Vous êtes iciUNIL > Institut religions, cultures, modernité > Evénements & Actualités > Hors les murs > 2011 > Tournée musicale et culturelle cubaine

La 'Nueva Trova' cubaine. Processus révolutionnaire et culture civile comme culture poétique

Manifestations culturelles et musicales autour des activités du Centro Pablo de la Torriente Brau de la Havane, Cuba | Programme des activités | Présentation des artistes | Présentation du Centro Pablo
 

Manifestations culturelles et musicales autour des activités du Centro Pablo de la Torriente Brau de la Havane, Cuba

A la suite d’une mission financée par l’UNIL, consacrée à une recherche intitulée "Symbolisme et culture ‘civils’ versus symbolisme et culture religieux dans la Cuba contemporaine", la professeure Silvia Mancini, en compagnie de l’anthropologue Francis Mobio, ont réalisé à La Havane une investigation qui visait deux objectifs. D’abord, cartographier la situation politico-religieuse de la Cuba contemporaine. Ensuite, interroger les formes et le statut pratico-politique de la ‘religion civique’ (à savoir, les symboles; les commémorations collectives; les récits fondateurs; les liturgies publiques et privées célébrant les valeurs et l’éthique révolutionnaires, etc.). Dans ce ‘programme-cadre’, un des volets a consisté en une observation directe, moyennant l’outil audio-visuel, du mode de fonctionnement d’une institution rattachée au Ministère de la Culture. Il s’agit du Centro Pablo de la Torriente Brau, dont la vocation est de valoriser certains secteurs artistiques et d’en promouvoir la créativité. Ce centre, outre coordonner divers types d’activité créative (art digital, photographie, poésie, cinéma, publications de textes de nature mémorielle et testimoniale), constitue aujourd’hui, à la Havane, le vecteur majeur de promotion et de diffusion de la ‘Nueva trova’. L’observation ethnographique des activités du Centro Pablo a mis à jour un dispositif institutionnel, promoteur de culture et de créativité individuelle, où l’engagement politique avec et dans les valeurs éthiques et politiques issues du processus révolutionnaire va de pair avec la réflexion poétique sur les difficultés de l’existence quotidienne des citoyens et avec la critique, menée sous un mode ironique, des dysfonctionnements du pays.

Le document audiovisuel réalisé par Francis Mobio avec la collaboration de Silvia Mancini, portant sur l’expérience de terrain de l’équipe lausannoise, sera présenté le 30 novembre 2011 à l’UNIL durant la tournée des artistes cubains, en présence du Directeur du Centro Pablo, le cinéaste et poète Victor Causaus et de S.E.M. Isaac Roberto Torres Barrios, Ambassadeur de Cuba en Suisse.

Le public pourra ainsi apprécier les productions artistiques d’un des laboratoires culturels officiels cubains le plus indépendants, caractérisé par une philosophie très originale et à contre-courant du modèle bureaucratique qui structure le fonctionnement d’autres institutions culturelles locales.
Les artistes faisant partie de la délégation de trovadores qui, en lien avec le Centro Pablo de la Torriente Brau, seront présents en Suisse du 22 novembre au 12 décembre 2011 sont: Roly Berrio; Yamira Diaz; Norge Batista - accompagnés par l’ingénieur du son Jaime Canfux chargé d’enregistrer les concerts pour la radio cubaine, et par Victor Casaus, Directeur du Centro Pablo.

Descriptif détaillé du projet

English presentation
 

Cette manifestation a reçu le précieux soutien de artlink, coopération culturelle: www.artlink.ch

 

TOP ^

Programme des activités

Vendredi 25 novembre, 20h30
Concert à Pôle Sud, Lausanne

Dimanche 27 novembre, 19h
Concert de Nueva Trova Cubana à Contretemps, Genève

Mercredi 30 novembre, 17h15
Projection du document audiovisuel Cuba también ?, réalisé par Francis Mobio (Anthropole, salle 1129) et concert de Nueva Trova Cubana au Zelig à 19h

