Vous êtes ici: UNIL > RISET > Documentation > Techno-pédagogique > Scénario pédagogique > Domaines cognitifs > Analyser, modéliser

Mettre en forme des résultats, analyser, modéliser

Point de départ | Conception de la séquence | Quelques astuces | Exemple | Apport de la technologie
 

Point de départ

Travailler avec des données est une étape de la démarche scientifique qui peut prendre plusieurs formes, selon l'objectif recherché par l'enseignant. Émettre des hypothèses, apprendre à collecter scientifiquement des données, les présenter, les analyser en regard d'une approche théorique et/ou à l'aide d'outils statistiques sont des activités souvent demandées aux étudiants dans le cadre de leur formation. On y ajoute parfois des exigences supplémentaires, telle que l'élaboration de nouveaux modèles ou la réflexion théorique.


Conception de la séquence

1. Ouverture de la séquence : Publication des consignes de travail et du matériel préparatoire, qui peut comprendre une mise en contexte théorique et l'élaboration d'hypothèses.

2. Mise en commun et présentation des données : Les données récoltées peuvent être partagées dans un espace d'échange de fichiers ou un forum dédié, puis compilées et présentées à l'aide de logiciels de mise en forme.

3. Analyse et/ou modélisation : Choisir des logiciels d'analyse statistique, de modélisation numérique ou visuelle pour rendre compte de phénomènes ou de résultats et expliciter le travail à effectuer.

4. Présentations et discussions : Le mode de présentation des travaux peut intégrer ou non l'usage de technologies. Par exemple, les étudiants peuvent déposer leurs textes sur un site de cours protégé d'un mot de passe, chacun pouvant alors le consulter avant une discussion publique.

5. Clôture de la séquence : Pour clore la séquence, l'enseignant pourra rédi¬ger ou enregistrer sa propre appréciation des résultats obtenus. Il pourrait profiter d'une séance pour procéder, avec les étudiants, à une évaluation de la séquence.

Quelques astuces

Les activités de ce type sollicitent de multiples compétences et l'utilisation de plusieurs logiciels. Un espace virtuel de travail bien conçu pourrait mettre à disposition des étudiants non seulement des informations concernant le contenu à traiter et les méthodes d'analyses, mais également les logiciels à utiliser, des modes d'emploi, des exemples de travaux réalisés de manière satisfaisante, ainsi que des possibilités d'interaction entre étudiants.
La maîtrise des techniques du travail intellectuel étant renforcée par l'observation du travail et des erreurs des pairs, il est intéressant de constituer progressivement un répertoire de travaux particulièrement intéressants ou illustrant l'évolution des méthodes au fil du temps.

Exemple

  • Ecoles des HEC : cours de Modélisation Stratégique

  • Enseignant : Prof. Ann Van Ackere

    Dans le cadre du cours de Modélisation Stratégique, les étudiants sont amenés à s'initier à la modélisation selon l'approche de la «dynamique des systèmes» (System Dynamics). L'accent est mis sur des applications dans le contexte de la gestion d'entreprises, mais ces mêmes outils peuvent également être utilisés pour analyser n'importe quel système caractérisé par une complexité dynamique. Ce cours donne l'occasion d'apprendre à visualiser une entreprise en termes de structures et de stratégies qui créent la dynamique et règlent la performance. L'utilisation des logiciels Ithink et VenSim, permettant de créer des Micro-Mondes, donnent ainsi la possibilité d'évaluer, de tester et de simuler en moins de temps qu'il ne le faut, les effets à long terme de certaines décisions sur un système complexe. L'utilisation de ces logiciels permet d'explorer systématiquement de nouvelles stratégies et d'améliorer la compréhension de la politique et des choix stratégiques qui régissent une organisation. http://www.hec.unil.ch/ava/ms/index.html

  • Autres exemples UNIL : Médecine communautaire 2e année, épidémiologie

Apport de la technologie

La préparation d'un espace en ligne regroupant les instructions et les outils nécessaires à la réalisation du travail demandé, bien qu'entraînant un effort initial conséquent de la part des enseignants, a le mérite d'en alléger l'organisation pratique et de faciliter l'engagement des étudiants. De tels sites de cours peuvent être réutilisés d'année en année, enrichis des travaux des volées précédentes et aider à la construction collective d'un domaine d'études.
Quant à l'apport pour l'étudiant, ce type d'activité lui permet de développer des compétences qu'il pourra réutiliser dans d'autres contextes.

TOP ^


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Bâtiment Amphipôle -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 38 02