Vous êtes iciUNIL > ISSRC-ORS > Chercheurs/euses > Chercheur-e-s affilié-e-s > Mallory Schneuwly Purdie

Mallory Schneuwly Purdie


 

Collaboratrice externe 

Institut de sciences sociales des religions contemporaines (ISSRC)

Bureau: Anthropole 5089
Téléphone secrétariat  : +41 21 692 27 02
Email : Mallory.SchneuwlyPurdie<at>unil.ch

 

Domaines de recherche:

Sociologie des religions et des migrations
Islam et musulman-e-s en Europe
Mouvements minoritaires de l’islam
Pluralisme religieux et institutions étatiques
Gestion publique du pluralisme
Gestion institutionnelle de la diversité

 

 

> Publications de Mallory Schneuwly Purdie

 

Présentation

Mallory Schneuwly Purdie est docteur en sociologie et sciences des religions. Elle a rédigé une thèse en cotutelle avec l’Ecole pratique des hautes études, Sorbonne-Paris et l’Université de Fribourg. Articulant sociologie des religions et des migrations, sa thèse de doctorat s’est intéressée aux mobilisations individuelles des références islamiques dans les processus d’incorporation des musulman-e-s à la société helvétique romande.

Entre 2007 et 2011, Mallory Schneuwly Purdie a effectué deux post-docs dans le cadre cadre du Programme national de recherche 58 du Fond national suisse de la recherche. Dans le cadre d'une première recherche, elle a étudié les les formes de la religiosité contemporaine en adoptant une méthodologie de recherche mixte (quantitative et qualitative). Dans ses travaux, elle montre comment, en marge d'une religiosité institutionnelle, se développent des formes alternatives et distanciées de religiosité. Elle explique que le champ religieux helvétique ne peut se saisir uniquement selon le paradigme de la sécularisation et qu'il doit être analysé en regard de modalités distanciées du croire et de la pratique, ainsi que de nouveaux rapports à l'autorité.
Articlant sociologie carcérale et sociologie des religions, son second post-doc a été effectué dans le cadre d'une recherche sur les enjeux du pluralisme religieux dans les institutions carcérales. Dans ce cadre, Mallory Schneuwly Purdie a en particulier étudié le développement des dispositifs de soutien spirituel à l'attention des détenus musulmans, les mobilisation du religieux des détenu-e-s et la fonction sociale du religieux en prison. 

Depuis 2012, elle est revenu à ses premiers intérêts et étudie les manifestations de l'islam dans les espaces publics. Elle s'interroge non seulement sur les courants mainstream de l'islam suisse, mais aussi sur les mouvements minoritaires de l'islam tels que l'alévisme, les mouvements Gülen, mais aussi les mouvances fréristes ou salafies. Dans ce cadre, elle accorde un intérêt particulier aux pratiques et aux discours musulmans ainsi qu'à leurs interactions avec la société non musulmane.

 

Rattachements

Mallory Schneuwly Purdie est fondatrice et actuelle présidente du GRIS (Groupe de recherche sur l’islam en Suisse). Elle est aussi membre de la Société Internationale de sociologie des religions (SISR), de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), de la Société européenne de sociologie (ESA) et de la Société suisse de sociologie (SSS). Elle collabore aux activité du Centre interdisciplinaire d'études de l'islam dans le monde contemporain (CISMOC) à l'Université catholique de Louvain-la-neuve (Belgique) et contribue à la base de données Eurislam  (Strasbourg). Depuis 2013, elle contribue aussi au Yearbook of Muslims in Europe (Brill).

  

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69227 00
Swiss University