropsychologie, la psychologie sociale et développementale, la psychologie du sport ou la sociologie.

LabDCI (Laboratoire de psychologie du Développement, du Conseil et de l'intervention)

Le laboratoire de Psychologie du Développement, du Conseil et de l'Intervention (PsyDCI) permet de rassembler deux pôles d'activités de l'institut de psychologie : d'une part des activités d'enseignement et de recherche menées par plusieurs équipes de l'institut et de l'autre des prestations de bilan et d'accompagnement psychologiques offertes par le Service de Consultations Psychologiques de l'Université de Lausanne à un large public. L'objectif visé est ainsi d'optimiser la collaboration et la communication entre les enseignants chercheurs actifs dans ces deux pôles en les regroupant en une entité homogène, productive et de niveau international. L'intensification de cette collaboration permet d'améliorer la compréhension des phénomènes psychologiques étudiés en s'étayant sur l'expérience clinique, et d'augmenter la qualité et la pertinence des interventions psychologiques menées au Service de Consultations en se basant sur des résultats empiriques.

LARPsyDIS (Laboratoire de Recherche en Psychologie des Dynamiques Intra- et Inter-subjectives)

Les questions concernant les liens entre processus inter- et intrasubjectifs sont au coeur des travaux des chercheurs et chercheuses réunies dans le LARPsyDIS (Laboratoire de recherche en psychologie des dynamiques intra- et inter-subjectives).
Les recherches menées par ses membres s’inscrivent dans différentes perspectives de la psychologie - cliniques, psychopathologiques, psychanalytiques, développementales, dialogiques, interactionnistes, socio-historiques. Elles ont pour point commun d’étudier le devenir sujet, la construction du psychisme dans ses composantes cognitives, sociales et psycho-affectives, sous l’angle des dynamiques qui en sont constitutives. Ces travaux cherchent par ailleurs à articuler les pôles souvent distincts de l’"inter" et de l’"intra", du nous et du je, du collectif et de l’individuel, du "dehors" et du "dedans". Ils privilégient l’étude des processus à l’oeuvre dans le développement des personnes, leurs émotions, leurs actions, leurs pensées, en dépassant la conception d’une subjectivité ordonnée, aboutie et statique, focalisée sur le seul sujet individuel.
Le LARPsyDIS est un lieu de réflexions théoriques et méthodologiques entre des chercheurs aux ancrages sous-disciplinaires différents, attentifs à discuter et articuler leurs points de vue comme à ouvrir leurs travaux sur les débats qui les traversent.

UNILaPS (Laboratoire de Psychologie Sociale)

Le Laboratoire de Psychologie Sociale de l'Université de Lausanne est l'un des plus grands groupes de recherche en psychologie sociale en Suisse. Il comprend 9 professeur-e-s, 8 chercheuses-eurs avancé-e-s et 20 doctorant-e-s, qui travaillent dans quatre instituts différents.
Les recherches fondamentales portent sur: la communication et l'influence sociale, les relations dans et entre les groupes et les stéréotypes, les représentations sociales et la cognition sociale, l'identité et la motivation, la vieillesse et le vieillissement, le développement et l'apprentissage

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69232 60  -  Fax +41 21 69232 65
Swiss University