Vous êtes ici: UNIL > Centre des sciences historiques de la culture > Projets achevés > Histoire de la vision mobile au XXe s.

Histoire de la vision mobile au XXe siècle

Projet de recherche et d'enseignement
 

Responsable du projet : Olivier Lugon (section d'histoire et esthétique du cinéma)

Le projet propose une série de recherches et d'enseignements sur l’histoire de la vision mobile au XXe siècle; il étudie les répercussions que le déplacement motorisé a eues sur la production des images et la culture visuelle du siècle, en se concentrant sur deux moyens de transport en particulier: l’automobile et l’avion.
Tous deux ont fait l’objet d’un enseignement en 2008. Le premier («Face à la vitesse: images et circulation automobile au XXe siècle») portait sur les implications de la vision automobile pour l’art, la photographie, le graphisme et le cinéma. Il a débouché sur un mémoire de licence (Corinne Currat, «Le happening et la car culture américaine : expérimentation, exutoire et critique acérée», 2009) et sur deux publications, l’une sur les rapports de l’art du Bauhaus à la signalétique automobile, une autre sur l’art et l’autoroute dans l’Amérique des années 1960 :

  • Olivier Lugon, « Les images brèves. Art et signalisation dans l’Allemagne des années 1920 », in Disques et sémaphores. Le langage du signal chez Léger et ses contemporains, cat. expo Musée national Fernand-Léger, Biot, éd. Arnaud Pierre, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 2010, p. 73-81.
  • Olivier Lugon, « Séquences automobiles : planification autoroutière, photographie et chorégraphie dans l’Amérique des années 1960 », in Le paysage au rythme du voyage, ed. Danièle Méaux et Jean-Pierre Mourey, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2011, p. 123-146.

Le second enseignement («La vue aérienne») étudiait l’impact de la vue d’avion sur l’art, la photographie et le cinéma du XXe siècle. Le thème a également été l’occasion d’une participation aux activités d’un réseau européen sur l’histoire culturelle de la vue aérienne. Il a débouché sur deux publications sur la photographie aérienne en Suisse, à travers deux de ses grandes figures, Eduard Spelterini et Walter Mittelholzer, ainsi que sur une étude générale sur la vue aérienne dans la photographie allemande de l’entre-deux-guerres à paraître en 2013 au Centre Pompidou Metz :

  • Olivier Lugon, « Über den Wolken/Par dessus les nuages, Eduard Spelterini, 1928 », in Schweizer Fotobücher 1927 bis heute. Eine andere Geschichte der Fotografie / Livres de photographie suisses de 1927 à nos jours. Une autre histoire de la photographie, éd. Peter Pfrunder, Winterthur, Fotostiftung Schweiz/Baden, Lars Müller Publishers, 2011, p. 44-51, 584-585, 648-649.
  • Olivier Lugon, « L’aviateur et le photographe : le cas Walter Mittelholzer », in Marc Dorrian et Frédéric Pousin (éd.), Vues aériennes : seize études pour une histoire culturelle, Genève, Metis Presses, 2012, p. 117-127.
  • Olivier Lugon, « Vue aérienne et Nouvelle Vision », in Vue d’en haut, cat. expo Centre Pompidou Metz, sous la dir. d'Angela Lampe, Metz, Centre Pompidou, 2013.

 

Richard Garrison, Futurama (in N. Bel Geddes, Magic Motorways, 1940)
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Internef - bureau 276.5 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69238 34  -  Fax +41 21 69238 35
Swiss University