Développement et environnement

DEVEN.png

Les étudiant·e·s de cette orientation acquièrent et fortifient des compétences réflexives et pratiques indispensables pour la coopération internationale et utiles pour de nombreuses professions dans le contexte suisse et européen. L’étude des processus et enjeux du développement dans les pays du Sud permet par ailleurs d’appliquer et d'approfondir des concepts et méthodes de géographie humaine. Cela constitue entre autres une excellente préparation pour une carrière de chercheur/euse.

L'orientation aborde le champ interdisciplinaire des études du développement en mettant l’accent sur les relations entre société et environnement, à travers six modules.

Le premier module constitue une introduction à la recherche, avec l'objectif de guider les étudiant·e·s dans leur projet de mémoire.

Dans le cadre du deuxième module, les étudiant·e·s sont confronté·e·s aux théories, stratégies et indicateurs de développement – des connaissances conceptuelles et méthodologiques nécessaires pour travailler dans la coopération internationale.

Les troisième et quatrième modules traitent des thématiques actuelles en environnement et développement, rural et urbain, en mobilisant les compétences spécifiques de recherche des enseignant·e·s – tous des chercheurs actifs (https://www.unil.ch/igd/home/menuinst/recherche/groupes-de-recherche/developpement-societes-environnements/lequipe-de-recherche.html http://www.unil.ch/igd/home/menuinst/collaboratrices_collaborateurs.html). Les thèmes, abordent les problématiques du développement rural et ainsi urbain.  considérés à travers des approches à la fois géographiques et interdisciplinaires, incluent la gestion de ressources et de l’eau, la sécurité alimentaire, les liens entre urbanisation et pauvreté, la gouvernance de l’environnement urbain, etc.

Le cinquième module examine des outils employés par des agences de développement afin de définir, mettre en œuvre, suivre et évaluer des projets et programmes. L’apprentissage de ces outils a des visées professionnalisantes. Ces outils sont eux-mêmes mis en application lors d’ateliers dans des terrains “Sud”, en collaboration avec des institutions locales et des ONG (https://www.youtube.com/watch?v=kmREz5YEEl0).

Le  sixième module comprend des enseignements à choix et/ou stage.

Le mémoire de master est axé sur une problématique en lien avec le développement. Les étudiant·e·s sont encouragé·e·s à faire une recherche sur le terrain dans un pays du Sud, par exemple en lien avec un stage professionnel au sein d’une agence de développement ou avec un projet de recherche. L’orientation offre des cadres formels pour la conduite de recherches de master avec des institutions externes (ex. UICN, Fedevaco). Toutefois, Pourtant des mémoires basés sur une recherche de terrain ailleurs (p.ex. dans une agence de développement en Suisse) ou sur des données existantes (archives, etc.) sont aussi recevables.

TOP ^

Objectifs d'apprentissage

A la fin des études de master, les étudiants de l'orientation en développement et environnement sont capables de :

 

  • évaluer les concepts et théories en études du développement et les approches et stratégies du développement ;
  • analyser des enjeux et thématiques actuels du développement en appliquant des concepts et théories disciplinaires et interdisciplinaires ;
  • utiliser des méthodes géographiques pour l’analyse des processus de développement dans les pays du Sud et ailleurs ;
  • appliquer de manière réflexive les outils et instruments de planification et d’évaluation utilisés dans la coopération internationale ;
  • communiquer par écrit et par oral des résultats de recherche ;
  • fonctionner dans un contexte interculturel ;
  • valoriser les connaissances et compétences cultivées au cours de la formation.

 

TOP ^

 

Expérience de Terrain

 

Anciens étudiants

Partagez: