Vous êtes iciUNIL > Centre en études genre LIEGE > Revue NQF > Consignes pour publication

Soumission d'articles - Consignes aux auteur·e·s

La revue attend des contributions élaborées dans une perspective féministe. Les textes présentés à la revue Nouvelles Questions Féministes sont rédigés en français et ne doivent pas avoir été déjà publiés. Les articles font au maximum 40'000 signes, et les comptes rendus au maximum 10'000 signes tout compris (notes de bas de page, bibliographie, annexes et espaces).

Acceptation des articles: Chaque article est soumis à deux relectrices, il peut être accepté en l'état, refusé, ou accepté sous réserve de modifications. Dans ce cas, le comité de rédaction prend contact avec l'auteur·e pour suggérer des axes de retravail. Lorsqu'un article est accepté, les droits en sont automatiquement transférés à la revue, à laquelle doit être adressée la demande pour le republier ailleurs.

Envoi des manuscrits: Envoyez l’article en document attaché, en word, à nqf@unil.ch. Veillez à recevoir un accusé de réception dans les deux semaines.

Présentation (les consignes complètes sont à télécharger ci-dessous) :

Page de titre: Afin de garantir l’anonymat, le titre est présenté sur un document séparé, y mentionner aussi le nom de la/du ou des auteur·e·s, l’attache institutionnelle, l’adresse postale, le numéro de téléphone, le courriel.

Texte: Il est saisi en interligne 1.5, sans retrait. Titre sur le haut de la première page. Utiliser une seule police et une seule taille de caractère (idem pour les notes). Ne pas faire de feuille de style.

Féminisation: Les textes présentés à la revue doivent adopter une écriture épicène et être féminisés.

Terminologie : NQF est une revue multidisciplinaire, les auteur·e·s doivent donc faire un effort particulier de rédaction afin que les articles soient accessibles à des non spécialistes.

Résumé : 500 à 1000 signes, en français et en anglais (y compris le titre), sur document à part.

Style de la bibliographie :

  • Ouvrage : Perrot, Michelle (1997). Femmes publiques. Paris : Textuel.
  • Article de revue : Descarries, Francine et Christine Corbeil (1994). « Entre discours et pratiques: l'évolution de la pensée féministe sur la maternité depuis 1960 ». Nouvelles Questions Féministes, 15 (1), 69-94.
  • Contribution dans un ouvrage collectif : Devreux, Anne-Marie (2000). « Famille ». In Helena Hirata, Françoise Laborie, Hélène Le Doaré et Danièle Senotier (Eds.), Dictionnaire critique du féminisme (pp. 66-71). Paris : PUF.
  • Pour les rééditions, signaler la date d’origine dans la bibliographie : Guillaumin, Colette ([1978] 1992).
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69232 24
Swiss University