Projet UNIL sur les réseaux de collaboration en SHS

Analyse détaillée des réseaux de collaboration et de partenariat de la recherche en SHS | Réseaux de collaborations en Suisse | Réseau en Europe
 

Analyse détaillée des réseaux de collaboration et de partenariat de la recherche en SHS

L’Université de Lausanne a proposé d’adapter et d’implémenter la démarche méthodologique d’analyse détaillée des réseaux de collaboration et de partenariats développée par l’Université de Neuchâtel. Cette implémentation sera articulée à la politique de l’Université de Lausanne dont une des valeurs clefs est la réflexivité. Elle devrait, dans ce sens, contribuer à soutenir la réflexion des chercheur·e·s et des composantes de l’université sur leurs propres activités. Le but étant que chacun·e se donne les moyens de penser et mettre en œuvre des dynamiques correspondant à ses propres projets ainsi que d’évoluer professionnellement.
Il s’agit en particulier de soutenir une démarche d’amélioration continue de la recherche en SHS, à tous les niveaux, notamment en termes de collaborations scientifiques et de partenariats avec la Cité, en se fondant sur des critères jugés pertinents par les acteurs concernés.
L’analyse des dynamiques de déploiement de réseaux de collaboration et de partenariats permettra au·à la chercheur·e de disposer de visualisations et d’indicateurs rendant bien compte des diverses modalités d’interactions dans lesquels il.elle a investi. Ceci recouvrira les collaborations au niveau académique d’ordre national ou international (au sein / entre les unités de recherches, les instituts, les facultés, les Universités), ainsi que les partenariats avec des acteurs extra-académiques locaux ou extra-locaux (secteur public et privé). Ces visualisations soutiendront sa réflexion sur ses propres activités et les évolutions qu’il.elle souhaite mener à bien.
De manière agrégée, ces visualisations nourriront aussi la réflexion des composantes de l’université (laboratoires, instituts, facultés, réseau(x) thématique(s), etc.) sur leurs propres activités de manière à les penser, à en dresser un bilan et à affiner ou réorienter leur déploiement. Elles permettront aussi d’explorer ce qui peut être mis en place pour accroître la visibilité de l’activité effective et de ses effets pour les chercheur·e·s, les instances qui les accompagnent et celles qui doivent prendre des décisions (recrutement, nominations). Elles devraient également présenter un outil intéressant pour dialoguer avec des instances externes, tels que le Canton, offrant une visibilité notamment à ce qui n’apparaît pas dans les publications et co-signatures.
Le projet est conduit sous la responsabilité de Dominique Vinck (SSP) et Claire Arnold (Direction) et sera porté en particulier par Alexandra Bumbaru (SSP).

TOP ^

Réseaux de collaborations en Suisse

Depuis 2008, l'Université de Neuchâtel a développé une méthodologie et a produit des cartographies des réseaux liés à la recherche.

De nombreuses informations y sont disponibles

https://evaluation-de-la-recherche.com

 

Au niveau National, un réseau de spécialistes au sein des Universités Suisses se réunit régulièrement pour échanger leurs expériences en matière d'évaluation et de valoriation de la recherche en Sciences Humaines et Sociales. Ce programme est soutenu par Swissuniversities.

https://www.swissuniversities.ch/fr/organisation/projets-et-programmes/suk-p-3-performances-de-la-recherche-en-sciences-humaines-et-sociales/

TOP ^

Réseau en Europe

Un réseau Européen de spécialistes  (COST Action CA15137) se penche sur les différents aspects liés l'évaluation de la recherche en Sciences humaine:

European Network for Research Evaluation in the Social Sciences and the Humanities (ENRESSH)

http://www.cost.eu/COST_Actions/ca/CA15137

http://enressh.eu

 

TOP ^

Contenu de CV académique spécifique CUS-P3

Poster de présentation du projet

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 20 25
Fax +41 21 692 20 15