Vous êtes iciUNIL > Centre en études genre LIEGE > Enseignement > Archives > Carnet de route 2009-2010 > Le Centre en Etudes Genre LIEGE

Le Centre en Etudes Genre LIEGE

Du réseau au Centre en Etudes Genre LIEGE

Créé en mai 2001, le LIEGE (Laboratoire interuniversitaire en Etudes Genre) est un réseau scientifique national rattaché à la Faculté SSP de l'Université de Lausanne. Visant à mettre sur pied un réseau de mentoring collectif centré sur les questions de genre et d’égalité très ouvert aux personnes dont l’ancrage institutionnel est fragile, le LIEGE s’est particulièrement attaché à soutenir les jeunes chercheur·e·s qui veulent intégrer une perspective de genre dans leurs projets scientifiques. Aux côtés de la mise en réseau et du soutien aux personnes intéressées, le LIEGE a aussi cherché à créer un espace de réflexion collectif, interuniversitaire et interdisciplinaire, et un lien avec la société civile. Ces différentes activités ont contribué à la reconnaissance des études genre et à l’avancée de l’égalité des sexes dans les universités. Une présentation plus détaillée des activités du réseau LIEGE est disponible sur ce site -->

Jusqu’à fin janvier 2008, le LIEGE vivait de mandats à durée déterminée financés par le Programme fédéral à l’égalité des chances dans le cadre de son module « Mentoring ». Depuis février 2008, le LIEGE peut cependant voir les choses à plus long terme, une partie de ses activités ayant été stabilisée de façon structurelle par la Direction de l'UNIL. Cela représente une grande victoire pour les Etudes Genre à l’Université de Lausanne et vient couronner les efforts fournis par les chercheur⋅e⋅s et la coordination du projet. De cette stabilisation est née une nouvelle structure: le Centre en Etudes Genre LIEGE, qui fait partie du nouvel Institut des Sciences Sociales et dont le poste de coordinatrice et le budget de fonctionnement sont désormais stables, intégrés dans le budget de la Faculté SSP.

Cette stabilisation a pour premier objectif de consolider et dynamiser les activités du LIEGE centrées sur l’UNIL et de renforcer les Etudes Genre qui se développent à l’UNIL ou à partir de l’UNIL. Le Centre reprend donc une bonne partie des activités menées jusqu’à présent par le réseau LIEGE au sein de l’UNIL, notamment la coordination des enseignements, la mise en réseau des étudiant⋅e⋅s et chercheur⋅e⋅s, l’organisation de manifestations et du Work in Progress et bien sûr la publication de la revue scientifique Nouvelles Questions Féministes. Une mission nouvelle du Centre est cependant de stimuler et favoriser le développement de la recherche intégrant une perspective de genre au sein de l’UNIL. Il s’inscrit ainsi dans les projets de laboratoires de recherche qui émanent de la restructuration de la Faculté.

L'actualité de la recherche

Si les activités liées à ce nouvel objectif de développement de la recherche en Etudes Genre vous sont présentées plus en détail sur ce site sous l’entrée « recherche », nous tenons ici à revenir sur les événements qui ont marqués l’année académique 2008-2009. Il s’agit notamment de l’ouverture de l’Ecole doctorale en octobre 2008, puis de la mise au concours en mai 2009 du programme nationale de recherche 60 intitulé «Egalité entre hommes et femmes» financé par le FNS.

L'Ecole doctorale romande en Etudes Genre est soutenue par la CUS qui finance le poste de coordinatrice de l’Ecole et par le Fonds national suisse (FNS) qui finance son programme de formation (ProDoc). Cette école doctorale réunit pour la première fois les équipes genre des universités de Lausanne, Neuchâtel, Genève et de l'Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID), et regroupe une vingtaine de doctorantes et doctorants. Plusieurs modules de recherche ont par ailleurs été déposés auprès du FNS afin de financer les thèses rattachées à l’Ecole. Pour l’instant, les deux modules suivants ont été acceptés permettant le financement de 4 thèses :

- « Sexe, classe, race et caste : intersectionnalité des rapports sociaux »
- « Mobilité et genre: représentations, pratiques et transformations des rapports de genre »

En ce qui concerne, la mise au concours du PNR 60 en mai 2009, le Centre a organisé plusieurs réunions de coordination visant à favoriser la coordination entre chercheur•e•s et projets ainsi que le dépôt des esquisses de projets. Les esquisses ont été déposées début août et la sélection par le FNS devrait se faire d’ici la mi-novembre. Ce sera l’occasion pour le Centre d’organiser en collaboration avec la plate-forme Gender Campus / LIEGE une journée d’études visant à réunir les différents chercheur⋅e⋅s qui ont répondu à cette mise au concours.  Cette journée sera aussi l'occasion pour les membres du réseau LIEGE de se retrouver ou de se rencontrer suite à la fusion du réseau LIEGE avec la plate-forme nationale Gender Campus.

Finalement, l’année 2009 a aussi vu la mise sur pieds d’un séminaire de recherche annuel et interfacultaire organisé par des membres associés au Centre en Etudes Genre. Ce séminaire se poursuivra à l’interne en 2009-2010, mais certaines conférences seront publiques. Plus d’informations seront disponible sur notre site dès la rentrée au lien suivant -->


Contact :

Sandra Walter

Centre en Etudes Genre LIEGE

ISS / Anthropole

Université de Lausanne, 1015 Lausanne

021 692 32 24

E-Mail: Centre-liege(at)unil.ch

 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 24
Swiss University