Christian Cordoba, Adjoint de direction chargé de la communication institutionnelle à l’Ensemble Hospitalier de la Côte

Qu'avez-vous étudié à l'UNIL?

J’ai obtenu une licence en sciences sociales en 2007, en axant mes études sur le marketing, la sociologie de l’image, par intérêt personnel et en vue de perspectives professionnelles dans ce domaine. Je conseille aux étudiants de faire des stages pendant leurs études, tout comme je conseillerais de se former aux outils bureautiques courants et aux langues (l’allemand est souvent exigé dans le domaine de la communication !). Le bénévolat peut aussi être une façon d’acquérir de l’expérience.

Qu'avez-vous fait en sortant des études?

J’ai postulé à l’UEFA, et j’y ai effectué un stage de quelques mois, pendant la période de l’Euro 2008. Cette première expérience « qualifiante » a été très enrichissante. J’ai pu voir comment les grands événements internationaux s’organisent. J’ai travaillé au service de coordination des VIP. J’ai beaucoup appris sur le fonctionnement d’une grande organisation. Après mes études, j’ai aussi travaillé à la CGN, au service marketing et d’information aux usagers. N’ayant pas eu l’opportunité d’évoluer dans cette entreprise, j’ai cherché un autre poste. De 2010 à 2013, j’ai travaillé en tant que chef de projet dans une agence marketing. J’y ai géré des comptes clients et  développé de nombreux projets. L’autonomie, la prise d’initiative, la capacité à gérer des prestataires externes (rédacteurs, photographes, graphistes, webmasters), ont été les compétences indispensables pour ce poste. 

Quel est votre poste actuel?

Fin 2013, j’ai postulé pour la fonction que j’occupe – à l’Ensemble Hospitalier de la Côte. En démarrant dans le poste, j’ai aussi assumé la gestion de deux collaborateurs – un défi nouveau pour moi, très formateur. Dans cette fonction, je m’occupe de tous les aspects de communication de l’institution : définition et implémentation de la stratégie de communication, plateformes digitales, des publications imprimées, des événements internes et externes, de l’identité graphique, des relations aux partenaires politiques. La communication institutionnelle se différencie du marketing : elle repose sur la transparence et ne cherche pas à vendre un produit par exemple. Les publics de notre communication sont très divers : patients, politiques locaux, médecins, autorités politiques etc. Les compétences utiles pour exercer sont la gestion du temps et des priorités, la capacité à expliquer et déléguer, à développer un réseau interne, et une bonne dose de bon sens ! 

Suivez nous:    
Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35