Jeudi 1er décembre, 20h15
Débat et concert de Nueva Trova Cubana au Moulin à poivre (Hôtel Calvi), Genève, organisé par la revue Solidarités

Vendredi 2 décembre, 21h
Concert de Nueva Trova Cubana à Musigbistrot, Berne

Lundi 5 décembre, 20h
Concert de Nueva Trova Cubana au Satellite, EPFL, Lausanne

Mercredi 7 décembre, 21h30
Concert de Nueva Trova Cubana au Bout du Monde, Vevey

Vendredi 9 décembre, 20h
Projection du document audiovisuel Cuba también ?, réalisé par Francis Mobio, et concert de Nueva Trova Cubana à la Ferme-Asile, Sion

TOP ^

Présentation des artistes



Norge Batista, trovador de Las Tunas (1969), est membre de l’ Association Hermanos Saíz et de la Unión Nacional de Escritores y Artistas de Cuba (UNEAC). Il a à son actif deux disques produits par la marque espagnol AYVA MUSICA: “Búscame adentro”, enregistré à La Havane et produit par Eduardo Ramos (1997) et “Algo crece”, enregistré à Santiago de Cuba (2001). Deux de ses chansons, “Búscame adentro” et “Réquiem por la soledad de un ángel”, figurent dans le IVème volume de l’ “Antología de la Nueva Trova”, édité par l’EGREM. Il a partagé la scène avec des artistes cubains et étrangers, parmi lesquels : Vicente Feliú, Frank Delgado, la Vieja trova santiaguera; l’argentin Rafael Amor, l’espagnol Ismael Serrano, l’uruguayen Quintín Cabrera. S’est produit en concert à Cuba, en Espagne, Portugal et Suisse. Il travaille actuellement à son troisième disque “Puente oscuro”, qui va sortir cette année chez AYVA MUSICA, sous la direction musicale de Miguel Núñez.

 Extraits musicaux:



Roly Berrío, trovador de Santa Clara (1972). Auteur prolifique, qui commence, à la fin des années 80, à composer des thèmes de grande originalité, interprétés avec l’histrionisme hérité de ses premiers pas dans les monde du théâtre. Avant de se produire en solo, il a été membre du trio "Enserie". Il fait partie du Projet National de l’Association Hermanos Saíz; a joué dans presque toutes les provinces du pays et a fait des tournées en Espagne, Guatemala, Mexique et Colombie. Roly est l’auteur de deux thèmes du film "Havana blues", de Benito Zambrano (Prix Goya pour la meilleure bande originale en 2005), où Roly figure aussi comme acteur. Il mène une vie très active comme trovador: ses compositions sont réunies dans le disque Enserie, enregistrement live d’un concert réalisé en 1999 par le trio dans la Casa de las Américas. Il a participé aux compilations: Romántica, Brisas de La Habana et Identidad. Cette dernière réunit des boleros inédits de Carlos Puebla, interprétés par divers artistes. Roly a été récompensé avec la distinction de l’ordre de la Cultura Nacional.

 Extraits musicaux:

 



Yamira Díaz, trovadora de Pinar del Rio (1972) est depuis 1994 membre de la Association “Hermanos Saíz” et du Projet National rattaché à cette même organisation.
Elle s’est produite dans des nombreux concerts à l’intérieur et hors de Cuba. Cette trovadora se caractérise par son œuvre d’auteure qui inclut également de la musique pour le théâtre et de la vidéo. En 2001 elle enregistre avec la maison discographique Egrem le disque Mi pueblo y yo. Ella a participé aussi à l’Anthologie TROV@NÓNIMA.CU, enregistrée par Bismusic en 2001, et Acabo de soñar, enregistré pour la Egrem en 2003.
Depuis trois ans, elle dirige son propre groupe de musiciens ainsi que l’espace musical "El trovazo" dans la province de Pinar del Río. Elle a reçu la bourse pour la création "Sindo Garay" attribuée par le Centre Culturel Pablo de la Torriente Brau.

