Menichetti Caterina

Menichetti.jpg
 
Version du:  09.03.17
Par: Communication Lettres
 
 

Caterina Menichetti, professeure associée en Section de français

La Faculté des lettres souhaite la bienvenue à Caterina Menichetti. Nommée professeure associée en Section de français, elle a pris ses fonctions le 1er février 2017.

Originaire de Rome, Caterina Menichetti se forme dans le département de Littérature italienne de l’Université de Rome (2002-2008) «La Sapienza» et développe dès très tôt un intérêt spécifique pour les langues et les littératures romanes, qui l’amène à dédier son travail de MA aux traductions en ancien italien de l’Évangile selon saint Mathieu (XIIIe-XIVe siècle). Elle poursuit sa formation au sein du doctorat européen en Philologie romane en partenariat entre les Universités de Sienne, de Paris IV (EPHE) et de Zurich (UZH), avec une thèse dédiée à la tradition manuscrite de la lyrique des troubadours (2008-2012). Elle travaille ensuite à la Fondazione Ezio Franceschini de Florence, où elle revient sur ses recherches consacrées aux Bibles en langue vernaculaire (2012-2016), et à l’Université del Molise, où elle est chargée de cours de Philologie romane (a.a. 2015-2016).

Caterina Menichetti est spécialiste de l’occitan, du français et de l’italien médiévaux ; ses études portent sur la littérature courtoise d’oc et d’oïl (troubadours et roman en vers) ; sur la littérature religieuse italienne et occitane ; et sur l’étude des traditions manuscrites et l’édition de textes. Outre plusieurs articles, elle a publié la monographie Il canzoniere provenzale E (BnF, fr. 1749) (Strasbourg 2015) et elle a codirigé, avec Lino Leonardi et Sara Natale, le catalogue Traduzioni italiane della Bibbia nel Medioevo (Florence 2017, sous presse) ; avec Maria Careri et Maria Teresa Rachetta, elle a en outre édité le volume « Par deviers Rome m’en renvenrai errant ». Actes du XXe Congrès International de la Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes (Rome 2017, sous presse).

Elle prépare actuellement les éditions critiques des Actes des Apôtres en occitan vaudois et de l’Évangile selon saint Mathieu en ancien italien ; elle participe en tant que membre étranger au PRIN Corpus dell’antico occitano, financé par le Ministero dell’Istruzione dell’Università e della Ricerca italien (prot. 2015NXCPHB) et coordonné par la Prof. Maria Careri de l’Université G. D’Annunzio de Chieti-Pescara.

 

Les liens:

 

Suivez nous:          
Partagez: