Vous êtes iciUNIL > Centre en études genre LIEGE > Recherche > PNR 60

PNR 60 "Égalité entre hommes et femmes"

En lien avec sa mission, le CEG LIEGE a facilité le dépôt de requêtes pour l’appel d’offre du Programme national de recherche «Egalité entre hommes et femmes». A partir de recherches empiriques, le PNR 60 a pour but d’acquérir des connaissances sur les causes de la persistance des inégalités entre les sexes et d’élaborer des bases pour une politique durable de l’égalité.
Trois domaines de recherche ont été considérés comme prioritaires par le Programme (extraits du PNR 60) :

  • « Analyses politiques des activités en matière d’égalité des chances. Ce domaine prioritaire prévoit de mener une étude critique des stratégies politiques, des programmes et des mesures explicitement mises en œuvre en matière d’égalité en Suisse, ce à tous les niveaux étatiques, ainsi que dans les différentes organisations. Il s’agit également d’étudier les domaines de la politique qui n’ont pas explicitement pour but de promouvoir l’égalité, mais dont on peut néanmoins attendre ou supposer des effets sur les relations entre les genres. »
  • « Analyses des effets orientées vers les problèmes. Ce domaine prioritaire vise quant à lui l’acquisition de nouvelles connaissances (notamment sociales, économiques et juridiques) sur les différentes causes de la persistance d’inégalités dans les rapports entre les genres, ce au niveau de la vie familiale, de l’activité professionnelle et de la formation, ainsi qu’au niveau des interfaces entre ces différents domaines. »
  • « Enfin, sur la base des résultats obtenus dans le cadre des études menées dans les deux domaines susmentionnés, le domaine prioritaire Bilan a pour but d’établir un état des lieux critique concernant les succès et les échecs de la politique de l’égalité. Le but de ce bilan est de mettre à disposition des connaissances permettant de définir où des mesures de politique de l’égalité pourraient être mises en oeuvre à l’avenir et comment ces dernières devraient être organisées. »

Le CEG LIEGE a organisé plusieurs réunions visant à favoriser la coordination entre chercheur·e·s des universités et de la HES-SO et l’élaboration des esquisses de projets. Une journée de soutien à la recherche dans le cadre du PNR 60 a aussi été organisée par le Centre en décembre 2009, avec le soutien de Gender Campus. Fin juin 2010, le Fonds national de la recherche a rendu sa décision. Le CEG LIEGE y occupe une excellente place! En effet, parmi les vingt-et-un projets approuvés par le FNS (cent dix-sept esquisses déposées au départ), cinq sont portés ou co-portés par des membres, ordinaires ou associé·e·s, du CEG LIEGE, et un sixième est co-porté par une des membres du conseil scientifique de l’Ecole Doctorale romande en Etudes Genre. Ainsi, la dynamique des Etudes Genre à l’UNIL et le travail collectif que le CEG LIEGE a mis en place pour favoriser le dépôt de projets dans le PNR 60 donnent des résultats tangibles.

Les cinq projets à l’UNIL sont les suivants.

  • « Synega », d’abord, rassemble des chercheuses du CEG LIEGE : Emmanuelle Lada et Magdalena Rosende ; du CRAPUL : Martina Avanza, Philippe Blanchard, Olivier Fillieule, Simone Horat et Vanessa Monnay; et de l’UNIGE : Lorena Parini. Le projet s’intéresse au rôle des organisations syndicales dans la mise en acte de dynamiques favorables à l’égalité, mais aussi dans la (re)production des inégalités entre les sexes.
  • Ensuite, le projet « Seniors » de Nicky Le Feuvre et Morgane Kuehni (LabSo), Magdalena Rosende (CEG), Céline Schoeni et Rachel Vuagniaux (UNIGE), et Carola Togni (EESP), s’intéresse aux défis en matière d’égalité des sexes dans la seconde moitié de carrière.
  • La recherche dirigée par Farinaz Fassa Recrosio (SSP) se penche, quant à elle, sur les moyens pédagogiques produits par les sept cantons de la Conférence romande de l’égalité pour promouvoir l’égalité des sexes.
  • Nelly Valsangiacomo, de la Faculté des Lettres, et Ruth Hungerbühler, sociologue des médias, vont travailler sur l’égalité des chances et des sexes au sein de l’entreprise SRG SSR idées suisse, de 1980 à nos jours.
  • Enfin, Fransiska Krings, de la Faculté des HEC, analyse toutes les formes de harcèlement sexuel sur le lieu de travail en Suisse.

Pour plus d’informations, voir le site du FNS sur le PNR 60

Accès direct à la liste des projets retenus

 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69232 24
Swiss University