Berthoud Anne-Claude

Berthoud Anne-Claude

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Interaction, plurilinguisme et construction des connaissances
Travaux portant sur le rôle de médiation du langage et des langues dans la construction des connaissances. Ils s'inscrivent à l'intersection de la linguistique interactionnelle et de la linguistique du plurilinguisme.

Ils visent à dégager les effets cognitifs, communicatifs et stratégiques du plurilinguisme, dans une variété de terrains, et en particulier, l'éducation supérieure et la recherche scientifique.

Il s'agit plus particulièrement de saisir le rôle de plurilinguisme dans les processus de construction, de transmission et de mise en oeuvre du plurilinguisme.

Ces travaux participent à la définition d'une nouvelle conception du plurilinguisme, envisagée comme un répertoire de ressources plurielles permettant de répondre à la diversité des situations de communication.



Interaction et construction des connaissances
Travaux portant sur les processus de construction, de co-construction et de réflexion dans l'élaboration des savoirs - linguistiques et non linguistiques.

Ces travaux sont inscrits à l'intersection de la linguistique de l'énonciation et de la linguistique interactionnelle, traitant des formes linguistiques comme traces d'opérations et comme ordres à opérer.

Une perspective qui envisage les formes linguistiques au sein des dynamiques interactionnelles : des formes qui configurent l'interaction, des formes qui sont configurées par l'interaction.

Une conception "émergente" de la linguistique impliquant non seulement l'inversion de l'opposition langue/ parole, mais leur intrication.

 

Projets

Projets FNS

Construction intégrée des savoirs linguistiques et disciplinaires dans l'enseignement bilingue au secondaire et au tertiaire
2004 - 2006
Requérant·e: Anne-Claude Berthoud
PNR 56
Le présent projet part de l'hypothèse que l'enseignement/apprentissage d'une discipline non linguistique dans une autre langue renforce non seulement celle-ci mais aussi les savoirs disciplinaires eux-mêmes. Ce projet plaide pour un enseignement/apprentissage intégré de la langue et du contenu, et vise à mieux décrire la nature et les modalités de cette intégration dans différentes disciplines et dans différentes classes de degrés secondaire II et tertiaire. Les langues cibles sont l'allemand, le français et l'anglais.

Programmes Européens

DYLAN - 28702- FP6 (exploitation)
Requérant·e: Anne-Claude Berthoud
Dynamique des langues et gestion de la diversité
Dans l'optique de la création d'une société fondée sur la connaissance, le projet vise à démontrer que la diversité linguistique qui prévaut en Europe est potentiellement un atout plutot qu'un obstacle. Son but est de décrire en quoi différents modes de penser, d'argumenter et d'agir,inhérents aux différentes langues, contribuent à la construction et au transfert des connaissances et interviennent dans le contrôle de l'interaction, la résolution de problèmes et la prise de décision.
Le projet vise à fonder scientifiquement la construction de répertoires plurilingues en tant que ressources pouvant être mises en oeuvre dans la diversité des contextes professionnels, politiques et éducatifs.


Retour

TOP ^

Ouvrages

2017
Capture d’écran 2018-01-10 à 16.04.12.png

Berthoud A.-C., « La diversité des langues au service de la science : un défi majeur », Actes de l’Académie Nationale des Sciences, Belles-lettres et Arts de Bordeaux, Tome XLI, 2016, 261-276.

Les travaux des académiciens ont commencé à être publiés à partir de 1715, peu après la création de l’Académie, et depuis 1819 l’Académie édite des Actes annuels.
Depuis près de 200 ans, ces Actes présentent l’intégralité des séances qui ont été tenues : communications des membres, discours de réception des nouveaux académiciens, In memoriam des membres disparus, ainsi que la liste des membres, résidants, correspondants, associés… La collection de ces Actes constitue ainsi la véritable mémoire de l’Académie.

Les Actes de l'année 2016 comprennent 440 pages, avec de nombreuses illustrations. Ils contiennent 7 communications de membres résidants, ainsi que les présentations de 8 réceptions de nouveaux membres.

Site de l'éditeur

 

2016.11.07_JORNADA_CPF.jpg

Berthoud A.-C., « Le défi du multilinguisme pour l’enseignement supérieur et la recherche », Actes de la Secona Jornada de la Catèdra Pompeu Fabra, El multilinhuime en blanc i negre, Barcelona, 10 i 11 novembre del 201, 19-28.

 

2014

Berthoud A.-C, Burger M. (dirs.), Repenser le rôle des pratiques langagières dans la constitution des espaces sociaux contemporains, Bruxelles: De Boeck, 2014.

Comment et pourquoi les chercheurs dans le domaine des sciences du langage rencontrent-ils les acteurs des champs pratiques : les médias, l’éducation, l’économie, la santé ? Et pour quels enjeux ? La linguistique impliquée représente dans le champ une nouvelle posture qui se donne pour objectif de répondre en partie à ce questionnement. Partant du postulat que les pratiques langagières servent tout à la fois à révéler et à construire des espaces sociaux, la linguistique impliquée considère la dynamique des espaces sociaux contemporains « en tension » souvent délicate pour les acteurs des terrains. Par exemple, comment concilier la réalité plurilingue des pratiques de l’économie en entreprise ou de la recherche scientifique tout en satisfaisant l’exigence de monolinguisme souvent imposée par le biais de la lingua franca que représente l’anglais ? Ou comment faire coïncider dans le domaine des médias un ancrage, une audience et des enjeux régionaux avec des exigences transnationales et globalisées ? En neuf contributions, des linguistes spécialistes de l’analyse des pratiques langagières proposent un regard innovant sur le rôle du langage dans la constitution des espaces sociaux contemporains en considérant des situations institutionnelles et professionnelles variées : milieux journalistique, économique, scientifique, médical, de l’éducation ou de la formation professionnelle. Le livre s’adresse particulièrement aux chercheurs et enseignants en sciences du langage et de la communication. Par la réflexion sur le rôle régulateur de tension des pratiques langagières, il intéressera également les formateurs professionnels.

Site de l'éditeur

 

2013

Berthoud A.-C., Grin F. & Lüdi G. (dirs.), Exploring the Dynamics of Multilingualism: The DYLAN Project, Amsterdam - Philadelphia: John Benjamins Publishing Company, 2013.

This book addresses the meanings and implications of multilingualism and its uses in a context of rapid changes, in Europe and around the world. All types of organisations, including the political institutions of the European Union, universities and private-sector companies must rise to the many challenges posed by operating in a multilingual environment. This requires them, in particular, to make the best use of speakers’ very diverse linguistic repertoires. The contributions in this volume, which stem from the DYLAN research project financed by the European Commission as part of its Sixth Framework Programme, examine at close range how these repertoires develop, how they change and how actors adapt skilfully the use of their repertoires to different objectives and conditions. These different strategies are also examined in terms of their capacity to ensure efficient and fair communication in a multilingual Europe. Careful observation of actors’ multilingual practices reveals finely tuned communicational strategies drawing on a wide range of different languages, including national languages, minority languages and lingue franche. Understanding these practices, their meaning and their implications, helps to show in what way and under what conditions they are not merely a response to a problem, but an asset for political institutions, universities and business.

Site de l'éditeur

 

Suivez nous:        
Partagez: