Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Laboratoire de cultures et humanités digitales > Présentation

Le Ladhul en bref

Plateforme interfacultaire

Le Laboratoire de cultures et humanités digitales de l’Université de Lausanne (LaDHUL) a été créé en début d’année 2013. Interfacultaire, il est rattaché administrativement à la Faculté des Sciences sociales et politiques (SSP), et il est porté conjointement avec la Faculté de Lettres et la Faculté de Théologie et Sciences des Religions (FTSR). Il a pour objectif d’offrir un espace collectif de recherche, de collaboration, d’information et de valorisation scientifiques à tout·e·s les chercheurs·euses de l’UNIL travaillant sur les cultures et humanités digitales. 

Les axes de travail

Les axes de recherche du LADHUL convergent vers la thématique générale de la digitalisation des patrimoines lettrés, des archives historiques ou des relations sociales et, plus largement, les pratiques et usages des technologies d’information.
Espace collectif de recherche et de valorisation scientifiques, le LADHUL couvre six domaines d’activité:

  1. Constitution, traitement et exploitation d’archives, de corpora textuels, visuels, sonores et multimédia.
  2. Observation, étude, production et économie de la connaissance digitale.
  3. Développement et usages des outils dans les humanités devenant digitales.
  4. Relations sociales médiatisées par les TIC.
  5. Mise en réseau des chercheurs en Suisse, en dialogue avec les associations nationales et internationales.
  6. Développement d’une formation interfacultaire en cultures et humanités digitales en général et en informatique et modélisation pour les sciences humaines et sociales en particulier.
Recherche:
 Go
 
rss/atom
twitter youtube 

Le LaDHUL a participé à la journée de la recherche en sciences sociales et humaines sur le thème: "A l’ère du numérique".

Voir le poster:

Poster-LaDHUL-A4  (6353 Ko)

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 30  -  Fax +41 21 692 32 15
Swiss University
Swiss University