EN    FR  

Descriptifs des enseignements 2007 / 2008

Enseignements du semestre de printemps 2008 | Enseignements du semestre d'automne 2007/2008
 

Enseignements du semestre de printemps 2008

Lundi 10h - 12h (Anthropole, salle 4068)

Fairy Tales and Trauma Literature

Martine Hennard Dutheil de la Rochère (MER)

MA in English, 2ème certificat, Spécialisation de Master in comparative literature

This advanced seminar seeks to examine a body of literature which uses the fairy tale to explore traumatic disruptions to private and public life. From the conflicts, pains and losses that accompany childhood and development into adult life to collective tragedies such as the Holocaust, the narratives we are going to study resort to fairy tale plots, motifs and structures to come to terms with but also to problematise the representation of traumatic experience. The corpus will include novels, short stories and poems which will be analysed in the light of their main intertexts (mainly Perrault and Grimm).

TOP ^

Lundi 10h - 12h (Anthropole, salle 3128)

La raison a-t-elle un sexe ? Genre et sensibilité dans la littérature du XVIIIe siècle

Prof. Valérie Cossy

BA/12-DB 09 C ;
MA/03-SP 07 ; MA/03-SP 08 ; MA/03-OF 04

Ce séminaire propose d'analyser et de comparer des textes romanesques et philosophiques, en français et en anglais, du tournant des Lumières. De nombreux travaux récents sur le XVIIIe siècle ont démontré la centralité du concept de « sensibilité » comme paradigme structurant la conception de l'Homme et ses représentations au temps des Lumières. Le roman, notamment avec Richardson et Rousseau, participe pleinement de ce débat philosophique en imposant, à travers des personnages tels que Clarissa ou Julie, des normes durables de sensibilité « féminine » qui définiraient le féminin en soi, de manière ontologique. Laclos, Isabelle de Charrière, Mary Wollstonecraft et Jane Austen, en héritiers plus ou moins critiques, se réclament eux aussi de la sensibilité tout en interrogeant ses conséquences par rapport aux normes de genre (gender) de leur temps. Engagés dans une démarche rhétorique, ils font du roman, de ses intrigues, de ses personnages et même de son suspense un genre réflexif et dynamique déjouant les certitudes et les concepts statiques. A un moment de l'histoire qui voit l'avènement de concepts universels androcentriques, les romans de Laclos, Charrière et Austen, tout comme la Vindication of the Rights of Woman de Wollstonecraft, mettent en cause une conception « genrée » de la sensibilité qui voue les femmes aux marges de l'héritage « universel » des Lumières. Tout en suivant comme fil rouge l'évolution des normes de genre (gender) dans les textes, ce séminaire propose d'étudier comment, au temps des Lumières, le roman participe, avec ses propres moyens et ses propres ressources, à un débat véritablement philosophique sur la nature de l'homme et de la femme.

This seminar seeks to assess the specific ways in which the novel, in French and in English, took part in the philosophical debate about sensibility and gender at the end of the eighteenth century and the beginning of the nineteenth century. Recent research about the eighteenth century has shown the central importance of the concept of "sensibility" in the representation of Man within the discourse of the Enlightenment. The novel, in particular through Rousseau and Richardson, contributed significantly to the philosophical debate about the nature of Man while simultaneously imposing long-lasting norms of gender through its depiction of a specifically "female" sensibility. Clarissa and Julie were indeed figures of reference in the repertoire of fictional characters and they were to affect the notion of what was considered "feminine" in fiction for a long time. The works by Laclos, Isabelle de Charrière, Mary Wollsotnecraft and Jane Austen are all in dialogue with the great models imposed by Rousseau and Richardson and, maybe (this is one of the question we shall raise together), with each other, on the issue of gender. But their own approach to gender is rhetorical rather than ontological. And they see in the novel, in its plots, characters, suspense and potential for reflexivity a dynamic genre particularly adapted for undermining static concepts. At a time which sees the rise of secular "universal" but actually male-centered concepts, the novels by Laclos, Charrière and Austen as well as Wollstonecraft's founding text in feminism question the way "sensibility" and "reason" have been gendered in/by literature. While focusing on norms of gender as they appear in the texts of the novel, this seminar aims at assessing the ways in which the novel, as opposed to a treaty (Wollstonecraft) contributed to a debate that was philosophical in nature, i. e. the nature of man and the nature of woman.

Les étudiants qui souhaitent attester ce séminaire en littérature comparée doivent avoir suivi auparavant le cours d'Introduction à l'étude comparative des littératures européennes, hiver lundi 15-17.

TOP ^

Lundi 15h-17h (Anthropole, salle 3032)

Epistémologie et pratique d'une comparaison « différentielle » pour l'étude des langues et littératures européennes
(Epistémologie et méthodes critiques)

Prof. Ute HEIDMANN

Séminaire MA en littérature comparée, ouvert aux doctorants
MA/03-SP 07 ; MA/03-SP 08 ; MA/03-OF 04

Ce séminaire invite les étudiants à concevoir et à construire les axes qui permettent de comparer des langues, littératures et productions culturelles appartenant à des aires linguistiques et culturelles différentes. Une telle capacité de « construire des comparables » qui prend en compte les différences autant que les ressemblances des langues, littératures et cultures à comparer est une condition essentielle pour obtenir des résultats d'analyse valables et pour pratiquer l'interdisciplinarité avec rigueur. Les sujets des mémoires et des thèses en littérature comparée recevront ainsi un encadrement méthodologique particulier dans ce séminaire.

Les étudiants qui souhaitent attester ce séminaire en littérature comparée doivent avoir suivi auparavant ou suivre en parallèle le cours d'Introduction à l'étude comparative des littératures européennes, automne lundi 15-17.

TOP ^

Lundi 17h-19h (Anthropole, salle 3021)

Approche comparative de la littérature de jeunesse
(Epistémologie et méthodes critiques).

Profs. Ute HEIDMANN & Jean-Michel ADAM

Séminaire de MA, ouvert aux doctorants
MA/03-SP 07; MA/03-SP 08; MA/03-OF 04
MA/03-SP 03; MA/03-SP 04; MA/03-OF 02

La littérature dite « enfantine » ou « de jeunesse » est le parent pauvre des approches universitaires du discours littéraire. Ce séminaire porte sur les textes que de grands écrivains du XIXe et XXe siècles et/ou leurs éditeurs et traducteurs ont destinés à de jeunes lecteurs. Il sera prioritairement question d'Hans Christian ANDERSEN dont le dialogue avec les auteurs de son époque et en particulier avec les frères GRIMM sera examiné de près. La question de la traduction de ses textes sera envisagée comme un aspect de leur transformation.

Dans le champ littéraire de langue française, ce sont les cas du Petit Prince d'Antoine de SAINT-EXUPERY et de l'auto-récriture par Michel TOURNIER de ses propres oeuvres qui seront privilégiés. L'approche linguistique portera sur les formes particulières du péritexte, de l'illustration, sur la construction narrative et la structure des intrigues, sur la lisibilité lexicale du monde référentiel et sur l'ensemble des formes stylistiques de simplification.

Ce cours-séminaire interdisciplinaire a pour but d'étudier des textes d'un corpus qui n'a aucune raison d'être exclu de l'Université et d'initier les étudiants à l'analyse linguistique de ces textes et à l'apport heuristique de la méthode comparative. Il complète la formation littéraire et linguistique en insistant sur une méthode de travail qui réunit des approches différentes dans un même projet de lecture associant analyse stylistique fine et prise en compte du contexte, en veillant à constituer un objet d'étude en corpus raisonné de textes.

Les étudiants qui souhaitent attester ce séminaire en littérature comparée, doivent avoir suivi auparavant ou suivre en parallèle le cours d'Introduction à l'étude comparative des littératures européennes, automne lundi 15h-17h.

Les participants sont priés de se procurer les livres suivants et de commencer par la lecture des contes des Grimm et d'Andersen :

GRIMM, Jacob & Wilhelm, La Lumière bleue et autres contes, Gallimard (Folio bilingue), 1999.

ANDERSEN, Hans Christian, Contes et histoires, traduction de M. Auchet, Paris, LGF/Le Livre de Poche, 2005. Ou : Hans Christian Andersen, Contes, traduction de M. Auchet, LGF/Le Livre de Poche, Classiques de poche, 2003.

TOURNIER, Michel, Vendredi ou les limbes du Pacifique, Gallimard (Folio), 1972.

TOURNIER, Michel, Vendredi ou La Vie sauvage, Gallimard (Folioplus classiques), 2005.

SAINT-EXUPERY, Antoine de, Le Petit Prince, Gallimard (Folio), 1999.

TOP ^

Enseignements du semestre d'automne 2007/2008


BACHELOR


Lundi 15h-17h (Anthropole, salle 3028)

Introduction à l'étude comparative des littératures européennes

Prof. Ute HEIDMANN

BA (modules interdisciplinaire, interne et offert)
BA/ 28-OF 01; BA/03-DB 09; BA/03-DC 09; BA/ 03-OP 04; BA/03-OF 07; BA/03-DC 17 (Master)

Ce cours introduit à l'analyse comparative des oeuvres et des textes littéraires appartenant à des aires linguistiques et culturelles différentes. Appliquée plus spécifiquement aux littératures écrites dans les langues européennes, la littérature comparée prend en compte le fait que les langues, littératures et cultures européennes se sont formées et évoluent depuis l'Antiquité dans une intense interaction dont il s'agit d'étudier les paradigmes et les modalités. L'étude comparative des littératures européennes offre de ce fait un éclairage nécessaire, différent et complémentaire sur les littératures et cultures traditionnellement étudiées dans leurs contextes nationaux. Comme son nom l'indique, elle détient le rôle d'une méthodologie pour les études littéraires, celle de la comparaison. Elle invite à comparer non seulement les littératures, mais aussi les différentes méthodes de l'analyse littéraire, qui sont elles aussi historiquement et culturellement conditionnées. Le cours présente les problématiques principales de l'analyse littéraire (l'intertextualité, les genres poétiques et discursifs, les modalités de la mise en langue, en texte et en livre, l'historiographie littéraire) dans une perspective comparative et internationale.

La première séance a lieu le 24 septembre 2007.

TOP ^

Lundi 17h-19h (Anthropole, salle 3028)

Analyse textuelle et comparative : Les écrivains et la littérature enfantine I (XVIIè au XIXè siècles)

Profs. Ute HEIDMANN & Jean-Michel ADAM

Cours-séminaire BA (modules interdisciplinaire, offert et interne)
BA/ 28-OF 01

Ce cours-séminaire propose d'interroger les façons dont certaines oeuvres d'écrivains deviennent des livres destinés aux enfants et aux jeunes lecteurs, soit par la volonté des auteurs eux-mêmes, soit par celle des éditeurs ou traducteurs. On examinera dans cette perspective les éditions des textes d'Apulée, de Charles Perrault, des frères Grimm, de Hans Christian Andersen et de Carlo Collodi. Nous allons recourir à une approche combinant l'analyse langagière et textuelle avec l'analyse comparative. Ce cours-séminaire ouvre une série d'enseignements interdisciplinaires au sujet des écrivains et la littérature enfantine dans les cultures en langues européennes pendant quatre semestres (2007-2009) dans le cadre du programme de Littérature comparée et de Langues et Littératures européennes comparées.

La première séance a lieu le 24 septembre 2007. Afin de pouvoir adapter le corpus de textes aux compétences linguistiques des participants, nous demandons aux étudiants intéressés de s'annoncer par email (ute.heidmann@unil.ch) en précisant leurs langues "actives" et "passives" (ainsi que leurs connaissances de grec et de latin).

TOP ^


MASTER et programme de spécialisation


Mardi 10h-12h (Anthropole, salle 3017)

Les écrivains européens et la Littérature enfantine (Children's Literature, Kinderliteratur)

Prof. Ute HEIDMANN & Martine Hennard Dutheil de la Rochère

Séminaire MA en littérature comparée, ouvert aux doctorants
MA/03-SP 07 ; MA/03-SP 08 ; MA/03-OF 04
BA/12-DB 09 (English literature)

Ce séminaire propose d'analyser et de comparer des textes destinés à un public d'enfants et de jeunes lecteurs par des écrivains de langues française, anglaise et allemande. Nous allons examiner la place que ces textes occupent dans leurs oeuvres respectives et aborder les questions liées aux définitions de Children's Literature, Littérature de jeunesse et Kinderliteratur dans leurs langues et cultures respectives. Le séminaire propose d'analyser les textes en langue originale par le biais d'une méthode discursive et comparative qui permettra de prendre en compte les différences des cultures européennes auxquelles ils appartiennent.

Ce séminaire s'inscrit dans une série d'enseignements interdisciplinaires (de 2007 à 2009) organisés dans le cadre du programme en Littérature comparée et en Langues et Littératures européennes comparées.

Writers and Children's Literature

This advanced, interdisciplinary ad bilingual (French and English) seminar seeks to assess the importance of a heretofore neglected body of work, namely stories and books for children produced by writers. We will focus on the shaping influence of their childhood reading, and examine the nature and role of their own stories for children in their oeuvre. We will also address questions related to the emergence, development and changing definitions of children's literature as a genre, authorial or editorial choices and strategies (materiality of the book, peritext, illustrations), as well as issues of reception. We will use a comparative method which combines close textual analysis and an examination of the historical, cultural and discursive contexts in which these stories have been written, circulated, read and, in several cases, reinterpreted and rewritten.

Les étudiants qui souhaitent attester ce séminaire en littérature comparée doivent avoir suivi auparavant ou suivre en parallèle le cours d'Introduction à l'étude comparative des littératures européennes, automne lundi 15-17.

La première séance a lieu le 25 septembre 2007. Afin de pouvoir adapter le corpus de textes aux compétences linguistiques des participants, nous demandons aux étudiants intéressés de s'annoncer par email (ute.heidmann@unil.ch) en précisant leurs langues "actives" et "passives" (ainsi que leurs connaissances de grec et de latin).

TOP ^

Mercredi 17h-19h (Anthropole, salle 3028)

Formes narratives brèves italiennes et françaises. Intertextualité et comparaison.

Profs. Ute HEIDMANN & Marco PRALORAN

Séminaire MA en littérature comparée ou italien, ouvert aux doctorants
MA/03-SP 07 ; MA/03-SP 08 ; MA/03-OF 04
MA/09-SP 03; MA/09-SP 04; MA/09-SP 05; MA/09-SP 06

Ce séminaire bilingue propose d'examiner les formes narratives brèves comme la novella et la favola telles qu'elles ont été élaborées dans la littérature italienne (par Boccaccio, Straparola, e.a.) avec l'objectif de les comparer avec les contes, fables et nouvelles telles que La Fontaine, Perrault et d'autres les élaborent en langue française. Nous allons recourir à une méthode d'analyse textuelle et comparative apte à saisir la complexité de leurs dialogues intertextuels et « intergénériques ». La double perspective de ce séminaire bilingue (français-italien) permettra de saisir des particularités de ce dialogue interlinguistique et interculturel qui échappe à une perspective qui reste dans les limites des seules littératures italienne ou française.

Forme brevi narrative in italiano e francese. Intertestualità e confronto.

Questo sminario bilingue si propone di studiare le forme narrative brevi come la novella e la favola così come sono state elaborate nella letteratura italiana (da Boccaccio, Straparola, ecc...) con l'obiettivo di confrontarle con i contes, fables e nouvelles così come La Fontaine, Perrault e altri le elaborano in lingua francese. Ci serviremo di un metodo di analisi testuale e comparativo in grado di mettere in luce la complessità dei dialoghi intertestuali e fra generi. La doppia prospettiva di questo seminario bilingue (francese-italiano) che sarà tenuto in coordinazione con la Prof. Ute Heidmann in francese sullo stesso soggetto, permetterà di rilevare le particolarità di questo dialogo interlinguistico e interculturale che sfugge a una prospettiva chiusa nei limiti della sola letteratura italiana o francese.

Les étudiants qui souhaitent attester ce séminaire en littérature comparée doivent avoir suivi auparavant ou suivre en parallèle le cours d'Introduction à l'étude comparative des littératures européennes, automne lundi 15h-17h.

La première séance a lieu le 26 septembre 2007. Afin de pouvoir adapter le corpus de textes aux compétences linguistiques des participants, nous demandons aux étudiants intéressés de s'annoncer par email (ute.heidmann@unil.ch) en précisant leurs langues "actives" et "passives" (ainsi que leurs connaissances de grec et de latin).

TOP ^

Vendredi 14h - 18h (tous les 15 jours)

Langues, littératures et cultures européennes : la comparaison comme méthode

Prof. Ute HEIDMANN

IEUG: INSTITUT EUROPEEN de l'Université de Genève

L'Europe linguistique, littéraire et culturelle étant plurielle, ce cours-séminaire se propose d'élaborer cette pluralité par le biais d'une méthode comparative qui exige de mettre sur un même plan ces différentes « Europes » et qui considère leurs différences autant que leurs ressemblances. Ce cours doit aider les étudiants à concevoir les axes qui permettent de comparer des textes et des phénomènes appartenant à des aires linguistiques et culturelles différentes. Une telle capacité de « construire des comparables » en tenant compte de la dissemblance des contextes est une condition essentielle pour obtenir des résultats d'analyse valables. La réflexion sur des problèmes d'ordre méthodologique et épistémologique nous permettra de nous interroger sur les exigences inhérentes au caractère inter- et transdisciplinaire propre aux études européennes et de faire de la méthode comparative un outil spécifique de l'interdisciplinarité.

Première séance : le vendredi 28 septembre 2007, 14h15 à l'Institut Européen de l'Université de Genève, 2 rue J.-D. Colladon, 1204 Genève.

Dates des séances (en alternance avec le cours du Prof. Yves HERSANT)

Septembre: 28
Octobre: 12, 26
Novembre: 2, 16, 30
Décembre: 14

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - bureau 3026 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 10  -  Fax +41 21 692 29 15
Swiss University