Vous êtes iciUNIL > Centre en études genre LIEGE > Enseignement > Formation doctorale > Archives > Ecole doctorale 2008-2011

Ecole doctorale romande en Etudes Genre 2008-2011

| Présentation du programme de formation | Gestion de l'Ecole et institutions partenaires | Réseau suisse d'écoles doctorales en Etudes Genre
 

TitreEcole_Internet.jpg

Présentation du programme de formation

Pratiques et perspectives de genre : les paradoxes de l’égalité

Inaugurée en octobre 2008 pour une durée de trois ans (1er octobre 2008 au 30 septembre 2011), l'Ecole doctorale romande en Etudes genre accueille actuellement 18 doctorant·e·s en sciences sociales et humaines provenant de différents pays. Les participant·e·s, des femmes pour la plupart, ont été sélectionné·e·s en juillet 2008 par le comité scientifique de l’Ecole sur la base d’un concours international (le concours est clos).

L’Ecole offre aux doctorant·e·s qui en sont membres un encadrement scientifique pour les aider à développer et à consolider les bases d’une approche en termes de genre, quelle que soit la spécificité de leur domaine de recherche ou leur discipline de rattachement, à partir d’une problématique commune : les paradoxes de l'égalité, autrement dit les mutations, entre subversion et consolidation, dans les rapports de genre. Notre programme doctoral se propose de fournir aux jeunes chercheur·e·s les outils conceptuels et méthodologiques pour mieux analyser, comprendre et expliquer ces paradoxes, et de leur donner les moyens intellectuels de les dépasser.

Le programme de formation de l'Ecole est financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) dans le cadre de ses programmes doctoraux ProDoc. Il vise à améliorer les conditions de réalisation de la thèse de doctorat et à favoriser les contacts et les échanges entre les doctorant·e·s, les enseignant·e·s et les expert·e·s internationaux. Organisé autour des travaux des doctorant·e·s, il met l'accent sur des questions d'épistémologie, de méthode, de research design et sur le travail de questionnement et de mise en œuvre des concepts et des outils méthodologiques intégrant la perspective de genre en sciences humaines et sociales.

L'Ecole propose différentes formes de rencontres : des séminaires méthodologiques, des séminaires thématiques, des colloques de présentation des travaux en cours ainsi que des ateliers d'artisanat intellectuel (soft skills). Chaque session est l'occasion pour les doctorant·e·s de rédiger et présenter un papier spécifique et donc d'avancer concrètement dans leur travail de thèse.

La formation s'étend sur 6 semestres, entre octobre 2008 et septembre 2011. Elle comprend neuf sessions de 2 à 4 jours, ce qui représente environ 9 jours de formation par an.

Les sessions de formation sont destinées en priorité aux doctorant·e·s de l'Ecole. Elles sont ouvertes aux personnes intéressées sur inscription auprès de la coordinatrice.

L'analyse critique des paradoxes de l'égalité est abordée à travers quatre axes de recherche thématiques :

  1. Intersectionnalité des catégories de sexe, race, classe
  2. Migrations, mobilité, circulation
  3. Travail, emploi, chômage
  4. Corps, sexualités, procréation

Plusieurs modules de recherche sont rattachés aux axes. A l'heure actuelle, quatre doctorant·e·s de l'Ecole bénéficient d'un salaire CanDoc dans le cadre des modules de recherche.

 

Financement FNS du programme de formation

Projet ProDoc «Pratiques et perspectives de genre : les paradoxes de l'égalité» (projet PDAM1-119462/1)

Requérante responsable: Prof. Patricia Roux, Centre en Etudes Genre LIEGE, Université de Lausanne

Co-requérantes: Prof. Janine Dahinden, Maison d'analyse des processus sociaux MAPS, Université de Neuchâtel; Dre Cynthia Kraus, Centre en Etudes Genre LIEGE, Université de Lausanne; Prof. Margaret Maruani, Université de Genève; Dre Fenneke Reysoo, Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement IHEID, Genève.

Durée du projet: 1er octobre 2008 au 30 septembre 2011. Subside accordé: CHF 166'450.-

Gestion de l'Ecole et institutions partenaires

L'Ecole doctorale romande réunit quatre institutions partenaires: le Centre en Etudes Genre LIEGE de l’Université de Lausanne, la Maison d’Analyse des Processus Sociaux (MAPS) de l’Université de Neuchâtel, l’Unité genre de l’Université de Genève et le Programme Genre, globalisation et changements de l'Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) à Genève.

Le siège de l'Ecole est rattaché au Centre LIEGE, de même que sa directrice, Cynthia Kraus, et sa coordinatrice, Magali Delaloye.

Huit membres composent le Comité scientifique :

Janine Dahinden (Université de Neuchâtel), Delphine Gardey (Université de Genève), Cynthia Kraus (Université de Lausanne), Emmanuelle Lada (Université de Lausanne), Nicky Le Feuvre (Université de Lausanne), Margaret Maruani (Mage-CNRS Paris), Fenneke Reysoo (IHEID Genève) et Patricia Roux (Université de Lausanne).

D’autres personnes sont aussi impliquées dans les activités de l’Ecole et dans les modules de recherche :

  • Université de Lausanne: Sabine Masson, Françoise Messant
  • Université de Neuchâtel: Ellen Hertz, Anne Lavanchy, Marylène Lieber, Etienne Piguet
  • Université de Genève: Lorena Parini, Anne-Françoise Praz (et Uni Fribourg), Christian Schiess
  • IHEID, Genève: Christine Verschuur

Réseau suisse d'écoles doctorales en Etudes Genre

Notre Ecole fait partie de l’Ecole doctorale suisse en Etudes Genre (avec les Ecoles de Bâle, de Berne/Fribourg et de Zurich). Ce réseau national de formation doctorale est issu du projet de coopération «Etudes Genre en Suisse» 2008-2011 soutenu par la Conférence Universitaire Suisse (CUS). La CUS finance le poste de coordinatrice de l'Ecole romande (50% pendant trois ans) et contribue aux frais logistiques.

Les doctorant·e·s de l'Ecole romande participent aux événements scientifiques organisés par les autres Ecoles doctorales en Etudes Genre et la coordination du réseau national, comme les journées nationales.

Vous trouverez d'autres informations sur le site internet Gender Campus Switzerland, une plate-forme centrale d'information et de communication dans le domaine des Etudes Genre et de l'égalité dans les hautes écoles suisses.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 24
Swiss University