HES-SO

HES-SO//Fribourg


Haute école de santé, filière infirmière, Fribourg

Accompagner la famille et chacun de ses membres de la conception jusqu'a l'adolescence
Corinne Bulliard
corinne.bulliard@hefr.ch

Situation emblématique, 6 semaines
Perspective de genre et centrée sur les femmes partielle
Cours de Bachelor, 10 crédits
Une classe en hiver et une en été

Organisation du programme en ensemble thématique : 6 sem. sur le thème « accompagner la famille et chacun de ses membres, de la conception jusqu’à l’adolescence des enfants »
Les thématiques genre ou femme sont présentées à travers des apports / discussion sur :
-la répartition des tâches et des rôles dans la famille (enfants, ménage, …)
-le travail et la maternité : loi, déclaration politique et réalité de l’expérience vécue par les femmes (problèmes de garde, enjeux financiers, enfants malades et absentéisme…)
-l’impact du travail à temps partiel sur la carrière de la femme et de l’homme qui fait ce choix
-le rôle de père : aides et obstacles à un plus grand investissement auprès des enfants et de la gestion familiale.
Le but de ces apports/discussions est de permettre aux étudiant·e·s de prendre conscience de la différence entre le « discours social politiquement correct » et la réalité vécue par les femmes, hommes, familles qui est souvent en discordance


HES-SO // Genève


Haute école de travail social (HETS-IES)

Pensée critique

Marie Anderfuhren, marie.anderfuhren@hesge.ch
Perspective de genre centrale
Sem. de printemps

Le séminaire aborde différents thèmes : les champs de l’analyse de genre et les combats féministes, la socialisation et la construction de l’identité de genre, commentaires sur le sexe et le cerveau, le foulard islamique, la question du croisement genre et « ethnie », la question de l’identité masculine, la prostitution, travail libre ou symbole de domination masculine ?


Méthodologie d'intervention en service social, techniques et outils d'intervention

Sophie Rodari, sophie.rodari@hesge.ch

Module composé de divers cours, certains axés sur les rapports sociaux de sexe (politique familiale), d’autres (notamment en droit) sont plus axés sur la condition féminine (droit de la famille, femmes et assurances sociales).
Module de Bachelor, orientation service social. Le séminaire fait partie d’un module de 10 crédits. Semestre d’été.

Méthodes et techniques d’intervention en service social. Module de fin de formation visant à permettre aux étudiant·e·s d’acquérir les outils techniques et méthodologiques permettant une intervention sociale complexe, notamment auprès des familles, cf. difficultés rencontrées dans les services sociaux.

Regards croisés sur la Genève internationale et multiculturelle

Sophie Rodari, sophie.rodari@hesge.ch
Marie Anderfuhren, marie.anderfuhren@hesge.ch
Thématique intégration et citoyenneté
Perspective de genre partielle
Sem. d’automne, 15 crédits ECTS
Module de mobilité intersite dont une partie est consacrée à la thématique genre et migrations, BA

La Genève internationale, lieu de l’humanitaire et des droits humains, des conventions et des instruments internationaux de protection des minorités, rassemble de nombreux groupes nationaux et ‘ethniques’ : le local y côtoie l’intercantonal et l’international. Ce multiculturalisme fait cohabiter des diversités géographiques, nationales, culturelles et socio-économiques ainsi que celles qui touchent aux rapports de genre (hommes et femmes).
Nous aborderons, d’une part, la rencontre, mais aussi la ségrégation, entre migrant·e·s et non-migrant·e·s et d’autre part, les pratiques et modalités d’intervention interculturelles de lutte contre le racisme et d’intégration réciproque (par exemple les dispositifs rituels qui mettent en scène les immigré·e·s, les enfants d’immigré·e·s et les natives/tifs). Nous privilégierons les outils de travail social qui facilitent l’empowerment des usagers et le dialogue interculturel.

