Numéro 17 / février 2015

Couverture_no17.pngDans la ville fragmentée et discontinue issue de « l’exode urbain » des dernières décennies une métamorphose d’ensemble s’est produite mettant à jour l’effritement des frontières entre la ville et la non-ville, mais aussi toute une gamme d’espaces inachevés, zonés, parfois déchirés par des voies urbaines, lovés dans les creux de la ville consolidée, ou encore oubliés, sans statut apparent, dont l’ordre interne et le sens nous échappent ou que nous censurons. Les tissus urbains de la ville ordinaire sont ainsi couverts d’une multitude de structures spatiales de tailles et de caractères divers appelant des interventions contextualisées, capables de dégager les particularités locales, d’améliorer leurs qualités formelles, fonctionnelles ou environnementales afin de leur donner davantage de lisibilité et de capter leur beauté spécifique. À l’ère de l’urbain et de la mobilité généralisés, les enjeux de connaissance et de régulation du territoire semblent désormais porter autant sur la maîtrise des limites urbaines que sur l’articulation de cette multiplicité d’espaces intermédiaires issus de la « petite production » de la ville ordinaire.

L’idée d’un étalement illimité est révolue, mais l’entre-ville dont nous avons hérité constitue déjà le lieu d’initiatives et de pratiques explorant des chemins inédits vers plus de durabilité. Reste ainsi à intégrer de façon critique la faible densité du bâti existant comme ressource, la répartition des centralités au sein de l’urbain généralisé et l’intermodalité des déplacements domicile-travail de plus en plus complexes dans des paysages urbains multipolaires entièrement habités. 

L’objectif de ce numéro, qui compile des contributions diverses par leur approches, leurs méthodes, leurs objets et leurs échelles d’analyse, est bien d’identifier des éléments-clés sur lesquels pourrait s’appuyer la pratique d’aménagement du territoire et d’urbanisme d’aujourd’hui et demain. La question des « retissages », de l’articulation entre les différentes « espèces d’espaces » est posée. Elle appelle un urbanisme de projet cherchant à privilégier la concertation des acteurs dans des périmètres mouvants, procédant de coalitions variables selon les thèmes, les temps et le degré d’enchevêtrement des spatialités urbaines avec leurs usages et leurs sociabilités spécifiques. Elle appelle aussi inévitablement une vision d’ensemble, une visée collective et des actions convergeant vers un urbanisme de projet cherchant à prendre davantage en compte des contextes locaux, parfois produits de manière spontanée mais toujours chargés de sens, autant que la transversalité des enjeux économiques, sociaux et écologiques de durabilité. Des perspectives s’ouvrent au niveau de l’organisation de l’espace, du développement des transports collectifs et partagés, des circuits courts, etc., mais également au niveau d’une reconsidération du potentiel expressif ou esthétique des espaces intermédiaires.

 

 

 

ARTICLES

Introduction - Villes de l'entre-deux et entre-ville: penser l'intermédiarité urbaine. (10-18)
A. Da Cunha et L. Herrmann

Texte intégral : PDF (Taille: 94 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

La ville au large: les potentiels collectifs de la faible densité. (19-32)
M. Vanier

Texte intégral : PDF (Taille: 435 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

Les espaces ouverts dans la fabrique périurbaine: vers l'affirmation de logiques de transaction dans les nouvelles recompositions socio-spatiales. (33-50)
M. Poulot-Moreau, C. Aragau, L. Rougé et L. Mettetal

Texte intégral : PDF (Taille: 1.7 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

Transitions périurbaines vers la durabilité: une contribution au débat. (51-62)
F. Mancebo

Texte intégral : PDF (Taille: 389 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

L'ingénierie publique périurbaine dans la tourmente: la réponse des professionnels. (63-82)
J. Rollin

Texte intégral : PDF (Taille: 835 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

Le lotissement, quels potentiels pour l'organisation d'une production qualifiée de la ville ordinaire? Pour une approche morphologique du lotissement. (83-102)
L. Herrmann

Texte intégral : PDF (Taille: 1.5 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

Beyond the right to the city: between the rural and the urban. (103-115)
E. Limonad et R.L. Monte-Mór

Texte intégral : PDF (Taille: 431 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

Le métaterritoire: une démarche aidant à concevoir des projets à grande échelle. (117-132)
D. Mathieu-Huber et H. Ollivier

Texte intégral : PDF (Taille: 1 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

La ville dans les campagnes de l'ouest Cameroun: une déconstruction du paysage agricole par l'effet de résidentialité. (133-145)
H. Tchékoté

Texte intégral : PDF (Taille: 1.3 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

Zones de compensation écologique en milieu maritime portuaire: l'exemple d'Anvers. (147-162)
K. Hackenberg

Texte intégral : PDF (Taille: 1 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

Hors thème

_______________________________________________________________________________________________________________

La logistique urbaine, constat, projets et difficultés dans le centre-ville d'une métropole régionale française, Toulouse. (165-181)
P. Dugot

Texte intégral : PDF (Taille: 1 Mo)

_______________________________________________________________________________________________________________

De nouvelles métriques pour les réseaux viaires pour une auto-organisation de la ville allant dans le sens de la durabilité. Vers la ville lente mais accessible. (183-196)
C. Genre-Grandpierre et F. Ciari

Texte intégral : PDF (Taille: 725 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________

Penser et produire la ville au 21ème siècle: du territoire apprenant à la ville expérientielle. (197-210)
D. Paris, P. Bosredon, C. Liefooghe, M-T. Grégoris, I. Estienne, D. Leducq, C. Grout et B. Lusso

Texte intégral : PDF (Taille: 481 Ko)

_______________________________________________________________________________________________________________ 

                                                                                                                                                          

Partagez:
Géopolis  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 36 09
Fax +41 21 692 30 75