Extraits musicaux:

 



Jaime Canfux (La Havane 1972), licencié de la Faculté de Ciné et Télévision de l’Instituto Superior de Arte, est ingénieur du son au Centro Pablo depuis sa fondation en 1996. Editeur et membre de l’équipe de réalisation du programme radiophonique hebdomadaire "En el Centro", coproduit par le Centro Pablo et par la radio "Habana Radio", rattachée à la Oficina del Historiador de la ville de La Havane, il a réalisé le son et enregistré les 120 concerts “live” dans l’espace “A guitarra limpia”, importante manifestation de l’Ile, où se sont produits trovadores de diverses générations et tendances. Il a reçu une distinction pour son travail discographique, et plusieurs fois le Prix du Festival du disque cubain, CUBADISCO, pour la catégorie "Enregistrements in situ". En juillet 2011, il a réalisé les enregistrements de la tournée dans quatre provinces cubaines Descarga de ida y vuelta du musicien espagnol Javier Ruibal et du trovador cubain Luis Alberto Barbería.

 



Victor Casaus (1944), fondateur et directeur du Centro Pablo de la Torriente Brau de la Havane. Secondé par María Santucho, il dirige le projet "A Guitarra limpia" qui promeut le genre musical de la Nueva Trova. Poète, cinéaste, écrivain et journaliste. Il a publié plusieurs livres et essais portant principalement sur la question du témoignage et de la mémoire collective, tels que Che desde la memoria ou encore Defensa del Testimonio.
Son oeuvre littéraire et cinématographique a été diffusée dans de nombreux pays latino-américains ainsi qu'en Suisse, en Espagne et aux Etats-Unis. Ses poèmes ont été traduits en anglais, français, russe, portugais, italien, tchèque et polonais.

 

TOP ^

Présentation du Centro Pablo

Depuis plus de douze ans, la cour interne du Centre Culturel Pablo de la Torriente Brau, située dans le cœur historique de La Havane, accueille les représentants d'une forme de poésie chantée appelée Nueva Trova Cubana.
 Ceux-ci sont réunis dans le cadre du projet "A guitarra limpia" qui cherche à promouvoir réflexion et débat autour de cette forme artistique originale.
Fondé par le poète, cinéaste et écrivain Victor Casaus, secondé par Maria Ofelia Santucho ainsi que par une équipe de jeunes collaborateurs créatifs et plurifonctionnels, le Centro Pablo peut être considéré comme l’un des acteurs les plus dynamiques de la scène culturelle cubaine contemporaine.
Parmi ses principaux objectifs, le centre cherche à préserver et valoriser la mémoire collective du pays. La Nueva Trova Cubana, présente depuis plus de trente ans dans le panorama culturel de l'île, a joué et joue encore le rôle de chroniqueur social et historique de premier plan.
L'espace "A Guitarra Limpia" du Centro Pablo a vu défiler deux générations de trovadores qui comptent parmi elles des noms connus tels que Noel Nicola, Augusto Blaca, Vincente Feliú, Sara Gonzales, Gerardo Alfonso, Frank Delgado, Carlos Varela ou encore Santiago Feliú. A l'heure actuelle, il constitue un espace d'expression privilégiée pour les plus jeunes.
Le Centro Pablo joue un rôle important dans la conservation et diffusion de ce genre musical en enregistrant les concerts et en produisant les artistes. La presse écrite et radiophonique relaie couramment les activités du centre. Un site internet a également été crée: www.aguitarralimpia.cult.cu.
Par ailleurs, un "Prix Pablo" est décerné depuis 1998 par le Centro Pablo. Cette initiative cherche à valoriser les trajectoires existentielles, artistiques et intellectuelles de celles et ceux qui se sont appropriés les idées révolutionnaires, transformatrices et éthiques de Pablo de la Torriente Brau. Des troubadours comme Silvio Rodriguez, Noel Nicola, Sara Gonzales, Vincente Feliú, ainsi que d’autres artistes opérant dans des domaines divers figurent au palmarès.


TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole 5020.1 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 83
Swiss University