Résumé de la thèse

Français | English
 

Français

Les grossesses avec abus de substances (alcool, tabac et autres drogues légales ou illégales) sont devenues, depuis une dizaine d'années, un véritable enjeu de santé publique, faisant l'objet de campagnes de prévention. Toutefois, ces grossesses toxicomanes ne sont pas nombreuses d'un point de vue statistique. Un phénomène somme toute marginal mais qui apparaît aujourd'hui comme un problème social, largement médiatisé. Ce travail de thèse vise à retracer la genèse de ce phénomène comme question sociale, médicale et politique en combinant les perspectives théoriques et méthodologiques des études genre et des études sociales des sciences. L'analyse sera centrée sur les pratiques et les discours, en somme sur les dispositifs matériels (du dépistage à la prise en charge médicale) qui objectivent les grossesses à risque et constituent dans le même temps des technologies de subjectivation. La construction des grossesses à risque comme nouveau problème fournira une clé d'entrée pour explorer la question de l'expérience vécue en lien avec la médicalisation et la sexuation des corps des femmes toxicodépendantes.

TOP ^

English

For ten years substance abuse pregnancies (alcohol, tobacco and other legal and illegal drugs) have become an important public health stake, engendering national prevention campaigns. Although drug addicted pregnancies aren't statistically significant, they appear as a social problem which is given a large media coverage. Using gender studies and sciences studies theoretical and methodological approaches, the aim of this research is to study the genealogy of this phenomenon as a social, political and medical question. This analysis will be based on concrete practices and discourses, in short on material devices (from screening to medical undertaking) which could be taken as objectification and subjectification technologies for at risk pregnancies. Analysing the construction of at risk pregnancies as a new social problem will be a mean to think about the lived experience of addicted women and its link with the medicalization and the sexuation of addicted women bodies.

TOP ^


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 24