Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Section de philosophie > Moderne et contemporaine

Philosophie moderne et contemporaine

La philosophie moderne et contemporaine englobe l’histoire de la philosophie du 16e siècle jusqu’à nos jours. L’enseignement et la recherche offerts par la Section de philosophie de l’Université de Lausanne dans ce domaine se focalisent sur la philosophie morale et politique, sans pour autant exclure la métaphysique et la théorie de la connaissance des enseignements de base. L’accent est mis sur la période moderne, à savoir la philosophie des 17e et 18e siècles, et sur l’époque contemporaine, c’est-à-dire les 20e et 21e siècles.

Le but principal de l’enseignement consiste à amener les étudiant-e-s à une réflexion autonome sur des problématiques de philosophie morale et politique d’actualité. Dans ce contexte, il importe de les familiariser avec différentes méthodologies et de leur montrer que l’étude d’ouvrages et de courants des siècles passés constitue un outil incontournable pour développer une argumentation raisonnée et pour bien situer et défendre l’approche qu’ils choisiront dans le contexte de la recherche actuelle sur le sujet. L’étude de textes classiques et des débats sur leur interprétation est considérée comme partie intégrante de la formation au niveau bachelor. Au niveau master, les étudiant-e-s peuvent travailler sur un large éventail d’auteurs et de thématiques auxquels ils sont initiés par des enseignements soit systématiques, soit historiques.

Quant à la recherche, le but est de transmettre aux étudiant-e-s une vision nuancée de la philosophie moderne et de l’humanisme juridique des Lumières. On a pu dire que la philosophie moderne ne fournit pas les ressources intellectuelles qui permettraient de comprendre et de résoudre des questions aussi importantes que les inégalités sociales issues de l’économie capitaliste, de la destruction de l’environnement ou de l’aliénation individuelle. Au lieu d’alimenter une telle attitude antimoderniste, il s’agit plutôt d’ouvrir des accès novateurs aux textes classiques et de déconstruire les préjugés (sexistes ou eurocentristes, par exemple) qui peuvent les traverser, sans pour autant ignorer leur contribution à l’élaboration d’une pensée critique et émancipatrice.

La philosophie moderne et contemporaine ne se conçoit pas sans une ouverture vers des disciplines voisines telles que la science politique, la sociologie, les études genre, les sciences environnementales ou l’histoire. Les journées d’études et les colloques organisés dans ce do-maine sont souvent interdisciplinaires et permettent aux étudiant-e-s avancé-e-s de comprendre la place de la réflexion philosophique dans les débats historiques comme contemporains.

Ressources  
Collaborateurs 
Recherche 
Recherche:
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 28 92  -  Fax +41 21 692 29 35
Swiss University