Bibliographie recommandée:
ECKMANN Monique et FLEURY, Michèle (eds)
2006. Racisme(s) et Citoyenneté,  Genève : ies Editions
KOFMAN Eléonore
2003. « Genre et migration internationale : critique du réductionnisme théorique », in Madeleine HERSANT et Claude ZAÏDMAN (dir.), Genre,Travail et Migration en Europe, pp.81-97. Paris : CEDREF.
Revue Européenne des Migrations internationales (REMi),
2005. Femmes, genre, migration et mobilité. Revue Européenne des Migrations internationales 21 (1)
RODARI Sophie, ANDERFUHREN Marie
2007 « Penser l’éducation à la citoyenneté au travers du genre » in Actes du colloque l’éducation en contextes pluriculturels, Genève, 29 juin 2007, FPSE, ARIC,CEDIC, http://www.unifr.ch/ipg/sitecrt/SSRE/SSREAccueil.htm ;
RUSSEL HOCHSCHILD Arlie
2004. « Le nouvel or du monde », Nouvelles questions féministes, vol.23. no3, pp.59-74.



HES-SO//Valais-Wallis

Travail social

Sociologie de la famille

Palazzo-Crettol Clothilde, clothilde.palazzo@hevs.ch
Perspective de genre centrale
Cours/séminaire BA
Sem. de printemps

L’objectif du cours est de montrer que la famille est une construction sociale et que sa forme et sa définition dépendent de conditions structurelles. Le cours s’appuie sur les travaux portant sur l’articulation famille-travail et sur les inégalités qui en découlent. A l’intérieur d’un gros module consacrés aux problèmes sociaux et réponses spécifiques, il développe une conception non naturalisante des organisations et partenaires familiaux.

Travail social producteur de citoyenneté

Palazzo-Crettol Clothilde, clothilde.palazzo@hevs.ch
perspective de genre centrale
Cours/séminaire BA
Sem. d’été

L’objectif du cours est de montrer à quelles conditions le service social peut être producteur de citoyenneté. A l’intérieur, d’un module spécifique, le cours vise à sensibiliser les professionnel-le-s à la thématique de l’égalité. Il analyse les mécanismes de discriminations dont les assistantes sociales sont victimes et ceux que le travail social reproduit pour les usagères et usagers.


Sociologie du corps et réponses sociales

Palazzo-Crettol Clothilde, clothilde.palazzo@hevs.ch
perspective de genre partielle
Cours/séminaire BA 15 crédits
Sem. d’hiver

Le cours vise à analyser les enjeux sociaux de la souffrance et de la maladie ainsi que les réponses apportées par les professionnell·e·s de l’action sociale. Il s’articule autour de quatre pôles : la construction du corps (sexuation, représentations, etc.) ; la souffrance « légitime » et « illégitime » (souffrance au travail, dimensions sexuées, etc.) ; la construction du concept de dépendance (prise en charge, division sexuelle du travail, etc.) et le rapport à la mort.

Sociologie module sur la Pensée critique D6

Palazzo-Crettol Clothilde, clothilde.palazzo@hevs.ch
Thème : perspective de genre et mise en question des systèmes de domination.
Perspective de genre partielle
Cours et séminaire, BA,10 crédits
Sem. d’été

Ce cours est un approfondissement. Il reprend les fondamentaux de la l’analyse des rapports sociaux de sexe et montre leurs implications sur le travail social. L’objectif est d’amener les étudiant·e·s à se constituer un appareil conceptuel à même de faire une critique radicale des systèmes de domination (masculine, en particulier mais pas uniquement).

