Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Institut religions, cultures, modernité > Chercheurs/euses > Silvia Mancini

Silvia Mancini - Directrice de l'IHAR

espagne_dr.jpg

Professeure ordinaire

Historiographie et épistémologie de l'histoire des religions ;
Traditions religieuses transversales et marginalisées

Institut d'histoire et anthropologie des religions (IHAR)

Bureau : Anthropole 5016
Téléphone : +41 21 692 27 22
Email : Silvia.Mancini<at>unil.ch

Domaines de spécialisation:
Histoire comparée des religions
Traditions magico-religieuses marginalisées modernes et contemporaines
Esoterisme
Epistémologie et historiographie des sciences religieuses
Ritualité et états psychiques dissociés
Religiosité populaire en Amérique latine
Cuba
Mexique

> Publications de Silvia Mancini

> Liste des enseignements

> Projets de recherche

> Congé scientifique

TOP ^

Présentation

Anthropologue et historienne des religions, Silvia Mancini a, tout au long de sa trajectoire académique, orienté sa production scientifique selon une double figure. D’une part, elle mène une réflexion systématique, de nature historico-critique, sur les enjeux culturels, institutionnels, historiques et politiques sous-jacents au discours émanant des sciences des religions européennes. Une telle réflexion interroge les raisons de la résistance de celles-ci à procéder, vis-à-vis de la catégorie de ‘religion’ et des problématiques y relatives, au même travail méthodique de mise en perspective historico-critique que, à partir de l’avènement de la modernité, les sciences humaines ont su réaliser vis-à-vis d’autres domaines de la vie culturelle. Du constat du ‘religionisme’ larvé qui persiste à l’œuvre dans les approches ‘scientifiques’ des religions, Silvia Mancini s’interroge depuis quelques années sur d’autres voies possibles susceptibles d’être pratiquées pour aborder l’étude, à la fois historique et comparée, des logiques et des artefacts symboliques appréhendés jusqu’ici à travers la catégorie de ‘religion’. Elle travaille d’autre part sur des productions culturelles (conceptions, institutions et pratiques), tant savantes que populaires, situées en marge, conflit, concurrence et tension vis-à-vis des productions discursives et symboliques savantes, relevant notamment des formes religieuses officielles dominantes en Europe. Après avoir étudié des phénomènes localisés dans l’aire méditerranéenne et aux Antilles françaises, elle mène actuellement des recherches au Mexique, à Cuba et au Brésil. Celles-ci portent d’une part sur les relations d’imbrication étroite entre logiques politiques et logiques symboliques, de nature mythico-rituelle notamment ; d’autre part sur les techniques du corps et de l’esprit engagées dans des pratiques mobilisant les états psychiques dissociés.

Ses champs d'enseignement sont l'Historiographie et épistémologie de l’histoire des religions et les Traditions marginalisées et transversales.

Page Unisciences

Curriculum vitae en castellano

 

photo_ICAN.jpg  Photo ICAN Silvia.jpg

Avec ses étudiants et certains des membres de l'équipe de travail de l'ICAN, à l'occasion de la séance finale du Postgrade d'anthropologie (20 au 24 avril 2017), à l'Instituto de Antropologia de La Havane. L'intitulé du cours était : El debate sobre la magia y la idolatría. Reflexiones sobre la construcción occidental de la alteridad religiosa.

TOP ^

Vernissage de l'ouvrage "El Humanismo etnográfico"

Le 14 janvier 2016 a eu lieu la présentation officielle de l'ouvrage de la Prof. Silvia Mancini El Humanismo etnográfico. Ocho lecciones sobre la historia de la antropología y el debate sobre cultura popular à l'Instituto Cubano de Investigación cultural Juan Marinello, La Havane.

ElHumEtnogr_ICIC2.jpg   ElHumEtnogr_ICIC.jpg
Photo 1, de gauche à droite: Luis de la Traviesa, éditeur ; Silvia Mancini ; Jesús Guanche, anthropologue, Prix national 2013 des sciences sociales; Fernando Martínez Heredia, Directeur de l'ICICJM; Rodrigo Espina, vice-directeur de l'ICICJM.

Photo 2: Silvia Mancini et Rodrigo Espina
 

TOP ^

Chaire C. Levi-Strauss dans l'Etat de São Paulo, Brésil

Le Comité franco-brésilien de pilotage du programme « Chaires Françaises dans l’Etat de São Paulo », lors de sa réunion du 20 décembre 2013, a octroyé l’une des Chaires C. Lévi-Strauss à la prof. Silvia Mancini pour le projet intitulé : Techniques du corps et de l’esprit. Approche historico-comparative des dispositifs psycho-corporels de construction, transformation et réparation en Amérique latine. L’activité de la lauréate a débuté en juillet 2015 au Département d’Histoire de l’Université de Sao Paulo, Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas, où elle a dispensé le cours de Postgrade intitulé : « Religião como técnica : Tradições Marginalizadas e Transversais ».

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Anthropole 5020.1 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 83
Swiss University