Vous êtes iciUNIL > Centre en études genre LIEGE > Enseignement > Archives > Carnet de route 2009-2010 > Les Etudes Genre à la HES-SO

Les Etudes Genre à la HES-SO

Les Etudes Genre sont encore peu implantées dans les hautes écoles spécialisées de Suisse et en particulier en Suisse romande. Mais cette perspective commence à se développer, surtout dans les domaines du social et de la santé. Il y a quelques années encore, seules certaines écoles pionnières offraient quelques cours isolés. Aujourd’hui, l’offre est plus riche tant en cours spécialisés en Etudes Genre qu’en modules intégrant des heures d’enseignement dans ce domaine. Vous trouverez sur ce site une liste des enseignements 2009-2010 intégrant la perspective genre.

Depuis septembre 2006, le LIEGE développe des activités spécifiques pour les enseignant·e·s, chercheur·e·s et étudiant·e·s de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO). Le mandat liant le LIEGE à la HES-SO a été reconduit à la fin de l’année 2008 et ce pour la période 2009-2010. Ce renouvellement, qui permet la poursuite de l’extension du LIEGE à la HES-SO, est une excellente nouvelle puisqu’il permet aux contacts qui se sont créés au cours de ces dernières années de continuer à se développer et de déboucher sur de nouvelles collaborations. En outre, ce mandat a pour objectifs de consolider le réseau, notamment en poursuivant les activités d’informations (Newsletter, site internet, Carnet de route) et de mise en réseau (Work in Progress). Il s’agit également de renforcer les collaborations entre les universités et les hautes écoles dans le domaine des Etudes Genre, afin qu’au terme de ce délai, la gestion de ce réseau puisse être rattachée au sein de la HES-SO

Le LIEGE et la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO)

Une plateforme interactive pour les membres HES-SO intéressé·e·s par les questions de genre et d’égalité

L’extension du réseau LIEGE à la HES-SO a vu le jour grâce à l’engagement conjoint du LIEGE et de la plate-forme Egalité des chances de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale. Le LIEGE rassemble des personnes issues des différentes écoles de la HES-SO. Actuellement, le nombre de membres se monte à environ huitante. Un échange régulier d’informations permet d’enrichir la newsletter mensuelle envoyée à ces membres. Cette lettre offre la possibilité de s’informer des différentes manifestations, des appels d’offre ou des publications en cours dans les domaines des études genre et de l’égalité, tant dans les hautes écoles que plus largement en Suisse. Dans l’optique d’une mise en réseau, le Work in Progress en Etudes Genre organisé par le LIEGE en avril 2009 a permis cette année encore de réunir étudiant·e·s, professeur·e·s et de chercheur·e·s travaillant avec une perspective genre au sein des HES pour une journée de présentations, de débats et d’échanges.

- Objectifs du projet LIEGE / HES-SO:

• faire connaître les apports du LIEGE à l’ensemble de la communauté scientifique de la HES-SO (étudiant·e·s, enseignant·e·s, personnel administratif)
• diffuser l’information en Etudes Genre concernant la HES-SO et les autres HES de Suisse
• favoriser la mise en réseau et la collaboration des membres de la HES-SO intéressé·e·s par le genre
• développer des manifestations ciblées
• tenter de répondre aux besoins d’information ou de soutien des membres de la
HES-SO.

- Cinq outils au service de la HES-SO

• la base de données remaniée pour ses membres
• le sous-site internet consacré au genre dans la HES-SO : www2.unil.ch/liege/hes
• la newsletter mensuelle diffusant des informations ciblées
• les journées d’études annuelle «Work in Progress en Etudes Genre pour la HES-SO».
• l’université d’été

Le « Work in Progress Etudes Genre pour la HES-SO »

Le LIEGE organise depuis sept ans à l’Université de Lausanne des journées d’études «Work in Progress» consacrées aux recherches axées sur des problématiques de genre. Sous la forme d’un atelier offrant un panorama des recherches en cours, cette journée propose un espace de discussion sur l’intégration d’une perspective de genre, sur les défis et les perspectives d’une telle démarche. Ces événements sont l'occasion de favoriser les échanges entre étudiant·e·s et chercheur·e·s des différents sites HES, de créer des liens entre les personnes s'occupant d'égalité et les personnes intéressées par le genre tout comme de rendre visible le développement des études genre au sein des HES.

Le large succès que remporte chaque année l’événement a encouragé la mise sur pied d’une journée d’études similaire pour la HES-SO. Un premier « Work in Progress en Etudes Genre » consacré aux travaux de la HES-SO intégrant le genre a eu lieu le 1er juin 2007, à la Haute école cantonale vaudoise de la santé (HECV·Santé), à Lausanne. Cette première journée d’échanges a bénéficié d’un large écho positif et en 2008, le Work in Progress a dû être dédoublé en raison du nombre de personnes ayant répondu à l’appel à contribution. En 2009, le Work in Progress a eu lieu le 28 avril à l’école de la Source, organisé par Corinne Dallera (coordinatrice du LIEGE), Blaise Guinchard (HEdS La Source) et Yvonne Sautier (HES-SO). Cette journée de rencontres a sucité un fort intérêt. Les échanges ont été très intéressants et constructifs avec des discutant·e·s issues de milieux divers, ce qui a ouvert les débats. La diversité des thèmes ont également apporté une grande richesse aux présentations, notamment les inégalités face à la santé et à l'accès aux soins, une perspective historique et politique des assurances sociales.

Il est aussi intéressant de noter que la Haute Ecole de Travail Social et de la Santé Vaud a organisé en juillet une Université d’été dont un des axes principaux était « genre et travail social ». Cela montre l’engouement croissant pour la thématique du genre au sein de la HES-SO. Cette première université d’été du travail social de la HES-SO s’est tenu à Lausanne, à l'Ecole d'études sociales et pédagogiques, du 29 juin au 10 juillet 2009. Elle a été organisée par les quatre Hautes écoles de travail social de Suisse romande. Quinze étudiantes de niveau Master venues des USA, du Canada, de Chine, de Finlande, de France, d'Iran, du Mexique, de Roumanie, de Russie et de Suisse ont suivi avec enthousiasme des cours de haut niveau sur le genre, la migration et le travail social donnés par des professeur·e·s venu·e·s du monde entier.Pour plus d'informations: http://summer-uni-sw.eesp.ch


Et l’avenir

En trois ans et demi d’existence, de nombreuses pierres ont été posées pour qu’un réseau genre au sein des hautes écoles de la Suisse occidentale se développe de manière durable. Ce projet existe notamment grâce au savoir-faire du LIEGE et à l’énergie d’un noyau de professeur·e·s et de chercheur·e·s de la HES-SO qui s’est beaucoup investi dans l’organisation des activités proposées (Work in Progress, alimentation du site internet, etc.) et pour faire connaître ce réseau. Par ailleurs, des liens ont été consolidés, voir établis entre les différents sites de la HES-SO, mais aussi avec l’Université de Lausanne. Cette collaboration très enrichissante peut se poursuivre jusqu’à fin 2010 puisque le mandat de collaboration entre le LIEGE et la HES-SO a été reconduit pour une période de deux ans. Cette année, il est prévu de transférer le sous-site LIEGE HES-SO vers Gendercampus ce qui permettra, d’une part, d’accroître la visibilité des recherches et activités en études genre des hautes écoles, et d’autre part, de faciliter l’intégration du réseau LIEGE pour la HES-SO dans le réseau national en Etudes Genre.

Ainsi, jusqu’à fin décembre 2010, le volet « HES-SO » du LIEGE est géré par la coordination du LIEGE, qui en assure le développement et la maintenance, en collaboration avec le siège de la HES-SO à Delémont dans le cadre de son programme Egalité des chances.

Contacts pour toute information concernant le réseau LIEGE HES-SO :

Coordination du LIEGE :
Chloé Stalder
Info-liege@unil.ch

Responsable du projet à la HES-SO :
Yvonne Sautier
Yvonne.Sautier@hes-so.



 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 24
Swiss University