Enjeux actualisés de l’éducation sociale : à l’aune des comportements déviants et délinquants des adolescents et jeunes adultes

Lorenz Susanne, susanne.lorenz@hevs.ch
perspective de genre partielle
Cours/séminaire, BA 15 crédits
Sem. d’été

Ce module aborde la question des comportements déviants d’adolescents et de jeunes adultes, dont notamment les violences et les consommations abusives. Il se propose d’analyser ces comportements désignés comme problématiques sous divers angles, tout en abordant les différences entre les sexes : les aspects épidémiologiques, les facteurs explicatifs ainsi que les besoins spécifiques. Les réponses et plus particulièrement les stratégies dans le domaine de l’éducation sociale sont également thématisés


HES-SO HE VD

Haute école cantonale vaudoise de la santé

Cours Construction sociale du corps

Pirinoli Christine, Cpirinol@hecvsante.ch
Perspective de genre partielle
Cours / séminaire BA
Sem. de printemps

Cours sur les dimensions sociales et culturelles du corps. Une partie de cet enseignement est consacré à la question de la construction des identités et des rôles sexués à travers le corps (filières physiothérapie et Techniciens en radiologie médicale)

Module Ages de la vie

Pirinoli Christine, Cpirinol@hecvsante.ch
Perspective de genre centrale
cours / séminaire BA
Sem. d’automne

Une partie de l’enseignement est consacré à la socialisation différenciée et aux rapports sociaux de sexe aux différents âges de la vie (filière physiothérapie)

Module Approche socio-anthropologique de la santé et de la maladie (filière physiothérapie)


Pirinoli Christine, Cpirinol@hecvsante.ch
Perspective de genre partielle
cours / séminaire
Sem. d’été

•    Envisager l’universalité et la diversité des conceptions et des pratiques relatives à la santé et à la maladie
•    Prendre conscience de l’inscription des professions de la santé dans un contexte socio-historique particulier
•    Saisir les symboliques culturelles et les enjeux sociaux dans lesquels s’inscrit la notion de santé ainsi que les différentes politiques ou actions sociales y relatives
•    Porter un regard socio-anthropologique sur les interactions entre différentes dimensions (sociales, culturelles, individuelles) et la santé

Un cours (4 h) est spécifiquement axé sur les déterminants sociaux de la santé des femmes et des hommes

 

Module Sciences humaines 2-1 (2ème Bachelor, filière soins infirmiers)

Claudia von Ballmoos cvonbal@hecvsante.ch
Béatrice Despland, Denise Francillon, Blaise Guinchard.

Semestre automne (année académique 09-10). Premier cours le jeudi 17 septembre 2009 - Dernier cours le jeudi 3 décembre 2009. 13 x 3 périodes d'enseignements.

Module axé sur les disciplines de sciences humaines suivantes : économie, sciences politiques, droit et histoire.
Perspective des groupes et de la communauté :
Histoire de la profession et de la formation infirmière, cadre juridique de l'exercice de la profession, politique, droit et économie de la santé : allocations des ressources, inégalités, accès aux soins et rationnement
La perspective genre est transversale aux différentes thématiques qui seront abordées durant le module.
 


Haute école du travail social et de la santé

Rapports sociaux de sexe module oasis

Marianne Modak, mmodak@eesp
Hélène Martin, hmartin@eesp
Perspective genre centrale
Cours / séminaires / travaux de recherche, BA, sem. d’hiver, 15 crédits
Je et ve toute la journée, salle à déterminer
Date de début : 24.09.2009

Les relations entre femmes et hommes sont aujourd'hui encore marquées par des inégalités que les politiques publiques visent à contrer par diverses mesures, promues notamment par les Bureaux de l'égalité entre femmes et hommes. Sur le plan de l'action sociale, une politique qui se prive des outils d'analyse des rapports sociaux de sexe se voue à n'apporter que des réponses partielles à des problèmes majeurs (tels celui de la pauvreté des familles en situation monoparentale, constituées en grande majorité de femmes avec enfants à charge, ou de la précarisation de l'emploi), avec pour conséquence, sinon une péjoration des situations, du moins le maintien du statu quo.
Dans la perspective des «rapports sociaux» de sexe, les individu·e·s ne sont pas seulement impliquées dans des relations interpersonnelles, mais se situent dans un champ de forces sociales qui leur assigne une place différente selon leur sexe. La prise en compte de cette dimension sociale permet de saisir la complexité des situations individuelles et d'élaborer des stratégies appropriées pour y faire face.

Dans ce module, il s'agira de déconstruire les stéréotypes de sexe et, au-delà, de percevoir le caractère construit et non pas naturel des catégories du féminin et du masculin, de découvrir que ces constructions camouflent des rapports de pouvoir entre les sexes et de mettre au jour les discriminations, parfois «invisibles», qui en découlent.
Plus précisément, le module vise :
L'acquisition des concepts et des théories permettant d'analyser les rapports sociaux de sexe à l'échelle de la société entière aussi bien que dans des situations particulières, professionnelles prioritairement.
Une appréhension adéquate de la complexité des situations sociales (vécues par les travailleurs et travailleuses du social aussi bien que par les usagères et usagers des services sociaux), faisant la part entre leurs dimensions individuelles et collectives.
Le développement des compétences réflexives et analytiques susceptibles, sur la base d'une observation fine des terrains de l'action sociale, de transformer les pratiques professionnelles dans le sens d'une réduction, voire d'une éradication des discriminations de sexe.
La connaissance des principales lois et mesures en faveur de l'égalité entre les sexes et l'acquisition des outils rendant possible leur évaluation critique dans une optique constructive et novatrice
A terme, les réflexions amorcées dans le cours sont susceptibles d'aboutir à l'élaboration de stratégies visant à contrer les mécanismes de discrimination de genre et d'élaborer des actions de promotion de l'égalité entre femmes et hommes.

Concepts de base en sociologie


Dominique Golay
Perspective de genre partielle
Cours, BA, sem. d’hiver, 10 crédits
Je et ve, 8h30-10h, salle à déterminer
Dates : du 18.09.2009-17.12.2009

Le cours de sociologie vise à montrer que l’individu ne peut être compris en dehors du contexte social où il vit et agit. Partant des différentes manières dont la sociologie conçoit et analyse l’individu dans sa relation avec la société (socialisation, subjectivation, individuation), le cours se poursuit ensuite sur les concepts d’institutions, de rapports sociaux, de minorités et de stratification sociale…

Module Socialisation et intégration

Dominique Golay
Perspective de genre partielle
Cours, BA, sem. d’été, 10 crédits
Lu et ma

Pour aborder la question de la socialisation des enfants et des adolescents et donc de leur intégration dans divers contextes institutionnels, ce cours reprend, dans un premier temps, la (non) distinction entre éducation et socialisation telle qu’elle est théorisée en sociologie, notamment par Durkheim. Ce point de départ permettra de discuter du rôle professionnel avec des populations caractérisées par leur âge et situées dans une étape particulière du cycle de vie. En effet, avec ces classes d’âge, la dimension éducative constitue un aspect central de la prise en charge institutionnelle. Deux aspects sont plus particulièrement traités l’intégration dans et par les institutions et la constitution d’appartenances plurielles par le biais des réseaux de sociabilités.

Littérature recommandée :
E. Durkheim. Education et sociologie. 2005(1922). Paris : PUF
Lahire Bernard. L’homme pluriel. 1998. Les ressorts de l’action. Paris : Nathan


Professionnalité et champs professionnels

Verena Keller, vkeller@eesp.ch
Perspective genre partielle, perspective femmes partielle
Cours/ séminaire, BA, sem. d’hiver, 10 crédits: 10
Je et ven toute la journée, salle à déterminer
Date de début: 15.02.2010

 

Haute Ecole de La Source

 

Module Sciences humaines 2-1 (2ème Bachelor, filière soins infirmiers)

Blaise Guinchard b.guinchard@ecolelasource.ch
Cladia von Ballmoos, Béatrice Despland, Denise Francillon
Semestre printemps (année académique 09-10). Premier cours le mardi 23 février 2010 - Dernier cours le mardi 11 mai 2010. 13 x 3 périodes d'enseignements.

