Vous êtes ici: UNIL > Recherche > Prix et distinctions > Prix Nobel > Hans Fischer
Français

Hans Fischer

Prix Nobel de chimie en 1930

Hans Fischer est né le 27 juillet 1881 à Hoechst, en Allemagne.

Son père, le Dr Eugen Fischer, est directeur de l'usine Kalle & Co, et privat-docent de la Haute Ecole Technique de Stuttgart.

Hans Fischer entreprend des études simultanées de chimie et de médecine, d'abord à l'Université de Lausanne, puis à Marburg.

Il obtient son diplôme de chimiste en 1904, et deux ans plus tard sa licence de médecine. En 1908, il est nommé M.D. à l'Université de Munich. Il débute alors une carrière académique qui le conduit de Munich à Vienne, en passant par Berlin et Innsbruck. Finalement, de 1921 à sa mort, il occupe le poste de professeur de chimie organique à la Technische Hochschule de Munich.

Son activité scientifique s'est principalement concentrée sur l'étude des pigments du sang, de la bile et des feuilles, ainsi que sur la chimie du pyrrol, et ce dans le but de réaliser une synthèse des pigments naturels du pyrrol.

Ses nombreux articles sont pour la plupart édités dans les "Liebigs Annalen der Chemie" et dans la "Hoppe-Seylers Zeitschrift für physiologische Chemie".

En reconnaissance de ses travaux, Hans Fischer est nommé "Geheimer Regierungsrat" en 1925. En 1929, il reçoit la "Liebig Memorial Medal", en 1930 le Prix Nobel de chimie, et en 1937 la "Davy Medal". L'Université d'Harvard le gratifie du titre de docteur honoris causa en 1936.

Hans Fischer meurt le 31 mars 1945 à Munich.


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Hans Fischer

Hans Fischer étudia la chimie et la médecine à l'Université de Lausanne.


Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15