Vous êtes ici: UNIL > Centre des sciences historiques de la culture > Projets achevés > Anti-Lessing: poésie et arts visuels

Anti-Lessing : poésie et arts visuels à l'âge contemporain

Projet de recherche et d'enseignement


Responsables du projet
: Dominique Kunz Westerhoff (section de français), Philippe Kaenel (section d'histoire de l'art)

Le projet Anti-Lessing n'a pas pour objectif pas de « confondre » (Greenberg) des modes de symbolisation différentiels, ni d'écraser leur spécificité autour de quelques concepts passe-partout (selon la critique de Vouilloux), mais d'observer des jeux de révélations réciproques où le texte et l'image mettent en évidence des aspects ignorés, méconnus, inédits dans leurs propres productions d'un avènement du sens. L'interaction dans la création littéraire et artistique est un moyen de réidentification. Ce projet implique l'étude d'une pratique des rapports entre écrivains et artistes : leurs collaboration, leurs confrontations et les relations de domination symboliques à l'oeuvre dans les productions culturelles contemporaines.

 
Paul Verlaine, Pierre Bonnard, Parallèlement,
Paris, Ed Ambroise Vollard, 1900.
 

Le projet se définit autour de trois axes :

1. Le texte fait image et se donne à « voir » : la matérialité du texte fait partie intégrante de sa réalisation en tant qu'oeuvre (spatialité, typographie, plasticité, ...). Dérèglements et ouverture du lisible par le visible, intégration dans l'acte de lecture d'éléments visuels.

Journée d'étude accompagnée d'une exposition de livres de la Bibliothèque Cantonale et Universitaire de Lausanne le lundi 25 mai 2009 à la Grange de Dorigny, UNIL. Voir affiche-programme ci-dessous.

2. Coprésence, transferts, résistances. Confrontations de l'image et du texte dans le même espace (livre illustré, livre d'artiste...) ; identification et intégration d'aspects visuels/littéraux dans la réalisation de l'oeuvre elle-même ; mise en évidence de la matérialité du texte poétique (à travers le pliage, l'empreinte etc.) ; présence d'éléments textuels dans les oeuvres d'art contemporaines (lettres, mots, extraits de textes en peinture, dans les installations, etc.).

3. L'image comme texte ou quand l'oeuvre d'art se donne à « lire » : la narrativité (ex. : la bande dessinée, les intrigues photographiques de Sophie Calle...) ; l'analogie ou la métaphoricité (ex. : poétique surréaliste, La main à la plume, Photolalies de Denis Roche...)
 

Organisation du projet


Ce projet s'inscrit sur le long terme (deux périodes de trois ans, à partir de l'automne 2008).

a) Il prévoit trois journées d'études articulées autour des trois axes théoriques précités, et distribuées au cours de la période. La première journée d'étude (Le texte fait image) est prévue pour la fin de l'année académique 2008-2009. Les actes de ces trois rencontres seront publiés (sous forme électronique ou dans une collection illustrée).

b) La dimension théorique de ces travaux sera également orientée, au niveau patrimonial, vers la valorisation des ressources romandes, ceci en collaboration avec M. Silvio Corsini, conservateur de la Réserve précieuse de la BCU, qui projette la création d'un site de qualité consacré aux « trésors » de la BCU dans leur dimension suisse et européenne.

c) Le projet prévoit avec Silvio Corsini et avec d'autres responsables d'institutions culturelles vaudoises et romandes, des expositions ponctuelles corrélées à la réflexion théorique, sur des sujets historiques, thématiques ou monographiques.

pdf   Affiche-Journee-Neige.pdf  (3378 Kb)


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Internef - bureau 276.5 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 38 34  -  Fax  +41 21 692 38 35