Module axé sur les disciplines de sciences humaines suivantes : économie, sciences politiques, droit et histoire.
Perspective des groupes et de la communauté :
Histoire de la profession et de la formation infirmière, cadre juridique de l'exercice de la profession, politique, droit et économie de la santé : allocations des ressources, inégalités, accès aux soins et rationnement
La perspective genre est transversale aux différentes thématiques qui seront abordées durant le module.

Expérimenter les approches éducatives de l’empowerment


Mayenfisch Katharina, k.mayenfisch@ecolelasource.ch

DEA en Etudes genres
Module de 7 jours et demi (5 crédits ECTS), partie d’une formation post-grade: DAS en action communautaire et promotion de la santé.

Dans ce module, l’étudiant·e travaille en priorité les concepts et outils lui permettant d’accompagner un individu ou une communauté dans l’évaluation, l’analyse, la valorisation et le développement de ses ressources, dans une perspective d’empowerment. Il-elle analyse ses valeurs, croyances, représentations et connaissances en rapport avec une problématique et se prépare à accompagner une communauté dans cette analyse.
Il est tenu compte de la dimension genre chaque fois que cela est approprié. L’approche intersectionnelle, qu’on trouve dans la littérature en particulier dans le contexte de la violence conjugale, y est présentée de manière plus large, en tant qu’outil d’analyse des situations. Dans la bibliographie proposée figurent des références sur l’empowerment des femmes ou tenant compte du genre.
 

Haute Ecole de santé Arc. Delémont-Neuchâtel.

Haute école de santé Arc, filière soins infirmiers

Développement et personnalité


Fahrni Christiane
Viale Max
Perspective de genre partielle
Cours, BA, annuel

La perspective genre est intégrée à l’enseignement et développée tout au long de la formation Bachelor en fonction des thématiques abordées. Par exemple : socialisation, développement de la personnalité et  de l’identité, cycles de vie, communication et relation professionnelle, anthropologie, etc.

Littérature recommandée :
BOURDIEU, P. -1998- La Domination masculine. Paris :  Seuil.
CAME TUMBLING, J. -1974- Sexism in American Education. New York. : Bell Editions.
CHEBEL D’APPOLLONIA, A. -1998- Les racismes ordinaires. Paris : Ed. Presses de Sciences Po.
FISHER, E. -1974- Children Books : the second Sex, Junior division, New York : Bell Editions.
GONSETH, M.-O. , HAINARD, J. et al.-1995- La différence. Neuchâtel : Musée d’ethnographie.
LAMARQUE, G. -1998- L’exclusion. Paris : Presses Universitaires de France.
DAFFLON NOVELLE, A., « Filles-Garçons, Solcialisation différenciée ? », Collection Vies sociales », 1996
MICHELONI, M., De l’inégalité à la différence, in Hainard, J. et Kaehr, Les femmes, Neuchâtel, Musée d’ethnographie, 1992.


Module entrer dans la vie professionnelle dans un service spécialisé :  Faire carrière dans la santé

Fahrni Christiane
Perspective de genre centrale
Cours BA, sem. d’été, 5 crédits

Il s’agit d’une réflexion sur le thème de la carrière : comment la définir, comment la développer, comment concilier vie professionnelle et vie privée. Nous abordons également la question du travail à temps partiel, celle du réseautage. Les participants ont également la possibilité de proposer des thèmes qu’ils souhaiteraient aborder

Bibliographie recommandée :
Jardin, E., « Être une femme cadre », Sciences Humaines, n° 148, avril 2004.
Kergoat, D. (dir.) « Travail des hommes, travail des femmes – Le mur invisible », Cahiers du genre, no 32, 2002, 250 p.





 


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 32 24