Vous êtes ici: UNIL > Laboratoire en sciences de l'education > Le LABEDUC en bref

Le LABEDUC en bref

Créé en janvier 2005, le Laboratoire des sciences de l’éducation (LABEDUC) est rattaché à l’Institut des sciences sociales de la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.

Il rassemble tous les enseignants de la Faculté qui expriment, dans leurs activités, un intérêt pour l’enseignement et la recherche en éducation.

Le LABEDUC s’intéresse à la transmission des savoir-faire, des savoirs et des valeurs dans des contextes aussi bien informels que formels. Il se veut un lieu de collaboration scientifique et de partage des résultats de recherche. Il organise régulièrement des colloques, des conférences, des discussions et lectures critiques sur des thèmes variés. Il réalise la mise en commun des nombreux réseaux nationaux et internationaux de ses membres et intègre les doctorants à ses activités.

Orientations générales des recherches et des enseignements du LabEduc

Les travaux de recherche et les enseignements du LabEduc aborderont prioritairement le thème des inégalités (sociales, ethniques et de genre) en examinant les systèmes d’éducation/formation comme étant des lieux de production, de reproduction ou de transformation de celles-ci. La question des inégalités sera étudiée par le biais des modes de socialisation qui opèrent au sein de ces systèmes ainsi que par le biais des politiques éducatives. D’un point de vue théorique, c’est notamment à travers le concept foucaldien de « dispositif » que cette double dimension de production et de reproduction des inégalités dans et par les systèmes d’éducation formelle sera approchée. Cet angle d’approche permet de mieux définir la place et les rôles des institutions d’éducation formelle dans les processus de différenciation des carrières scolaires et d’entrée dans la vie professionnelle. Ce point de vue semble d’autant plus pertinent que les politiques éducatives tendent à présenter l’ « apprendre à apprendre » (l’apprenance) comme une des dispositions centrales que le cursus de formation initiale doit constituer. Cette insistance sur les rapports que les individus entretiennent aux savoirs a parfois pour effet d’invisibiliser la production et la reproduction des inégalités d’une part, et la multiplication et la diversification des acteurs de l’éducation et de la formation d’autre part.

S’attacher à comprendre quels sont les déterminants sociaux des différents parcours d’éducation, de formation et d’entrée dans l’emploi (1) et comment les différents systèmes éducatifs et de formation jouent avec ces différences (2) constitueront donc des priorités tant des recherches que des enseignements.
Ces deux objets d’études sont considérés comme complémentaires au sein du LabEduc, ce qui amènera à développer la réflexion méthodologique en direction des mixed methods.

On peut représenter les orientations choisies par le graphique suivant, les deux axes de recherches (et leurs interactions) illustrant les orientations des activités du LabEduc et la spécificité d’ordre méthodologique qu’il souhaite développer.

organisation_labeduc.jpg

Projets :

⇒ Les mardis du LabEduc : un cycle de conférence semestrielle, tous les derniers mardis du mois.

⇒ Les ateliers de lectures et discussion de textes : des réunions informelles et régulières qui donnent l’occasion à des chercheur.e.s, expérimenté.e.s ou non, de présenter leurs travaux et de les voir discuter par des collègues. L’occasion aussi d’échanger autour d’articles ou de textes émanant des divers courants de la sociologie de l’éducation.
 

pdf   les_organisations_ESS_UNIL.pdf  (81 Kb)

file   Programme_octobre_2012  (1619 Kb)


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Farinaz Fassa Recrosio, directrice du Laboratoire des sciences de l'éducation


Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 10